Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 20:27
Sons of anarchy, saison 5, épisode 11 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 11 » après l’agression mortelle d’Otto (Kurt Sutter) sur une infirmière, Jax (Charlie Hunnam) s’emploie pour s’assurer qu’Henry Lin (Kenneth Choi), accepte de prendre le relai de l’IRA pour fournir les armes de guerres lourdes nécessaire au cartel Galindo et à la CIA dans la guerre des gangs au Mexique.

Après quelques hésitations, l’appât du gain est plus fort et Lin accepte en utilisant la filière du Hamas.

Lors de la soirée d’inauguration de Diosa, le club de prostitution de Nero (Jimmy Smits) est soumis à la pression des Byz lats son ancien gang commandé par Renaldo (Kurt Caceres) qui veut sa part du gateau.

Pour calmer la tension, Jax accepte de vendre quelques armes aux Byz lats mais le deal tourne court et se termine par une intense fusillade ou deux latinos sont abattus dans un paroxysme de décibels.

La victoire de Jax est de courte durée puisqu’il est brutalement enlevé par Galindo après qu’il ait refusé une médiation de Clay (Ron Pearlman) pour continuer le business avec eux.

Cet enlèvement fait perdre les pédales à Nero (Jimmy Smits) qui suspectant son ancien gang d’avoir fait le coup fait irruption chez eux et en abat Renaldo ainsi que son second le nerveux Lupe (Jorge Luis Pallo).

Par cet acte vengeur, Nero redevient un chef de gang, ce qu’il a toujours voulu éviter.

De son coté, Jax parlemente avec Parada (Danny Trejo) et Torres (Benito Martinez) et leur révèle sa solution pour continuer à les approvisionner, ce qui lui sauve la vie.

Relâché, Jax peut revenir à son obsession de vengeance contre Clay mais Juice (Theo Rossi) ne parvient pas à mettre la main sur les documents compromettant.

Contre toute attente, Bobby (Mark Boone Jr) convainc Clay d’avouer sa culpabilité au club en échange d’un étrange marché qui lui permet de sauver sa vie au vote.

Banni du club, Clay échappe néanmoins à la mort ce qui provoque la colère de Jax qui le frappe violemment et révèle ensuite à Tiger (Kim Coates) et Chibs (Tommy Flanagan) les actes du vieux lion contre Piney (William Lucking) et Tara (Maggie Stiff).

Il n’y a pas que Clay qui soit passé à tabac, puisque Otto est sévèrement tabassé par un homme costaud en prison.

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 11 » contient son lot de rebondissements afin de permettre une fin de saison qu’on devine haletante.

Le malin Clay échappe de nouveau à son destin et trouve suffisamment d’appuis pour survivre, échappant à la vengeance de Jax.
Et toujours en suspens le destin de Tara, Juice et Otto…

Sons of anarchy, saison 5, épisode 11 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 17:41
Sons of anarchy, saison 5, épisode 10 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 10 », malgré les mises en garde de Eli Roosevelt (Rockmond Dunbar), Juice (Theo Rossi) prend la décision de ne pas fuir et revient voir Jax (Charlie Hunnam) pour s’expliquer sur son rôle de balance.

Jax qui a déjà prévenu Bobby (Mark Boone Jr) apprend que Chibs (Tommy Flanagan) savait déjà pour Juice et ses origines noires.

Mais le leader des Sons reste inflexible et demande à Juice de l’aider à trouver des preuves pour l’implication de Clay (Ron Pearlman) dans les cambriolages, ou alors d’être banni et condamné à mort.

N’ayant guère le choix, Juice est écartelé entre son amitié pour le vieux lion et les menaces de mort de Jax mais finit pas accepter le marché.

Jax se montre particulièrement avisé, négociant avec Unser (Dayton Callie) le stationnement de sa caravane contre le garage en échange de futurs « services » mais encore plus avec Jacob Hale (Jacob Kober) à qui il propose de trouver un investisseur pour Charming heights mais en échange de juteux contrats de maintenance des machines d’entretien du complexe par les Sons.

Après avoir eu le consentement de Hale, Jax va parler à Damon Pope (Harold Perrineau) et lui propose d’investir dans Charming heights, ce qui séduit le mafieux à la seule condition que Tiger (Kim Coates) l’assassin de sa fille meurt.

Jax accepte une fois les aveux de rétractation Otto (Kurt Sutter) arrachés par Tara (Maggie Stiff) afin de sortir les Sons d’une inculpation pour trafic d’armes en vertu de la loi Rico.

Pope lui fait une nouvelle faveur en lui livrant Hightower (Winston James Francis), le géant noir ayant participé au meurtre d’Opie (Ryan Hurst) dans la prison de San Joaquin.

Mais Hightower est le cousin de T.J Cross (Michael Beach) et protégé par le gang des Grim bastards, les motards noirs allié de longue date de Sons.

Jax tente de négocier longuement avec T.J mais perd patience, coinçant avec ses hommes Heightower dans le chantier naval d’Oakland.

Malgré la protection des Grim bastards, Jax viole leur association, tuant le colosse et obtenant le nom de ses complices en prison.

Cette triste affaire provoque le mécontentement de Bobby, qui voit à l’horizon la fin d’une alliance et un possible conflit avec les Grim bastards.

Dan sa cellule, Otto manipule Tara pour recevoir son crucifix et tue sauvagement une infirmière pour se faire passer pour fou et ainsi invalider son témoignage.

Malgré le sauvetage des Sons et la fin d’une inculpation possible pour trafic d’armes, Tara qui a reçu une proposition de poste dans l’Oregon, se voit potentiellement éclaboussée par une complicité de meurtre, tandis que le malin Clay a également pris contact avec le cartel Galindo pour leur proposer de remplacer Jax à la tête des Sons et de continuer le trafic d’armes avec eux pour le compte de la CIA.

Clay semble a vrai dire revenir en force, puisque Gemma accepte de revenir coucher avec lui…

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 10 » rehausse encore le niveau en multipliant les situations complexes ou les personnages se débattent dans des conflits intérieurs : le fragile Juice obligé de trahir son père de substitution Clay sous peine d’être livré à la vengeance des Sons, les revirements spectaculaires car désespérés d’Otto, les occasions de vie meilleure de Tara brisées par les crimes des gangsters.

Jax parait toujours plus dur et manipulateur que jamais, jouant sur tous les tableaux pour arriver à ses fins : Hale, Pope, Roosevelt sont les gros poissons qu’il prétend ferrer pour détruire Clay, faire prospérer le club et/ou se retirer.

Mais Clay dévoile à son tour son jeu et se montre redoutable en jouant sur une nouvelle alliance avec le cartel Galindo en cheville avec la puissante CIA.

Qui sortira vainqueur de cette lutte à mort passionnante ?

Sons of anarchy, saison 5, épisode 10 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 17:11
Sons of anarchy, saison 5, épisode 9 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 9 », Chibs (Tommy Flanagan) est retrouvé blessé mais en vie et la traque de Frankie Diamonds (Chuck Zito) a lieu.

Le fuyard fuit vers la région du lac Tahoe et bénéficie de l’aide des gangsters italiens de Leo Pirelli (Peter Onorati).

Tandis que Jax (Charlie Hunnam) met la pression dans le bar de Pirelli pour qu’il leur livre Frankie, Clay (Ron Pearlman) entraine avec lui Juice (Theo Rossi) pour trouver le fuyard avec les autres Sons.

Méfiant, Frankie tente bien de se défendre et de fuir mais est finalement pris en tenaille par Jax et Clay.

Dans une situation critique, il est finalement abattu par Pirelli pour se venger de la mort de son garde du corps.

Sans le dernier témoin, Jax se trouve dans l’incapacité de prouver la culpabilité de Clay dans l’affaire des cambriolages de Charming.

A la prison de Stockton, Tara (Maggie Stiff) continue de rendre visite à Otto (Kurt Sutter) et accepte qu’il se masturbe en sentant le parfum de sa femme Luann sur son poignet.

Une ultime requête d’Otto est de revoir le crucifix en argent qu’il avait donné à Luann avant que les médecins ne découvre qu’il a simulé une maladie pour pouvoir bénéficier de ses soins.

De son coté, Gemma (Katey Sagal) toujours sous le charme de Nero (Jimmy Smits) accepte de rendre visite à son fils handicapé puis de se rendre au cimetière pour déverser les cendres de Clara (Wanda de Jesus) dans une sépulture cossue.

Avec la mort de Frankie, Jax ne peut que remettre un cadavre à Eli Roosevelt (Rockmond Dunbar) qui réclame la tête de Clay.

Jax devine que Juice est la balance qui renseignait l’ATF et entreprend de le tuer.

Mais pris de remords, Roosevelt envoie des policiers le coffrer afin de lui faire échapper à la mort, pour combien de temps encore ?

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 9 » en termine de façon non satisfaisante avec la traque des tueurs-cambrioleurs à la solde de Clay et le duel reste intense entre le vieux et le jeune roi des Sons.

Quelques scènes émouvantes, Otto déchirant dans l’attente de son exécution dans le couloir de la mort et les derniers hommages rendus à Clara avec Nero et Gemma toujours amoureux malgré les interdictions de Jax et la jalousie terrible de Clay.

Une affaire qui roule toujours de manière parfaitement huilée !

Sons of anarchy, saison 5, épisode 9 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 20:32
Snatch (Guy Ritchie)

Sorti en 2000, « Snatch » est le second long métrage de l’anglais Guy Ritchie.

Après un braquage dans une bijouterie juive d’Anvers, Franky (Benicio del Toro) récupère un énorme diamant et se rend à Londres pour le vendre à Doug (Mike Reid) bijoutier spécialisé dans la trafic de pierres précieuses qui travaille pour Avi Denovitz (Dennis Farina) commanditaire juif new-yorkais de l’action.

Mais les plans de Denovitz sont perturbés par Boris Yourinov (Rade Serbedzjia) un gangster russe qui engage trois voyous blacks londoniens Vinnie (Robby Gee), Sol (Lenny James) et Tyrone (Ade) pour prendre le diamant et lui remettre.

Toujours à Londres, Turkish (Jason Statham) et Tommy (Stephen Graham) sont deux petits voyous gagnant leur vies en proposant des boxeurs pour des matchs clandestins.

Turkish demande à Tommy et au boxeur Georges (Adam Fogerty) d’aller chercher une caravane dans un camp de gitans.

Mais la caravane récupérée tombe en morceaux et la situation s’envenime vite avec le chef des gitans Mickey O’Neil (Brad Pitt) qui comme le reste de sa tribu parle un anglais incompréhensible.

Adepte de la castagne, Mickey propose à Georges d’en découdre aux poings pour régler leur différent mais à la grande surprise de Tommy, le colosse boxeur tombe mis subitement KO par le fantasque gitan.

De retour, Tommy est tout penaud d’avoir perdu l’argent de Turkish mais surtout Georges, qui devait combattre pour le compte de « Tete de brique » (Alan Ford), un redoutable mafieux connu pour tuer et donner à manger ses ennemis à des cochons.

Pour se sortir de ce mauvais pas, Turkish a l’idée d’embaucher Mickey à la place de George dans un match à paris truqués.

Le gitan accepte contre la promesse d’une nouvelle caravane pour sa mère mais surprend tout le monde en refusant de se coucher et en mettant immédiatement KO le boxeur de « Tête de brique ».

Furieux, le gangster se venge en incendiant la caravane de la mère de Mickey qui décède et menace de mort le duo Turkish-Tommy.

Mais Turkish sauve in extremis la situation en promettant un autre match avec Mickey à « Tête de brique » pour qu’il puisse éponger ses dettes.

Durant le match, les trois voyous blacks échouent lamentablement à braquer le bookmaker de « Tête de brique » et se rattrapent en livrant Franky et sa mallette à Yourinov.

Mais le gangster russe se montre trop impatient et tue Franky.

Les évènements se mêlent, Denovitz se rendant personnellement à Londres pour embaucher un tueur, Tony (Vinnie Jones) et son acolyte Rosebud (Sam Douglas) pour récupérer son diamant.

« Tête de brique » envoie ses propres hommes de mains pour serrer les voyous blacks.

En quête d’une nouvelle arme pour Tommy, les deux hommes percutent Yourinov enlevé par Denovitz, Tony et Rosebud avant qu’ils n’aient un tragique accident causant la mort de Rosebud.

Mais le coriace russe s’en sort encore et refait surface dans un face à face entre les trois blacks rapidement surclassé par Tony lorsque celui-ci découvre qu’ils utilisent des armes factices pour le braquer.

Après une fusillade confuse, Yourinov est tué non sans difficulté par Tony lui-même tué par erreur par Denovitz alors qu’il cherchait à extraire le diamant du corps du chien de Mickey récupéré par les blacks.

En conséquence, Denovitz préfère prudemment quitter Londres et rentrer aux USA.

Le match de boxe a finalement lieu entre Mickey et le boxeur de « Tête de brique » un véritable colosse.

Mais « Tête de brique » a semble t il assuré ses arrières en faisant cerner le camp des gitans par ses hommes armés pour forcer Mickey a lui obéir.

Le gitan se montre pourtant plus malin, triomphant de son adversaire après un match aussi superbe que violent tandis que les hommes de « Tête de brique » sont massacrés par les gitans du camps qui les prennent à revers.

Et même « Tête de brique » est lâché par ses hommes et froidement abattu par son lieutenant.

Mickey surprend encore le parieurs en ayant misé sur lui-même.

Dans la nuit les gitans disparaissent comme ils sont venus laissant sur place leur petit chien recueilli par Turkish et Tommy qui échappent à la police contrairement aux trois voyous blacks.

Le chien recrache pourtant le fameux diamant tant convoité et Turkish et Tommy qui font l’erreur de contacter Doug provoque le retour des Etats-Unis de Denovitz.

En conclusion, malgré sa popularité et son statut pour beaucoup de film culte, « Snatch » est une horreur, un sous produit de films de gangsters à coté duquel le cinéma de Quentin Tarantino est un monument d’intelligence et de bon gout.

Scénario débile, musique branchée, acteurs lobotomisés et violence gratuite à outrance, composent cet univers machiste décérébré.

En son genre, « Snatch » est un intéressant par le symbole qu’il représente : celle d’une civilisation de réalisateurs malades fascinés par la violence et le codes des films de genre qu’ils détournent pour créer une sous culture particulièrement malsaine.

Donc à moins d’être un inconditionnel d'un Brad Pitt enlaidi en gitan débile et sauvage ou d’être simplement curieux de voir Statham passer 1h42 sans décocher un coup de pied...

Snatch (Guy Ritchie)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 22:18
Sons of anarchy, saison 5, épisode 8 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 8 », Clay (Ron Pearlman) ment pour protéger Gemma (Katey Sagal) en disant qu’une agression a elle aussi provoqué l’accident.

Heureusement, Abel et Thomas n’ont que des blessures superficielles et Gemma hospitalisée, utilise la couverture de Clay pour bénéficier de la clémence de Jax (Charlie Hunnam) et Tara (Maggie Stiff).

Jax ne reste pas inactif, envoie les mains du tueur noir à Pope (Harold Perrineau) et Unser (Dayton Callie) pour comparer leurs évaluations et voir si Pope ment.

Mais les résultats concordent pour donner l’identité de John Carter, membre des Black nation.

Les Sons partent en quête de son beau frère qui vit non loin de la route 66 et le tue après une course poursuite violente.

Avant de mourir tué de plusieurs balles dans le ventre par Jax, il révèle avoir été embauché par Frankie (Chuck Zito).

Jax comprend que le but de la manœuvre était de faire accuser Pope et suspecte Clay d’être derrière tout ça.

Mais l’affreux Frankie prend tout le monde de vitesse en braquant le club de Néro (Jimmy Smits) et en exigeant 200 00 dollars.

Néro le paye et le gangster s’en va avec Chibs (Tommy Flanagan) comme otage mais avant de partir révèle que c’est bien Clay son commanditaire et qu’il n’est pour rien dans l’agression de Gemma.

Frankie tire dans la jambe de Layla (Winter Ave Zolle), s’enfuie et rejoint des complices et frappe violemment Chibs à la tête avant de s’enfuir.

Roosevelt (Rockmond Dunbar) refait alors surface, met la pression sur Juice () qui refuse de craquer.

Roosevelt propose alors à Jax qu’il lui livre le commanditaire de la mort de sa femme en échange de la balance parmi eux, Juice en ignorant que celui-ci a passé un pacte avec Clay en échangeant ses secrets avec lui.

Habile, Jax explique à Tara qui a violemment frappé Gemma en découvrant la vérité sur l’accident, qu’il veut accumuler des preuves contre Clay afin de le faire bannir du club et éliminer.

Il fait ensuite pression sur Gemma pour renouer avec le vieux lion sous peine de la laisser moisir dans le bordel de Néro….

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 8 » demeure parfaitement excitant avec course poursuite, fusillades et meurtres mais aussi histoires complexes, marchés excitant entre flics et voyous mais surtout énormes manipulations.

Jax et Clay continuent de s’affronter par jeu d’échec géants interposés dans lesquels Gemma, Roosevelt et Frankie sont des éléments clés !

Sons of anarchy, saison 5, épisode 8 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 21:54
Sons of anarchy, saison 5, épisode 7 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 7 », après le fiasco de la mort de Rita Roosevelt (Merle Dandrige), les trois Nomads impliqués, Frankie (Chuck Zito), Gogo (Chris Browning) et Greg (Kurt Yaeger) sont sommés de quitter la ville par leur commanditaire Clay (Ron Pearlman).

Mais Unser (Dayton Callie) parvient à parler à Greg et Gogo avant qu’ils ne partent ce qui éveille leur méfiance.

Clay fait mine de céder à leur désir de faire disparaitre Unser et se rend à sa caravane pour discuter avec lui.

Le dialogue avec le vieux shérif malade mais armé car méfiant est tendu et quand Greg et Gogo surgissent masqués pour en finir, ils sont abattus par un tir nourri des deux hommes.

Clay sacrifie donc ses hommes pour sauver la situation et se présenter comme innocent dans les cambriolages qui ont frappé Charming.

Jax (Charlie Hunnam) se lance à la poursuite de Frankie dernier des Nomads en fuite.

De son coté Gemma (Katey Sagal) de plus en plus perdue se fait séduire par un beau gigolo Warren (Joel Mc Hale) et se retrouve dépouillée de son portefeuille et de son luxueux 4x4.

Appelé à la rescousse, Nero (Jimmy Smits) prévient Jax et les deux hommes unissent leurs efforts pour retrouver et tabasser Warren afin de lui donner une bonne leçon.

Alors que Jax s’apprête à rejoindre Tara (Maggie Stiff) pour une petite soirée romantique au chalet de Piney (William Lucking) il est agressé par deux tueurs dans un van noir.

Lui et Chibs (Tommy Flanagan) survivent in extremis et tuent un de deux agresseurs, un homme noir.

Dans le même temps, Gemma qui a la garde de Abel et Thomas a sous l’emprise de la drogue un terrible accident de voiture qui montre toute sa dangerosité…

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 7 » permet d’éclaircir le rôle de Clay dans les attaques de Charming et de régler en partie le problème avec la mort de deux des tueurs.

Mais Frankie le dernier survivant et le plus coriace des trois hommes, demeure une menace pour la crédibilité de Clay.

De son coté, Gemma continue de s’enfoncer dans une spirale infernale de déchéance : prostitués, alcool et drogues…

Un épisode de transition avant encore plus grand ? Ne deviendrait on pas difficiles avec les Sons ?

Sons of anarchy, saison 5, épisode 7 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 20:24
Sons of anarchy, saison 5, épisode 6 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 6 », Jax (Charles Hunnam) est sollicité par Pope (Harold Perrineau) qui souhaite double la quantité de drogues à pourvoyer et lui alloué un pourcentage personnalisé afin de lui confirmer ses bonnes grâces.

Jax hésite, ayant peur de s’enfoncer encore plus loin dans le trafic de drogue et demande un délai de réflexion.

Après un vote accroché et l’opposition marquée de Clay (Ron Pearlman), le Sons finissent par accepter l’offre à une courte majorité.

Jax réunit donc les principaux chefs de gangs vendeurs de drogues et passe un accord avec eux pour distribuer de plus grandes quantités.

Les soupçons d’Alvarez (Emilio Rivera) s’effacent devant la décision du cartel Galindo, quand à Tyler le nouveau chef des Niners (Mo Mc Rae), il n’a d’autres choix que de se soumettre aux décisions de Pope, le chef des Asiatiques, Henry Lin (Kenneth Choi) suivant le mouvement général.

Du coté du shérif Roosevelt (Rockmond Dunbar) un drame éclate avec la mort de sa femme Rita (Merle Dandrige) après l’agression qui a mal tourné.

Aidé par Unser (Dayton Callie) qui renonce à suivre la piste trop facile de tueurs des gangs blacks, Roosevelt prend contact brutalement avec Jax qui tout en comprenant sa colère légitime, lui assure de l’innocence de Pope et lui propose une alliance contre nature.

Tout converge donc vers une piste criminelle locale proche de Jax.

Du coté de son entourage, Gemma (Katey Sagal) et son amant Nero (Jimmy Smits) sont agressés par Clara (Wanda de Jesus) qui les braque, les fait mettre au lit nus avant de se suicider sous leurs yeux.

Très affecté, Nero avoue à Gemma que Clara était une demi sœur tirée de la drogue et de la dépression, qui n’a pas supporté de le voir avec une autre.

Sans recours, Gemma fait appel à Clay pour faire disparaitre l’encombrant corps.

Si Pope ne trouve pas l’identité des braqueurs-tueurs, il révèle néanmoins l’adresse de Macky (Jack Conley) le vicieux gardien de prison de San Joaquin, qui a livré Opie (Ryan Hurst) à ses tueurs.

Jax se rend à l’adresse avec Tiger (Kim Coates) et Bobby (Mark Boone Jr) et liquide, Macky après que Tiger ait éliminé sa femme qui tentait de s’interposer.

Il finit ainsi tranquillement sa journée chez Tara (Maggie Stiff) sans se douter qu’elle a pris l’initiative de rendre visite à Otto (Kurt Sutter) pour lui demander sans succès de revenir sur ses déclarations afin de sauver le club de la menace d’une inculpation pour trafic d’armes.

Unser qui fait une véritable crise de jalousie à Gemma pour sa relation avec Nero devine que Clay est en réalité l’auteur des agressions à Charming.

Cette intuition s’avère exacte, puisque Clay simule un état de faiblesse le rendant inoffensif alors qu’il pilote en réalité les activités de trois gros bras des Sons, Frankie (Chuck Zito), Gogo (Chris Browning) et Greg (Kurt Yaeger)pour exécuter ses sales besognes.

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 6 » est un épisode charnière, montrant le renforcement des liens vénéneux entre Pope et Jax, une vengeance même partielle contre l’un des meurtriers d’Opie et surtout le dévoilement de l’art de dissimulation de Clay, en réalité assez fort pour mener de raids secrets destructeurs contre des personnalités de Charming.

Mais il devra compter à présent sur un nouvel ennemi de poids, le shérif de Charming fermement décidé à venger sa femme !

Vous avez dit diabolique ?

Sons of anarchy, saison 5, épisode 6 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 13:05
Sons of anarchy, saison 5, épisode 5 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 5 », Jax (Charles Hunnam) règle aux poings un petit différent avec Galen O’Shay (Timothy V Murphy) le chef de l’IRA qui conteste son autorité auprès de Sons et assure ensuite la transition de ventes d’armes lourdes au cartel Galindo.

Puis Jax donne une nouvelle et surprenante orientation au club en recontactant Jacob Hale (Jeff Kober) le maire de Charming, afin de lui demander l’autorisation de louer son ancien hôtel pour en faire la nouvelle maison de passe de Padilla (Jimmy Smits).

Devant le refus de Hale, Jax évoque une aide éventuelle au prochain conseil municipal afin d’acheter la voix qui lui manque pour lancer l’énorme projet immobilier Charming heights enlisé depuis les manœuvres du tandem Clay (Ron Pearlman)-Eliott (Patrick Saint James).

En réalité, les Sons droguent Allen Biancone (Brad Grunberg) un assureur obèse membre du conseil municipal et opposé au projet et prennent des clichés sado maso compromettant à l’aide d’un superbe travesti, Venus van Dam (Walton Goggins), qui ne laisse pas indifférent Tiger (Kim Coates).

Très intéressé, l’habile travelo manipule Devin Price (Marshall Allman) le beau fils de Biancone venu sur place par hasard pour aussi acheter son silence.

L’affaire est rondement mené malgré une cruelle blessure de Tiger mordu à la fesse par l’obèse à son réveil.

Mais l’association entre les Sons et Padilla accepté à l’unanimité par le club en raison des bénéfices juteux et des risques modérés qu’il comporte, ne fait pas que des heureux, aussi Gemma (Katey Sagal) se morfond de ne plus avoir de nouvelles de son amant latino.

Lorsqu’elle comprend que Jax est derrière cet éloignement, Gemma enrage contre son fils qui lui tient fermement tête.

La reine mère des Sons trouve un réconfort auprès de Tara (Maggie Stiff) qui s’adoucit à son contact, elle aussi étant en plein doute en constatant son incapacité à recoudre la fesse de Tiger.

Hale accepte finalement la proposition de Jax et lui accorde la location de l’hôtel en échange des photos compromettantes de Biancone.

Mais le shérif Eli Roosevelt (Rockmond Dunbar) qui a coffré de jeunes noirs responsables de cambriolages sur Charming est à son tour frappé personnellement lorsque sa femme Rita (Merle Dandridge) est tuée par une balle perdue en tentant de résister à trois cambrioleurs.

Enceinte, Rita est amenée dans un état critique à l’hôpital sous les yeux fous de son mari…


En conclusion, après le choc de la mort de Opie, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 5 » continue de développer son histoire en montrant un tournant dans la relation entre les Sons of anarchy et le maire de Charming.

Jax prend un virage à 180° en favorisant le projet immobilier du maire qui vise à terme à éradiquer les bikers de sa ville.

Il est vrai que l’avenir des Sons ne semble pas être la préoccupation principale de Jax qui pense davantage à sa famille.

Chez les autres participants, Gemma et Tara font de la peine plus perdues que jamais, tandis que l’épisode du travesti et de l’obèse permet de se payer une des rares tranches de rigolade de la série.

Seule la réaction du shérif victime dans sa chair de ses mystérieux et sombres cambriolages, demeure une source possible de perturbation.

Une saison toujours bien construite et riches en rebondissements !

Sons of anarchy, saison 5, épisode 5 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 22:38
Sons of anarchy, saison 5, épisode 4 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 4 » , les trois Sons libérés Jax (Charlie Hunnam), Tiger (Kim Coates) et Chibs (Tommy Flanagan) peuvent entrer à Charming… sans leur ami Opie (Ryan Hurst) tué à San Joaquin.

La nouvelle est dure pour les autres membres du club mis à part pour Clay (Ron Pearlman) tout heureux de voir éliminer un ennemi mortel.

Jax parvient difficilement à faire voter le vieux patriarche en faveur des conditions de Pope (Harold Perrineau), jugé pour l’instant trop puissant pour être éliminé sans grave conséquences.

Du coté des mœurs, Gemma (Katey Sagal) a la délicieuse surprise de voir sa caution payée par son ex ennemi Wendy (Drea de Matteo).

Après que Nero (Jimmy Smits) ait fait libéré le reste des filles, il suspecte la prostituée tabassée, Emma (Ashley Tisdale) de les avoir dénoncé aux mœurs.

Ces soupçons suffisent à déchainer deux tueurs latinos pour trouver et éliminer la traitresse responsable selon eux de la grave blessure d’un des leurs par les policiers et encore plus grave de la fermeture définitive du club Diosa.

Pris de remords, Nero demande à Jax et Tiger de retrouver Emma et de la sauver de la mort mais Carla (Wanda de Jesus) le trompe en avertissant les tueurs.

Emma est retrouvée et prise par Jax pour être emmenée loin de la ville mais les tueurs latino alertés par Carla les rattrapent.

Après une course poursuite et un échange musclé, Jax et Tiger parviennent à sauver Emma en promettant aux tueurs de leur donner un pouce et un téton garants de son élimination physique.

De retour, Nero s’excuse d’avoir fait exposé Jax et accepte d’entrer en affaires avec lui partageant les bénéfices des filles en échange du prêt d’un nouveau local et d’un investissement des Sons pour relancer son business d’escorts.

Nero accepte également d’être agent des actrices porno et de prêter ses filles pour des tournages mais doit en contrepartie se tenir loin de Gemma, source inépuisable de problèmes pour Jax.

Gemma justement fait une dernière fois parler d’elle en manipulant Tara (Maggie Stiff) afin de tabasser sauvagement Carla pour lui faire payer la mise en danger de Jax et sa rivalité pour Nero.

Enfin l’épisode se termine par l’enterrement digne de Vikings des routes de Opie, célébré par tous ses proches.

Jax demeure les plus touché par la perte de son ami d’enfance et assure Ima Tite (Winter Ave Zolle) de tout le soutien du club pour élever les enfants d’Opie.

En conclusion, après le choc de la mort d‘Opie, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 4 » continue de plaire avec un enterrement sublime et émouvant du grand motard balourd et une intéressante association entre Jax et Nero qui partagent le même rêve de se retirer du monde des gangsters avec assez d’argent pour faire vivre leur famille.

Reste le jeu trouble de Clay plus sournois que jamais et d’Emma complètement perdue et incontrôlable aux cotés d’une Tara perdant progressivement toute tenue pour une animalité de femme de voyou…

Du grand art donc sans atteindre les sommets de l’épisode 3 !

Sons of anarchy, saison 5, épisode 4 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 22:16
Sons of anarchy, saison 5, épisode 3 (Kurt Sutter)

Dans « Sons of anarchy, saison 5, épisode 3 » , les Sons filent inéluctablement vers la prison de San Joaquin ou la protection des latinos du Cartel Galindo suffit à peine à la protéger des blacks chargés par Pope (Harold Perrineau) de les éliminer.

L’influence de Pope parait en effet telle que les gardiens sont totalement sous son contrôle et arrangent une rencontre avec Jax (Charlie Hunnam).

Dominateur, Pope pose des conditions en apparence inacceptables pour la survie des Sons : partager 50% de leurs revenus avec lui, laisser Tiger (Kim Coates) en prison à vie pour être torturé et enfin tuer un des quatre Sons emprisonnés en guise d’ultime compensation.

Embarrassé Jax déclenche une violente bagarre contre les Blacks et se retrouve à l’isolement avec Opie (Ryan Hurst), Tiger et Chibs (Tommy Flanagan).

Mac Key (John Coley) le gardien de prison lance un ultimatum aux Sons, l’un d’entre doit être choisi pour mourir dans un combat à un contre cinq.

Resté seul avec Opie, Jax lui déballe tout, les lettres de son père, sa mort par Clay (Ron Pearlman), le chantage de Piney ayant abouti à sa mort et le double rôle de Parada (Danny Trejo) la fois trafiquant et CIA.

Lorsque le sadique Mac Key revient, Opie lui casse le nez et est du coup désigné pour combattre jusqu’à la mort.

Resté seul avec un tuyau comme seule arme, Opie affronte bravement cinq tueurs blacks avant de succomber et de finir le crane fracassé devant les siens.

Jax menace de mort Mac Key en retour mais plie en apparence aux exigences de Cole en obtenant néanmoins la sortie de Tiger, à unique dessin de renforcer sa position dominante dans le club.

Admiratif devant son sang froid, Cole accepte et le félicite même.

Les trois Sons sortent donc de prison mais Jax obtient l’allégeance de Tiger en guise de gratitude.

Dehors, une féroce bataille autour des visites des enfants Abel et Thomas éclate entre Tara (Maggie Stiff) plus possessive que jamais et Gemma (Katey Sagal) qui manipule sans succès Wendy Case (Drea de Matteo) pour exiger un droit de visite légal vis-à-vis d’Abel.

Malgré son physique diminué, Clay débarque à Diosa le club de prostitution de Nero Padilla (Jimmy Smits) et demande un rendez vous avec une prostituée Emma (Ashley Tisdale) avant de rendre jalouse Gemma qui tabasse de rage la pauvre jeune femme.

Peu après l’incident, une descente de police aboutit à l’arrestation de Nero, Carla (Wanda de Jesus), Gemma et les autres prostituées.

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 5, épisode 3 » est un épisode majeur de la série se caractérisant par la mort d’une figure emblématique : Opie.

Le grand costaud paumé n’était pas le plus méchant, le plus courageux, le plus habile ni le plus malin de la bande mais demeurait l’un des personnages les plus attachants par ses vulnérabilités.

Mort en héros/guerrier, Opie laisse néanmoins deux orphelins à l’avenir incertain et des amis ravagés de douleur.

Sa mort odieuse confirme le statut tout puissant de Pope, qui se montre comme l’adversaire le plus redoutable jamais affronté par les Sons en raison de ses importantes capacités de corruption des forces publiques.

En second ordre, difficile de savoir quel jeu jouent Clay et Parada… et les luttes entre femmes (Gemma/Tara/Wendy) nous paraissent au final bien dérisoire au regard du drame observé.

Un épisode culte ?

Sons of anarchy, saison 5, épisode 3 (Kurt Sutter)
Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens