Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 19:43

Dans « The Shield, saison 3, épisode 12 », la Strike team est mise sur la trace d’un tueur coréen nommé Charlie Kim (Johnny Nguyen).

Devant l’hermétisme de la communauté coréenne de Los Angeles, Aceveda (Benito Martinez) fait appel à un Thomas Choi (Daniel Dae Kim) de ses amis de Faculté pour le mettre sous la trace de Kim.

Mais la traque s’avère plus compliquée que prévu et la Strike team échoue plusieurs fois.

Mackey (Michael Chicklis) a alors comme idée d’utiliser une indicatrice coréenne Tracy Pok (Lydia Look) pour l’aider à localiser Kim.

Mise sous pression, Pok qui cherche à protéger son business de faussaire, coopère sans toutefois permettre pour autant de réussir.

Dutch (Jay Karnes) et Wyms (CCH Pounder) traitent eux d’une affaire de braquage forcée qui se termine mal, la braqueuse une femme battue par son mari brutal, finissant abattue.

Alors que Sofer (Catherine Dent) qui enquête sur un trafic de chaises volées, se fait draguer par le voyou Taylor Orrs (Ronreaco Lee), Neil O’Brien (James Budig) le voyou irlandais qui a ramasse les 30 000 dollars marqués, est arrêté par la police après avoir imprudemment déposé l’argent à la banque.

O’Brien comprend mais un peu tard qu’il a été piégé et qu’il est potentiellement en danger comme le voleur et tueur de la mafia arménienne.

Malgré le soulagement d’avoir détourné les soupçons des autorités sur un bouc émissaire, la Strike team décide de voter pour refuser à Mackey le droit d’utiliser l’argent du casse pour financer un traitement pour sa dernière fille, atteinte également d’autisme.

Désespéré, Mackey va trouver Aceveda pour faire des heures supplémentaires mais celui-ci refuse, préférant qu’il se concentre pour arrêter le tueur coréen.

Lorsque Mackey comprend que Choi renseigne Kim sur les rafles, il réagit brutalement et force Aceveda a voir la réalité en face.

L’opération qui s’ensuit est alors une réussite et met fin aux agissement d’un homme dangereux.

En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 12 » contient un coup de moins bien dans une saison 3 jusqu’alors exemplaire.

L’histoire coréenne est ici bien banale avec un fort gout de déjà vu et les histoires plus importantes et dangereuses avancent beaucoup trop lentement, trainant en longueur…

On attend mieux donc des derniers épisodes pour finir en beauté cette saison !

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 21:23

Dans « The Shield, saison 3, épisode 11 », la Strike team coffre par hasard Trick (Vicellous Shannon) un voyou au cœur d’un énorme trafic de blanchiment d’argent.

Alors que Shane (Walton Goggins) se montre violent et rétif, Mackey (Michael Chicklis) décide d’utiliser Trick pour capturer de plus gros poissons.

Sous pression, le voyou parle et donne Louis Sperling (Dominic Hoffman) un gros trafiquant de drogue.

Mackey propose alors à Dany (Catherine Dent) d’infiltrer Sperling en se faisant passer pour une mule.

Mais l’opération tourne mal, le rusé Sperling envoyant un voyou pour mettre à l’épreuve sa nouvelle mule et Trick profitant de la confusion pour prendre la tangente.

Heureusement, Dany rétablit courageusement la confiance de Sperling qui est ensuite pris en promettant de balancer encore plus de personnalités.

Alors que Wyms (CCH Pounder) reproche à Julian (Michael Jace) son manque d’implication dans une affaire de SDF psychotique, ce dernier nie l’évidence et se retranche derrière son désir d’être père.

De son coté, Dutch (Jay Karnes) arrache les aveux du tueur en série Williams Faulks (Clark Gregg) et se passionne dangereusement pour ses confessions troubles, sa femme Joanna (Rebecca Pidgeon) doit vivre avec la terrible réprobation populaire.

Si Mackey se dispute violemment avec Shane a propos de Mara (Michel Hicks) et sa mère (Delane Matthews) qui leur fond courir des risques inutiles, sa vie privée n’est pas bien meilleure, puisqu’il apprend que son fils Matthew (Joël Rosenthal) est en passe d’être évincé de son école pour autiste après avoir mordu d’autres enfants.

Ebranlé, Mackey comprend qu’il a eu tort de faire évincer Owen Thigpen (Vincent Ange)l, l’éducateur de son fils qui entretenait une liaison avec Corrine (Cathy Cahlin Ryan).

Un malheur n’arrivant jamais seul, les deux autres filles du couple souffrent également de troubles du comportement.

Fuyant la réalité, Mackey renoue avec la belle Lauren (Natalie Zea) dont le couple bat aussi de l’aile.

Mais après que Dutch ait étranglé un chat pour sentir le frison du tueur, on peut également se demander qui est le plus perturbé de tous !

En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 11»,  produit une enquête dont les scénaristes ont le secret : intensité, rebondissements et action pure, tout en réussissant le tour de force d’éclairer les vies intimes des personnages comme Julian, Mackey et Shane.

Le plus pénible est néanmoins atteint avec Dutch qui révèle de troublants penchants…

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 08:55

Dans « The Shield, saison 3, épisode 10 », Aceveda (Benito Martinez) tente de régler ses comptes avec ses agresseurs, en tuant Ricky (Wilmer Calderon) un des Byz Lat dans un braquage de supermarché et en blessant à l’épaule.

Arrivé sur place, Mackey (Michael Chicklis) soupçonne des circonstances louches.

Sous la pression d’Aceveda qui cherche à retrouver les deux voyous, Mackey reprend contact avec Diagur Leyva (Frankie Rodriguez) pour traquer l’autre criminel.

Mais Aceveda trouve sa petite amie Elisa Ortiz (Sofie Calderon) avant et est le plus rapide.

Il capture Juan Lozano (Kurt Caceres) seul et renonce in extremis à le tuer lorsque Mackey et ses hommes surviennent.

Tandis que Juan fanfaronne au commissariat et le provoque, Aceveda lui annonce tout connaitre de sa vie : copine, mère, grand-mère, frère et relations troubles avec son patron ou d’anciens détenus.

Aceveda menace Juan de terribles persécutions si il révèle quoi que ce soit sur l’affaire du viol.

Satisfait, il annonce à sa femme Aurora (Camillia Sanes) avoir résolu l’affaire.

Du coté de l’argent des Arméniens, Shane (Walton Goggins) finit par avouer à la Strike team que c’est Stella Sewell (Delane Matthews), la mère de Mara (Michele Hicks) qui a pris l’argent.

Mais Stella, loin de se démonter débute un chantage contre lui et Mara lorsqu’elle apprend l’origine probable douteuse des sommes et exige 30 000 dollars.

Furieux, Mackey décide de débloquer les 30 000 euros demandés par  et de piéger Neil O’Brien (Jim Budig) un gangster Irlandais pour aiguiller les agents du fisc sur une fausse piste.

Dutch (Jay Karnes) et Wyms (CCH Pounder) finissent par obtenir des progrès significatifs dans l’affaire du violeur/tueur de vielles dames et identifient un suspect après une enquête de voisinage : Williams Faulks (Clark Gregg) un honnête mari dont la femme Joanna (Rebecca Pidgeon) tombe des nues en apprenant ses activités secrètes.

En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 10 », dévie quelque peu de la trame initiale pour proposer un règlement de compte violent et douloureux d’Aceveda, humilié et traumatisé par son viol.

Le capitaine montre donc une face plus sombre de sa personnalité pour se faire justice lui-même et user de pressions sur les voyous l’ayant agressé.

Du coté de la Strike team, la confiance en Shane s’effrite à mesure qu’il s’enfonce dans des problèmes inextricables avec Mara.

Un épisode encore solide, intense et bien construit bien qu'un peu trop linéaire à mon gout.

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 17:21

« The Shield, saison 3, épisode 9 » commence par la découverte d’un street artist noir, lynché sur un terrain vague.

Rapidement l’enquête s’oriente vers un gang latino, les Prophètes et les choses s’enveniment lorsque un prêtre (Tom Holiday) de Prophètes est retrouvé poignardé.

La tension montent entre les blacks et les latinos, ce qui oblige Aceveda (Benito Martinez) à utiliser la Strike team aux cotés de l’équipe du Flag jusqu’à alors jugée prioritaire par Wyms (CCH Pounder).

Mackey (Michael Chiklis) est donc ravi de reprendre le chemin de la rue et des gangs plutôt que d’être affecté à des taches mineures sur les SDF ou zonards.

Mackey questionne Tobar (Rashaan Nall) le chef des One-niners en l’absence de Kern (Sticky Fingaz) parti en tournée rap en Europe de l’Est.

Il le met rapidement mal à l’aise en lui expliquant qu’il ne contrôle pas ses hommes et risque de déclencher une émeute raciale.

Malgré la présence de la police, l’enterrement du street artist est en effet mouvementé et occasionne des coups de feux entre Prophètes et One-niners.

Mackey est également sur les dents lorsqu’il apprend que la brigade financière a intercepté les 7000 dollars marqués dans un coin perdu et intensifie ses interrogatoires contres les membres de la Strike team.

Finalement, Shane (Walton Goggins) finit par découvrir que c’est Mara (Michele Hicks) qui a forcé les mallettes qu’il détenait chez lui et a envoyé l’argent à sa mère sans lui parler.

Une violente scène de ménage éclate lorsque Mara comprend que cet argent est sale et sous la responsabilité de Mackey.

Du coté de la vie privée, les ennuis de Mackey continuent lorsqu’il découvre que Corinne (Cathy Caughlin Ryan) a été agressée à l’hôpital ou elle travaille par un junky asiatique nommé Tung Yung (Samuel Le).

Mackey se dispute avec Owen qui veut laisser tomber l’affaire mais Cassidy (Autumn Chicklis) semble également prendre pari pour son père et demander le départ du tuteur de son frère.

Finalement Tung Yung est arrêté après avoir agressé un rabbin et mis en garde par les policiers.

Toujours dans le glauque, Julian (Michael Jace) qui a entrepris de donner son sperme pour une PMA, s’aperçoit qu’il ne peut avoir d’érection que en visionnant des photos d’hommes nus et Aceveda avoue finalement avoir été violé à sa femme Aurora (Camillia Sanes) qui ne supporte plus son comportement anormal.

Au final, Link (Dwayne L Barnes) un membre des One-niners, avoue le meurtre du street artiste et du prêtre, car la pacification du quartier entre blacks et latinos était contraire à ses intérêts.

Une fois les aveux obtenus Mackey va trouver le chef des Prophètes (Noel Gugliemi) et lui demande l’apaisement une fois le cas Link tranché en prison, sous peine de devoir à son tour souffrir.

Cet épisode marque donc le retour de la Strike team dans les rues, la mutation de la Flag team et la rétrogradation de Wyms sur décision du chef Roy Philipps (Nigel Gibbs), en raison de son erreur qui aurait pu être lourde de conséquence pour Trish (Nicky Micheaux) lors du dernier épisode.

Aceveda quant à lui a décidé de régler ses comptes lui-même avec ses agresseurs-violeurs.

En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 9 » est un épisode extrêmement riche, puissant et violent dans le monde de la guerre des gangs sous fond d’émeute raciales entre blacks et latinos.

L’efficacité opérationnelle de Mackey fait la différence, même si ses méthodes musclées et boardelines peuvent effrayer et mettre mal à l’aise…

On regrettera la départ de la Flag team, dont les deux membres principaux, Walon et Trish auraient pu faire des personnages de premier plan.

Rétrogradée par décision hiérarchique, Wyms accuse le coup, quant à Aceveda, sa vengeance personnelle semble prendre le dessus.

On devine également planer sur les personnages principaux la menace de l’argent volé aux Arméniens, source d’explosion potentielle du groupe !

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 07:40

Dans « The Shield, saison 3, épisode 8 », Trish (Nicki Micheaux) se trouve en grande difficulté après avoir infiltré un gang dit des 12 de Farmington.

Après que Walon (Gareth Williams) ait été découvert comme flic, le gangster nommé le Barge (Khary Payton), la met sous étroite surveillance dans l’attente que cette affaire soit résolue.

Trish a néanmoins l’occasion d’appeler Wyms (CCH Pounder) qui met tout en œuvre pour la localiser.

Furieux qu’on ait pas réservé ce travail pour son équipe Mackey (Michael Chiklis) accepte néanmoins de coopérer.

Il doit en plus faire face à une perte de 7000 dollars dans l’argent volé aux Arméniens.

Après avoir fait le tour de la petite équipe, ses soupçons se portent naturellement sur Shane (Walton Goggins) qui a besoin d’argent pour acheter une bague de mariage à Mara (Michele Hicks).

Désespéré, Shane fait le tour de ses contacts véreux et lui offre finalement une bague volée à prix cassé acheté à Taylor Orrs (Ronreaco Lee).

Tandis que Tommy Hisk (Matt Gerald) revient au commissariat pour implorer l’aide d’Aceveda (Benito Martinez), le refus de celui-ci de le réintégrer devant la gravité des faits qui lui sont reprochés et l’abandon de ses collègues, le pousse à prendre une arme et à se suicider sur le parking.

Mackey évite de justesse la mort à Walon qui finit par lui avouer qu’il a prévenu Pounder que la police était infiltrée.

Une opération coup de poing dans les bureaux administratifs du juge met effectivement en évidence le double jeu d’une employée (Lucile M Oliver) amie d’enfance d’un gangster appelé Beau gosse (Jernard Burks).

Mackey manipule Desirae (Paula Jai Parker) la petite amie du gangster pour faire pression sur lui et le faire avouer ou se cache le Barge.

Entre temps, Trish a du avoir des rapports sexuels et prendre de la drogue avec le Barge pour sauver sa peau.

Lorsque le Barge l’emmène pour exécuter un contrat elle est forcée d’intervenir physiquement et se fait tabasser par cet ex Marine.

Sonnée mais vivante, Trish indique la plaque de voiture du Barge à Mackey et ses hommes qui l’interpelle.

Mais la faute est mise sur les épaules de Wyms.

Mackey qui vient d’essuyer un refus net de Lauren (Natalie Zea) dont le mari est au courant de leur liaison naissante, propose donc à Walon une association pour faire barrage à Wyms.

En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 8 » est encore une fois un épisode puissant et intense avec une course contre la montre pour sauver la séduisante et attachante Trish.

Hisk paye le prix fort la mort de sa famille et les soupçons commencent à se resserrer autour de Shane, plus trouble que jamais…

L’intrigue bat son plein et les méthodes musclées de Mackey semblent trouver écho avec Burke dont les intérêts convergent…

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 19:00

Dans « The Shield, saison 3, épisode 7 », Mackey (Michael Chiklis) profite d’un déplacement ministériel qui mobilise les forces de polices locales pour tenter un coup audacieux : voler le coffre de Aceveda (Benito Martinez) pour déterminer précisément quels billets volés sont marqués par le FBI.

Shane (Walton Goggins) et Lemansky (Kenneth Johnson) sont mis à contribution, ce dernier avouant souffrir d’un ulcère.

Le coffre est finalement remplacé par un autre coffre similaire et Ronnie (David Rees Snell) est chargé de l’ouvrir dans un van affrété spécialement pour l’occasion.

Mais l’entreprise s’avère plus compliquée que prévue et Ronnie échouant, Mackey est contraint de faire appel aux compétences de Smitty (VJ Foster), un serrurier véreux tentant de se ranger.

En parallèle de ce plan risqué, Mackey est contacté par Irma Maldonado (Bunnie Rivera) qui souhaite retrouver sa fille mineure Reina (Daniella Garcia).

Mis sur la piste de chanteurs latinos ventant les exploits des narcotrafiquants, Mackey serre Otillo Ramirez (Luis Robledo) qui se montre mal à l’aise lorsque six cadavres sont exhumés à la suite d’une investigation à propos d’une de ses chansons.

Mais Reina n’est pas parmi les victimes, six femmes latina.

L’enquête, difficile se rapproche de Chaydez (Ken Garcia) le beau père de Reina, mais sans corps pas de preuve…

Mackey profite des investigations pour se rapprocher de Lauren Riley (Nathalie Zea) jolie blonde maitre chien et la drague ouvertement… sans doute pour oublier que sa futur ex femme Corinne (Cathy Cahlin Ryan) a une liaison avec Owen Tigpen (Vincent Angell) le professeur de son fils autiste Matthew (Joël Rosenthal).

Le dénouement montre cependant que Reina a suivi Chaydez de son plein gré puisque bien que mineur elle s’était enamourachée de lui.

Reina est rendue à contre cœur à sa mère et une observation précise d’Otillo et d’un chef de gang appelé Baodelo (Alejandro Patino), permet de démanteler un trafic de sans papiers latina exploitées pour manipuler de la drogue pour le compte des trafiquants.

Mackey réussit sur tous les tableaux en perçant le coffre d’Aceveda et en envoyant Smitty restituer le coffre à son propriétaire qui s’étonnait de ne pas pouvoir l’ouvrir.

Mais au final, Corinne avouant souffrir d’un mal mystérieux demande à Mackey de garder les enfants ce qui annule d’office son rencart avec le belle Lauren.

Dans la dernière scène, Aceveda qui souffre de troubles du comportement  finit par se confier à un ami à lui Rigoberto (Ruben Garfias) qui lui suggère de traquer et tuer les auteurs de son viol.

En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 7 » est un excellent épisode poussant à son maximum le niveau de suspens.

L’intrigue poursuit ses ramifications, jouant sur plusieurs niveaux de complexité, pour le plus grand plaisir du spectateur.

The Shield ou la Rolls-Royce scénaristique !

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 07:30

Dans « The Shield, saison 3, épisode 6 », un Tommy Hisk (Matt Gerald) un policier de Farmington travaillant avec Julian (Michael Jace) apprend que sa femme et son fils ont été assassinés, égorgés dans leur appartement.

Sous le choc, Hisk doit répondre à un interrogatoire serré de l’IGS ce qui offusque Aceveda (Benito Martinez) prêt à prendre sa défense.

Tout le monde est mis sur le pied de guerre, et Mackey (Michael Chiklis) mène une difficile enquête de voisinage.

Après avoir violemment cuisiné des drogués du coin, Mackey remonte jusqu’à Darontay (Arnell Powell) un arrogant dealer qui finit par avouer que Hisk avait embauché Soren Arnovic (James Leo Ryan) un junky pour cambrioler sa femme il y a peu de temps.

Ces déclarations concordent malheureusement avec les informations détenues par l’IGS, ce qui fait de Hisk le suspect idéal en tant que commanditaire du meurtre.

Délaissant la mission que lui a assigné Wyms (CCH Pounder), Julian va aider Mackey à coincer Arnovic contre l’avis de Danny (Catherine Dent) qui sait que l’enquête a été confié à un autre commissariat.

Même si Mackey voudrait que Arnovic se suicide, ce dernier ne le fait pas et se rend.

Hisk doit de toute façon avouer qu’il a fait cambrioler sa femme après le divorce mais regrette que la situation ait ensuite dérapé.

Du coté des autres affaires mineures, Shane (Walton Goggins) joue les appâts pour coincer des tabasseurs/racketteurs de prostitués homosexuels et parvient à coincer de joueurs de foot locaux.

Sous les conseils d’Aceveda, Dutch (Jay Karnes) donne une conférence de presse afin d’énerver le violeur en série…

En conclusion, dans ce « The Shield, saison 3, épisode 6 » est en quelque sorte un aparté dans l’habituel déroulé de la saison 3 avec une enquête surprenante et inhabituelle sur un policier dépassé par les évènements avec son ex femme.

Mené avec maestria, ce sixième épisode bien que non inoubliable, remplit haut la main ses objectifs !

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
3 novembre 2017 5 03 /11 /novembre /2017 14:54

Dans « The Shield, saison 3, épisode 5 », contre toute attente Davon (Brian J White) ne meurt pas sur le coup après son terrible accident de voiture et lutte entre la vie et la mort.

Mal à leur aise, Shane (Walton Goggins) et Mara (Michele Hicks) tentent de masquer la lutte qui a précédé l’accident et surtout le coup de fer à repasser asséné à l’arrière de son crane.

Mais Mackey (Michael Chiklis) finit par les percer à jour et fait pression pour que Mara enceinte avoue sa culpabilité dans le but d’en atténuer les effets.

Alors que Dutch (Jay Karnes) et Wyms (CCH Pounder) remontent la difficile piste d’un violeur en série de vieilles dames, Mackey continue d’avoir la vie dure et d’être affecté à des taches de seconde zone.

Au cours du contrôle de zonards, Mackey parvient à remonter jusqu’à Aramis (Manuel G Jimenez) un trafiquant servant de passeur pour la prison de Chino pour le compte du chef de gang Diagur Leyva (Frankie Rodriguez).

Mais l’argent récupéré s’avère marqué par le FBI et fait comprendre à Mackey que le butin dérobé aux Arméniens et écoulé par Leyva est suivi à la trace.

Dès lors, la Strike team est sur le pied de guerre et entreprend une course de vitesse avec Aceveda (Benito Martinez) qui a flairé quelque chose de louche.

Ricky (Wilmer Calderon) et Juan Lozano (Kurt Caceres) deux membres des Byz Lat sont maltraités pour localiser Leyva qui comprend qu’il est lui-même en danger si les Arméniens le soupçonnent d’avoir volé leur argent.

Leyva collabore mais Aceveda et le FBI ont déjà localisé le planque du reste de l’argent en faisant parler Aramis en prison.

Après la perquisition, Aceveda entend un bruit suspect mais est agressé par Ricky et Lozano qui avaient été humiliés par Mackey.

Logiquement Lozano cherche à se venger en forçant le capitaine à le sucer et en prenant un cliché avec leur téléphone portable.

Aceveda échappe même à la mort lorsque Mackey déboule pour mettre en fuite les deux voyous.

Bien entendu, Aceveda humilié ment sur la réalité des évènements.

De leur coté, Julian (Michael Jace) et Danny (Catherine Dente) réapprenne à travailler ensemble en coffrant Lyle Dockman (Ben Parillo) un homme coupable de harcèlement et menace sur son ex petite amie.

En conclusion, dans ce « The Shield, saison 3, épisode 5 » très violent et parfois choquant notamment par la scène de viol d’Aceveda, l’intrigue continue de tutoyer les sommets du suspens et de l’excitation.

Avec un Tavon aux portes de la mort, l’argent du butin des Arméniens devenus non seulement inutile mais dangereux, la Strike team est on ne peut plus menacée d’explosion et on comprend aisément que Mackey va devoir s’employer à son maximum pour se tirer d’affaire !

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 17:11

Dans « The Shield, saison 3, épisode 4 », Mackey (Michael Chiklis) lance un défi à Walon Burke (Gareth Williams) le chef de la seconde équipe, pour retrouver l’auteur d’un triple homicide chez un receleur asiatique.

Attentifs, Aceveda (Benito Martinez) et Wyms (CCH Pounder) suivent le résultat de ce défi relevé par le fait que les perdants doivent courir nus dans le commissariat.

Aceveda est également intervenu pour reformer le duo Danny (Catherine Dent) -Julian (Michael Jace), ce dernier s’étant engagé sur une pente de violence après la brutale agression dont il a été victime.

Irrité par son impossibilité d’avoir un enfant avec sa femme Vanessa (Monnae Michaell), Julian se dispute souvent avec elle et se montre de plus en plus violent dans ses arrestations.

Tandis que Dutch (Jay Karnes) fidèle à lui-même cuisine Kevin (Tim Dezarn) un homme endetté soupçonné de tenter d’empoisonner son frère pour une histoire d’assurance vie, Wyms intervient pour finalement faire craquer le suspect en jouant sur l’antipathie naturelle générée par l’arrogant détective.

Dans la course au tueur, Burke et Trish (Nicki Micheaux) croient l’avoir emporté en raflant Dean Harrison (Chris Palmquist) un homme blanc correspondant à la description des témoins mais déchantent lorsque celui n’avoue être que le tueur.

Mackey a fort affaire pour gérer les dissensions au sein de son équipe, car Shane (Walton Goggins) en veut à Tavon (Brian J White) d’être un meilleur flic que lui et s’arrange pour faire coffrer un de ses indics.

Mackey fait libérer l’homme et demande à Tavon de patienter car il a beaucoup d’estime pour lui.

Tavon accepte et entreprend même de jouer l’apaisement avec Shane.

Usant de son réseau de voleurs/receleurs de voitures, Mackey parvient à localiser le tueur, un blanc nommé Crazhouse (Derek Mears) en couple avec une femme noire, mais doit laisser ses hommes intervenir seuls car sa femme Corrine (Cathy Cahlin Ryan) l’appelle en secours après une fugue de leur fille Cassidy (Autumn Chicklis).

Plus de peur que de mal pour Cassidy finalement retrouvée saine et sauve, le dangereux Crazyhouse étant finalement arrêté par la Strike team, ce qui signifie défilé nu au commissariat pour l’équipe de Burke, qui s’en acquitte avec humour et panache.

Malheureusement, l’explication entre Tavon et Shane tourne mal, ce dernier n’acceptant pas de devoir céder un pouce de terrain à un flic plus doué et ambitieux que lui.

Shane insulte Tavon et les deux hommes en viennent aux mains.

Mara (Michel Hicks) assomme Tavon d’un coup de fer à repasser et le policer, groggy s’en va, prend le volant de sa voiture pour se tuer en percutant un autre véhicule à l’arrêt.

En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 4 » est sans nul doute l’un des meilleurs épisode de la saison 3 déjà excellente.

Outre la sympathique émulation entre les deux équipes de choc de Farmington, les enquêtes toujours glauques de Dutch, les problèmes personnels de Julian, ce quatrième épisode est un séisme avec la mort de Tavon, un excellent policier de terrain, intègre et ambitieux qui faisait de l’ombre à Shane.

La perte de Tavon, personnage au charisme impressionnant est lourde pour la saison 3.

Reste à imaginer que les autres nouveaux personnages la compensent !

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 16:44

Dans « The Shield, saison 3, épisode 3 », alors que Shane (Walton Goggins) est brutalement quitté par Mara (Michele Hicks) et en est très affecté/perturbé, la Strike team doit travailler avec une seconde équipe pour démanteler un réseau de proxénètes.

Tout en renâclant, Mackey (Michael Chiklis) n’a pas d’autre choix que d’accepter les ordres de Wyms (CCH Pounder) et fait la connaissance au cours de sa mission de Farrah (Mageina Tovah), une prostituée qui se dit menacée de mort depuis que son maquereau Smooth (Faruq Tauheed) l’a laissé tomber.

Amie de Connie Riesler (Jamie Brown), Farrah connait Mackey et lui demande sa protection tout en l’aidant à faire tomber Smooth pour une vengeance personnelle.

Hésitant, Mackey finit par accepter de l’aider mais exige en échange qu’elle reparte immédiatement après l’arrestation de Smooth pour sa ville de San José.

Toujours chargé des affaires tordues, Dutch (Jay Karnes) interroge Paul Fets (Brent Sexton) un homme soupçonné du vol et du viol d’une vieille femme de 73 ans.

Mais Fets, victime trop évidente est manipulé par Dutch pour les besoins de l’enquête et est finalement mis hors de cause.

Cependant, perturbé par les techniques de Dutch, Fets prévient alors qu’il s’apprête à passer à l’acte sur Wanda Ledda (Heather Mc Phaul) la voisine qui l’a dénoncé.

Il est heureusement arrêté à temps.

Embarrassée après la rafle des prostituées, la jolie Trish George (Nicki Micheaux) est victime de pressions d’Aceveda (Benito Martinez) qui veut faire échapper un ami à lui, Javier Sanchez (Rudy Moreno), à un scandale aux mœurs.

Mackey conseille à Trish de céder à Aceveda, futur conseiller municipal, mais ce traitement de faveur irrite Wyms, qui s’en offusque devant le capitaine et son allié Machado (Efrain Figueora).

De son coté, Farrah met la pression sur Mackey et acceptant tous les risques s’implique pour piéger Smooth.

Le dealer violent tombe ainsi que son réseau/bordel de filles.

Peu après, Mackey découvre que Farrah travaillait pour Nasty un mac concurrent de Smooth et est devenu sa meilleure gagneuse après le coup qu’elle a monté contre lui.

Ecœuré, Mackey va trouver Brian, le fils de Connie et menace le couple qui s’occupe de lui dans un foyer si ses conditions de vie ne s’améliorent pas.

Au final, Shane a une explication avec Mara qui lui apprend qu’elle est enceinte de lui par accident.

Shane lui propose de rester avec lui et de se marier pour élever l’enfant.
En conclusion, « The Shield, saison 3, épisode 3 » se révèle toujours aussi excellent, riche et varié en introduisant une seconde équipe de personnages en apparence attachants.

Centré sur le monde âpre de la prostitution, ce troisième épisode met en évidence les techniques de manipulation que peuvent employer certaines prostituées ou toxicomanes pour arriver à leur fin.

Ebranlé, Mackey dont le couple se fissure de toute part, connait le remord de la mort de Connie à laquelle un lien mystérieux l’unit.

De son coté, la vie de Shane connait lui aussi un tournant majeur.

Un régal !

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens