Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 13:20

twilight_2-copie-1.jpg2

 

 

Déjà chroniqué ici, la saga Twilight voit un second volet cinématographique voir le jour en 2009 avec « Twilight, tome 2, tentation ».

Réalisé par Chris Weitz, « Twilight, tome 2, tentation » reprend l’histoire là ou son prédécesseur l’avait laissé, en racontant les difficultés de la relation entre la jeune Bella (Kristen Stewart) et son amoureux vampire Edward Cullen (Robert Pattinson).

Malgré les efforts d’intégrations déployés par sa famille, Bella est toujours vue comme une potentielle proie par Jasper (Jackson Rathbone) qui peine à réfréner ses voraces appétits.

Mais le plus grave semble être le désir migratoire des Cullen, présent depuis trop longtemps à Forth, et dont l’absence de vieillissement commence à attirer beaucoup d’interrogations.

Un jour, Edward annonce brutalement sa décision à Bella, et renonce tout de go à leur relation.

Malgré les supplications de la jeune femme, prête à se faire mordre pour rejoindre la famille, Edward reste ferme dans sa volonté et part, la laissant seule et désemparée.

Très déprimée, Bella adopte un comportement dangereux dans l’espoir que son protecteur qui communique encore par éclipses avec elle, revienne un jour pour la tirer d’un mauvais pas.

Elle se rapproche de Jacob Blake (Taylor Lautner), membre d’une fratrie d’indiens, dont la force et la beauté contrastent avec la gentillesse.

Jacob aide Bella a passer se mauvais cap, et retape pour elle des motocross.

Pourtant lui aussi semble inquiet quand à son évolution, notamment par la présence d’un gang d’adolescents indiens emmené par leur leader Sam (Chaske Spencer).

Un jour Bella est agressé par Laurent (Ethi Gathegi) un vampire du clan adverse des Cullen obéissant à Victoria (Rachelle Lefèvre).

Livrée à elle-même dans la foret, elle manque de mourir avant d’être finalement secourue par une meute de loups géants, en réalité les indiens du clans de Sam.

Jacob appartient en réalité à une race de loup garous et obtient sa première mutation à l’âge de la puberté, se détachant de Bella pour rejoindre la meute.

Lui et sa meute, jouent un rôle important dans sa défense contre les raids meurtrier de Victoria, l’aidant à la repousser jusqu’à la frontière canadienne et sauvant Victoria d’un saut fatal dans l’océan glacé du nord américain.

Revenue à elle, Bella a la surprise de recevoir l’aide de Alice (Ashley Greene) qui l’avait vu morte.

Malgré une forte animosité à l’égard de Jacob en raison des rivalités des deux races, Alice transmet de précieuses informations à Bella, lui révélant que Edward la croyant morte, est allé se livrer à un clan de vampires italiens, les Volturi dirigé par Aro (Michael Sheen).

Les Volturi lui refusant la mort, Edward décide de s’exposer aux humains afin d’en finir avec son existence.

Bella et Alice foncent alors en Italie pour prévenir le jeune vampire afin de le faire renoncer à ses projets et l’arrachent in extremis à la mort.

Le trio doit pourtant faire face aux Volturi, qui entendent bien les éliminer.

Soumise à la torture, Bella prouve d’étonnantes capacités de résistance à des vampires dit supérieurs et Edward lutte farouchement contre Félix (Daniel Cudmore) un colossal adversaire dont il a bien du mal à se défaire.

Lorsque Aro découvre que dans le futur Bella va faire partie de la famille Cullen, il modifie ses plans et en accord avec les autres chefs Volturi, laisse partir le trio.

Le retour aux Etats-Unis est délicat et provoque des heurts entre Edward qui consent à mordre Bella pour la convertir dans 2 ans avec un mariage à la clé et Jakob également amoureux d’elle, qui la défend farouchement contre ce projet.

Bella reste donc à Forth, partagée entre son amour pour le romantique Edward et le musculeux Jakob.

En conclusion, « Twilight, tome 2, tentation » reste dans la même lignée que le premier tome.

En l’absence de Edward, représentant l’amour inaccessible et le premier chagrin amoureux, Bella se rabat sur un individu certes moins raffiné, mais plus franc et loyale à son égard.

On sent bien que malgré ses qualités de défenseur et une musculature sous stéroïdes, Jakob ne se révèle qu’être un produit de substitution de luxe, le véritable amour de Bella étant le mystérieux vampire torturé.

Sorti de ce petit triangle amoureux qui fera rire les esprits les plus cyniques, le film tient la route par son atmosphère froide, naturelle, humide et par quelques scènes d’action judicieusement dopées par des effets spéciaux efficaces.

« Twilight, tome 2, tentation » n’est donc pas un chef d’œuvre du septième art mais remplit somme toute honnêtement son office de divertissement en recyclant/édulcorant au gout du jour le mythe éternel du vampire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens