Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 19:24

time.jpg

3

 

Poursuivant sur son excellente lancée de « In the shadows » , Mercyful fate sort en 1994 « Time » à un peine un an d’intervalle.

La seule différence dans la composition du groupe est la présence du bassiste Sharly d’Angelo en lieu et place de Timi Hansen.

Avec sa pochette magnifique de sobriété et de puissance macabre représentant un crane rappelant la tradition des peintures de type Vanités sur la vacuité des plaisirs terrestres, « Time » débute avec l’efficace « Nightmare be thy name » et ses refrains grandioses aux mélodies envoûtantes.

Bien qu’un cran en dessous, « Angel of light » et « Witche’s dance » véritables odes à Lucifer, tiennent solidement la route en répétant une formule dûment éprouvée à base de rythmique médiane, de solo et de mélodies de grande classe chantées de la voix si haut perchée de King Diamond.

Le groupe s’autorise une brève incartade orientale sur le très Lovecraftien « The mad arab » avant de basculer sur le plus ténébreux et appuyé « My demon ».

Une brusque élévation de niveau s’opère avec « Time » merveille aux fantastiques mélodies éthérées enveloppant l’auditeur dans un divin cocon ouaté.

Puis c’est le contraste, « The preacher » au rythme laborieux et décousu et le très terne « Mirror »  apparaissent comme des maillons plus faibles tandis que « Lady in black » révèle de nouveau la beauté subtile des mélodies du groupe.

Bien que manquant d’allant « The afterlife » passe plutôt bien tandis que le dernier titre légèrement hispanisant « Castillo del mortes » s’avère plombé par une structure lourde et décousue.

En conclusion, « Time » n’est pas le meilleur album de Mercyful fate et peut être sorti trop précipitamment après lui demeure à quelques encablures du très réussi « In the shadows ».

Les morceaux sont plus simples mais manquent globalement d’inspiration et d’impact.

Il reste bien entendu les qualités mélodique du groupe qui permettent à « Time » d’être un honnête album de heavy metal classique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Heavy Metal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens