Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 20:01

new_avengers.jpg

5

 

 

Datant de 2004, « The new avengers, tome 1, chaos » a été écrit par la star Brian Michael Bendis et dessiné par David Finch.

On retrouve dans ce comic book audacieux de chez Marvel, la volonté déjà présente dans la série « Ultimates » de donner un souffle nouveau aux Vengeurs avec des histoires plus sombres, plus ancrées dans la réalité et la politique de l’époque contemporaine.

Cette fois ci c’est une mystérieuse succession d’événements aussi dramatiques qu’inexpliqués qui vont venir frapper en plein cœur les Vengeurs, avec l’explosion du Valet de Cœur pour tuer Scott Lang (l'Homme Fourmi), le corps androïde de la Vision utilisé comme niche de lancement pour coordonner l’attaque simultanée de robots Ultron ou un discours particulièrement agressif de Tony Stark lors d’une réunion des Nations Unies qui lui vaudra son limogeage du poste d’actuel ministre de la Défense américaine.

Ces événements perturbateurs aboutissent à une explosion de rage incontrôlée de Miss Hulk qui détruit le corps de la Vision avant de s’en prendre violemment à ses coéquipiers pour n’être stoppée que par Ion man.

Au cours des combats, la Guêpe est blessée et plongée dans un coma profond.

Puis comme si cela ne suffisait pas les Vengeurs doivent faire face à une invasion des Krees qu’ils repoussent avec l’aide de tous les ex-Vengeurs venus leur prêter main forte.

Après ce combat d’envergure ou Œil de faucon trouve la mort, le Docteur Strange surgit et leur livre la clé de l’énigme, la dépression de la Sorcière rouge qui devenue folle manipule la réalité à sa guise.

Le Sorcier suprême doit recourir à toute sa magie pour l’arrêter et la restituer inconsciente à son père Magnéto.

Mais les pertes subies et l’arrêt du financement de leur équipe par un Tony Stark en difficulté, provoquent la dissolution des Vengeurs.

Cet épisode, superbe et riche en émotion, voit chacun des Vengeurs se remémorer dans une atmosphère d’enterrement, les grandes étapes de leur carrière avec la découverte de Captain america congelé, la guerre Kree-Skrulls, les menaces Korvacs, Thanos, puis celles plus conventionnelles des Maitres du Mal ou de Ultron.

Mais le monde du crime ne restera pas longtemps inactif.

Electro court-circuite les systèmes de sécurité d’un complexe ultra surveillé de la prison de Ryker’s Island ce qui provoque l’évasion d’une centaine de puissants super criminels.

Présents sur place, Daredevil, Spider woman et Luke Cage épaulés de Spider man font de leur mieux sans pouvoir faire mieux que contenir les furies échappées avant que Captain america, Iron man et Sentry ne vienne faire basculer le rapport de force en faveur des héros même si une quarantaine de criminels dont Electro parviennent à s’évanouir dans la nature.

Satisfaits de l’efficacité de cette équipe improvisée, Captain america et Iron man décide de recréer une équipe de Vengeurs en enrôlant de nouveaux membres.

Ces nouveaux Vengeurs se déclareront indépendants de toute influence gouvernementale et en particulier de celle du S.H.I.E.L.D qui voit cela d’un très mauvais œil.

Après avoir arraisonné Electro, les Vengeurs apprennent que son but principal était de faire évader Karl Lykos alias Sauron brillant scientifique et mutant ptérodactyle draineur d’énergie retourné en Terre Sauvage, région préhistorique située en Antarctique bien connue des fans des X-men.

Il s’y rendent dans leur nouveau Quinjet flambant neuf, tombent sur un Wolverine en cavale avant d’être tous capturés par Lykos et son armée de mutants génétiquement modifié par ses expérimentations pseudo scientifique.

Lykos leur révèle qu’il travaille pour le S.H.I.E.L.D afin de leur fournir du vibranium métal précieux constituants d’armes.

La technologie de l’armure d’Iron man permet aux Vengeurs de se libérer, de vaincre Sauron et ses mutants, avant de constater que le S.H.I.E.L.D fait détruire la mine d’extraction de vibranium en prétextant une trahison dans son organisation.

Circonspects, les Vengeurs constatent que le S.H.I.E.L.D conservait les super criminels dans sa base secrète dans un but mystérieux.

L’album se termine sur l’enrôlement très controversé de Wolverine au sein des Vengeurs.

En conclusion, j’ai été on ne peut plus charmé par « The new avengers, tome 1, chaos ».

Difficile en effet de rester insensible à cette histoire sombre et complexe narrant la déchéance d’un des plus mythiques équipes de super héros de l’univers Marvel.

C’est dans ces moments la, quand les héros s’avèrent vulnérables, quand leur idéalisme est pris en affaibli par la bureaucratie, les intérêts politiques, les organisations ambigües comme le S.H.I.E.L.D, qu'ils demeurent les plus humains et touchants.

Si l’affaire de la Sorcière rouge ne me passionne pas plus que cela, ses rebondissements sont en revanches passionnants, avec une équipe obligée de repartir à zéro en incorporant de nouvelles forces vives, plutôt habituées à travailler en solitaires.

Le spectacle est également au rendez vous avec de somptueuses batailles … les dessins de Finch sombres et puissants sont à tomber couper le souffle mais plus que tout c’est l’incroyable coté émotionnel de ces aventures que l’on retient avec la mort de héros tombés au champ d’honneur (Œil de faucon, Vision, Homme Fourmi, la Guêpe ) ou ceux traumatisés par leurs échecs (Miss Hulk).


Sombre, intelligent, profond et majestueux, « The new avengers, tome 1, chaos » constitue donc un grand moment de bande dessinée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens