Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 11:49

star_wars_3.jpg

4

 

 

La suite ou plutôt la fin de « Star wars » avec le troisième volet de la saga intitulé « Star wars III: la revanche des Sith ».

En 2005, George Lucas termine donc son projet initial de donner une suite à la première trilogie terminée dans les années 80 en parachevant son œuvre d’une seconde trilogie débutée en 1999.

Lucas reprend donc l’histoire à la suite de la guerre des clones, lorsque Obi-Wan Kenobi  (Ewan Mc Gregor) et Anakin Skywalker (Hayden Christensen) attaquent les vaisseaux de la Confédération commandés par le comte Dooku (Christopher Lee) afin de libérer le sénateur Palpatine (Ian Mc Diarmid) retenu en otage.

La scène introductive constitue donc en une hallucinante bataille spatiale avec chasseurs de combats virevoltants face au redoutables droides de combat du général cyborg Grievous.

De plus en plus puissant, Anakin parviennent à tuer Dooku et à libérer le sénateur mais le tenace et redoutable Grievous parvient à s’échapper pour continuer la guerre.

Grievous semble travailler pour le compte d’un mystérieux Sith appelé Dark Sidious.

De retour sur Coruscant, Anakin est favorisé par Palpatine qui le fait nommer au conseil des Jedi.

Mais le conseil des Jedi se méfie du sénateur, limite les pouvoirs d'Anakin et lui demande de l’espionner.

Ecartelé par sa reconnaissance envers son bienfaiteur et sa fidélité aux Jedi notamment à son maitre Obi-Wan, Anakin est très troublé.

Il est également progressivement tenté par Palpatine qui lui fait miroiter les fantastiques pouvoirs que pourraient lui offrir le coté sombre de la Force maitrisé par les seigneurs Sith.

Le jeune homme y voit le moyen d’empêcher le mort future de sa femme Padmé Amidala (Natalie Portman) enceinte de jumeaux qu’il sait devoir mourir à l’issue de l’accouchement.

Une grande partie du film réside donc en ses intrigues politiques complexes pour le pouvoir.

Ayant repéré la position de Grievous sur la planète Utapau, le conseil des Jedi charge Obi-Wan de le tuer.

Windu (Samuel L Jackson) interdit à Anakin de prendre part à la mission et cette humiliation s’ajoute à la limitation initial de ses pouvoirs au sein du conseil.

Dans le même temps, Yoda est chargé de coordonner le combat contre les droides sur la planète Kashyyyk, territoire des Wookies.

Après une lutte incroyable ayant mêlé combats robotiques au sabre laser et poursuite en lézard, Obi-Wan parvient à tuer Grievous en pilonnant son thorax dénudé de rayons laser.

Mais Palpatine alias Dark Sidious élimine les Jedi du Conseil en parvenant à faire basculer Anakin du coté sombre de la Force.

Windu est éliminé par les éclairs électriques de Dark Sidious après qu’Anakin lui ait prêté main forte.

Ayant prêté allégeance à Dark Sidious, Anakin rejoint les seigneurs Sith et prend le contrôle de la République.

Les clones se retournent donc contre les Jedi et les massacrent tous sur Kashyyyk.

Seul Yoda aidé par deux Wookies dont Chewbacca, parvient à s’échapper.

Dark Sidious se proclame Empereur devant le Sénat manipulé et fait d’Anakin son Dark Vador.

Yoda décide d’attaquer Sidious tandis que Obi-Wan est chargé d’éliminer son ancien disciple Anakin.

Le combat entre le maitre et l’élève a lieu sur la planète volcanique de Mustafar, non sans que Padmé ait une ultime fois tenté de raisonner son mari.

Après d’épiques joutes au sabre laser, Yoda ne peut vaincre Sidious, mais réussit à s’enfuir, tandis que Obi-Wan tranche les membre d’Anakin qui horriblement brulé par la lave en fusion parvient à survivre grâce à la technologie de l’Empereur.

Encarapaconné, revitalisé et mécaniquement amélioré, Anakin revêt l’aspect du Dark Vador des origines avec cette voix sépulcrale et cette respiration sous caisson pressurisé si oppressante.

Lorsque l’Empereur apprend à Vador que Padmé est morte en donnant naissance à deux jumeaux (Luke et Leia) , sa haine croit ….augmentant sa puissance.

Les jumeaux sont séparés, Luke ira se cacher sur Tatooine auprès d‘une famille adoptive même si Obi-Wan le suivra à distance, Leia recevra une éducation de princesse sur Alderaan, quand à Yoda il se retirera sur un planète perdue appelée Dagobah.

En conclusion, « Star wars III: la guerre des clones » est sans nul doute le plus réussi de la nouvelle trilogie.

Certains esprits intégristes ont pu vivement critiquer l’entreprise de George Lucas, jugeant qu’il dénaturerait l’esprit originel de la magie de la première trilogie et j’avoue que le premier opus, la menace fantôme laissait craindre effectivement le pire avec une relecture bien édulcorée du mythe.

Il n’en est rien de la revanche des Sith, qui sur un rythme trépidant, permet de suivre les passionnantes évolutions permettant de comprendre l’agencement des forces qui seront mises en présence en 1977.

Le combat intérieur d’Anakin est le thème central du film, avec ce dévoiement , cette corruption d’un code de l’honneur des chevaliers pour rejoindre la violence et l’égoïsme du pouvoir absolu.

Mais Anakin trahit pour une raison presque excusable, l’amour ce qui atténue son coté maléfique et rend le personnage de Dark Vador plus humain.

On goute à la déception d’Obi-Wan, qui plaçai tout ses espoirs en lui et croyait que son disciple serait celui qui rééquilibrerait la Force.

Grand film sombre et dramatique donc, truffé des essentiels effets spéciaux, ce troisième volet est un must, brillant par les étonnantes prestations du charismatique ennemi robotisé, le redoutable et impitoyable général Grievous pour qui j’ai un indiscutable faible.

Seul manque peut être une pincée d’humour, plus présent dans les premiers numéros, avec Chewbacca, D2-R2 et C-3PO, mais on peut considérer que le but de Lucas est ici atteint et que la boucle de cet univers à la richesse foisonnante est bouclée.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens