Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 20:22

Mystery_men.jpg

3.gif

 

Une fois n’est pas coutume, un peu de détente avec « Mystery men » film de Kinka Usher sorti en 1999 d’après un comics de Bob Burden.

Avec ce film nous avons affaire à une parodie complètement déjantée de films de super héros.

Le scénario ultra basique n’est donc qu’un prétexte à une série de situations loufoques mettant un scène un trio de types pathétiquement ordinaires se prenant pour des justiciers costumés.

Dans cette « dream team » de la loose, on retrouve La Pelle (William H Macy) quadragénaire honnête père de famille connu pour avoir un « sacré coup de pelle », le Fakir Bleu (Hank Azaria), jeune homme lanceur de fourchettes et de cuillères qui répugne par éthique personnelle à se servir de couteaux et l’inénarrable Monsieur Furieux (Ben Stiller) qui ne doit pas s’énerver sous prétexte de devenir totalement incontrolable.

Le destin semble leur sourire puisque le super vilain Casanova Frankenstein (Geoffrey Rush) aidé de ses acolytes les Disco Boys, capture le super héros Captain Admirable (Greg Kinnear).

Bien entendu Frankenstein est un savant fou désireux de détruire l’humanité à l’aide d’une machine infernale.

Le trio de super héros raté va donc essayer de le contrer et après s’être rapidement rendu compte de ses limites, se décider à recruter de nouveaux membres.

Un hilarant casting de super héros a donc eu lieu … pour que finalement soient retenus L’invisible (Kel Mitchell) qui ne peut l’être que quand on ne le regarde pas ( !), la Boule (Janeane Garofalo)  délirante lanceuse d’une boule magique contenant le crane de son père décédée et le caricatural Spleen (Paul Rubens) redoutable pétomane dont les vents plongent dans l’inconscience ses adversaires.

Rapidement les héros-loosers trouvent leur mentor en la personne du Sphinx (Wes Studi) , mystérieux sage parlant par énigmes incompréhensibles qui se charge de leur formation elle aussi hilarante.

L’équipe peaufine alors sa panoplie en incorporant les gadgets délirants du Docteur A Heller (Tom Waits) comme un rétrécisseur de vêtements, un générateur de disputes ou des boites de conserves contenant des mini tornades.

Toute cette joyeuse bande se lance à l’attaque du manoir de Frankenstein et une bagarre épique a lieu contre les Disco Boys.

Malgré la mort de Captain Admirable, nos loosers parviennent dans le feu de l’action à révéler d’authentiques pouvoirs et à mettre en déroute leur ennemi.

Au final l’équipe choisit de prendre le nom de « Mystery men ».

« Mystery Men » est donc une gigantesque farce qui provoquera l’indifférence voir l’irritation des plus de 20 ans ou des gens simplement hérmétiques au monde des comics, mais ravira les aficionados du genre.

Ben Stiller est de loin le plus drôle de la bande, avec un personnage de petite frappe travaillant dans un garage mais s’écrasant devant sa patronne une vieille femme âgée et essuyant râteaux sur râteaux avec une petite serveuse de bar.

Son personnage de leader frustré détenteur d’un fabuleux pouvoir qui ne se révèle jamais est à hurler de rire, révélant une fois de plus tout le génie comique de cet acteur exceptionnel.

Alors bien sur « Mystery men » n’est pas un chef d’œuvre du septième art mais ce film délirant et sans prétention fera passer un excellent moment avec son quasi n’importe quoi ce qui en ces temps de crise économique, de grippe A et d’échec du sommet de Copenhague fera le plus grand bien au moral !


Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens