Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 14:43

Hulk_12.jpg5

 

 

Nous revenons au milieu des années 90 pour découvrir chez Semic, le « Hulk version intégrale n°12 ».

En 1993, Peter David (scénario) et Jan Duursema (dessins) montrent un géant vert lui aussi modernisé, combinant la puissance de son corps invincible et psychisme du physicien Bruce Banner afin de le doter de véritables capacités de réflexions.

Contacté par le Panthéon grec camouflé en organisation humanitaire secrète et technologique, Hulk est subitement désigné successeur du sage Agamemnon au grand désarroi du bouillant Achille pour arraisonner une entreprise coupable de déforestation sauvage en Amazonie.

Sur place, il tombe dans un guet apens organisé par Crane rouge, qui a payé le Fléau pour se faire passer pour un ouvrier lambda afin de le prendre par surprise.

Tandis que Rick Jones devenu dépressif devant l’autisme de sa compagne Marlo, reçoit l’aide du psychiatre Léonard Samson, Hulk est finalement mis KO par le Fléau après une lutte de mastodontes dans la foret amazonienne.

Gary Frank (dessins) prend le relai et montre Crane rouge utiliser le télépathe Mentallo pour contrôler via une machine décuplant ses capacités l’esprit de Hulk.

Le colosse de jade se retrouve donc dans les recoins de son esprit, face à un adversaire qui manipule ses souvenirs pour en exploiter les faiblesses.

Hulk affronte donc tous ses ennemis à la fois (le Rhinocéros, l’Homme absorbant, le Fléau, l’Homme sable, Docteur Octopus, l’Enchanteresse …) mais tient bon.

Soumis à la contrainte de son patron, Mentallo fait alors un usage maximum de son pouvoir pour utiliser l’image du père de Banner, un homme brutal, qui le terrorisait et avait sur lui une autorité telle qu’il refusa de témoigner contre lui après qu’il eut tué sa propre mère.

Attirés par les même raisons que Hulk, les Vengeurs (Circé, Vision, Hercule, Crystal, Chevalier noir) se rendent également en Amazonie et sont pris à revers par une attaque conjuguée du Fléau et de Hulk, sous contrôle du Crane rouge.

Même si la Vision parvient à mettre à genoux le Fléau en phasant à travers sa tête, l’arrivée de Hulk fait planer une menace apparemment insoluble sur les Vengeurs.

En conclusion, « Hulk version intégrale n°12 » tient toutes ses promesses en faisant se croiser une nouvelle fois les meilleurs frères ennemis poids lourds avec pour une fois une victoire nette (bien que sous l’effet de la surprise) du Fléau sur Hulk.

La trame de base construire par David est simple mais très excitante avec une attaque mentale de grande envergure pour construire une association en apparence invincible entre Hulk et le Fléau.

Lorsque en plus les dessins de Duursema et Frank subliment des personnages en haute définition aux muscles saillants et à la beauté sculpturale, on ne peut que s’enthousiasmer devant une aventure aussi réussie tout en attendant le cœur en feu la suite !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens