Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 07:59

Dans « Iron-fist, saison 1, épisode 6 », en situation de santé critique, le chimiste Radovan Bernivig (Olek Krupa) finalement emmené à l’hôpital sur décision de
Claire Temple (Rosario Dawson).

Mais en bénéficiant de complicités internes, Radovan est enlevé par les hommes de la Main ce qui afflige, Colleen (Jessica Henwick), qui chargée de sa protection, se sent coupable de cet échec.

Obsédé par le secours de Bernivig et de sa fille Sabina (Alessia Sushko), Danny Rand (Finn Jones) relève un défi de guerrier lancé par Madame Gao (Wai Ching Ho) la directrice de la Main.

Alors que Ward (Tom Pelphrey) fuit l‘évidence concernant l‘implication de la Main dans les activités de Rand entreprise, son addiction à la drogue devient de plus en plus difficile à masquer et inquiète sa sœur Joy (Jessica Stroup) qui lui conseille de se faire soigner.

Danny se rend seul sur le lieu du défi dont l’enjeu et le retrait de la Main de la ville.

Il affronte tout d’abord deux tueurs russes les Temnikov (Nikita Bogolyobov et Stan Demidoff) et les vainc assez facilement malgré leur dangerosité.

La seconde épreuve est plus délicate, puisque la Fiancée des neuf araignées (Jane Kim) est une sorcière revêtant l’aspect d’une belle jeune femme qui use de charme pour droguer Rand et tenter de le tuer.

Rand doit puiser dans les enseignements de son maitre Lei Kung (Hoon Lee) pour venir à bout de la redoutable tueuse.

Dans l’ultime défi, Rand fatiguée et blessé triomphe de Scythe (David Sakurai) un tueur expert en maniement d’armes mais doit se plier aux exigences de Madame Gao pour se retirer du défi afin de laisser partir Sabina vivante.

Lorsqu’il revient auprès de Colleen, Rand trouve tout de même le réconfort à ses douleurs et devient son amant…

En conclusion, « Iron-fist, saison 1, épisode 6 » est très axé sur l’affrontement martial avec un défi façon jeu de vidéo que relève Iron-fist sans même se servir de son fameux pouvoir.

Malgré l’efficacité de la réalisation on ne peut s’empêcher de trouver un air de déjà vu à ses combats à l’arme blanche.

Plus intéressant en revanche, le personnage de Ward rongé par ses démons intérieurs et s’enfonçant de plus en plus dans la consommation de drogues/médicaments…

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens