Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 06:13

Dans « Iron-fist, saison 1, épisode 3 », Danny Rand (Finn Jones) parvient à convaincre difficilement Colleen Wing (Jessica Henwick) de l’héberger dans son dojo miteux de Brooklyn.

Le fait que Colleen se soit faite agressée par les gros bras de Meachum après qu’elle ait refusé de se faire acheter, a sans doute pesé dans cette décision.

A sa grande surprise, Danny la surclasse en arts martiaux alors qu’elle a déjà atteint un niveau d’expertise avancée mais cela ne lui donne pas de prérogatives particulières sur ces enseignements à des élèves issus des quartiers difficiles et dont certains participent à des combats de free fights clandestins pour gagner leur vie.

Malgré son opposition philosophique à cet exercice, Colleen participe pour sauver son dojo pourtant à l’un de ses tournois et triomphe d’un colosse surmusclé appelé Rusty (Myles Humphus).

Très têtu, Danny repousse une offre à 100 millions de dollars de Joy (Jessica Stroup) pour céder ses parts dans la société Rand entreprises et prend contact avec l’avocate Jeri Horth (Carrie Ann Moss) pour récupérer ses biens de manière légale.

Embauchée par son père à ses débuts, la froide et austère Jeri se révèle une alliée précieuse face à la redoutable machinerie juridique des Meachum.
 
Si Ward (Tom Pelphrey) croit se tirer d’affaire en mettant le feu à des archives médicales permettant de l’identifier, le nettoyeur chargé de la basse besogne manque de le tuer ce qui ne fait que le rendre encore plus enragé et menaçant, y compris contre Joy jusqu’alors épargnée qui montre toute sa dextérité dans une affaire délicate de transaction immobilière vis-à-vis d’un homme appelé Raj Patel (Alok Tewari), en recherche d’une greffe de foie pour un de ses neveux.

Mais épaulé par Horth, Danny tient tête et sort une preuve irréfutable, une empreinte d’enfant sur un cendrier que possédait Joy…

Ward sort furieux de l’entretient et promet d’user de tous les artifices juridiques pour faire durer l’affaire mais ignore que Danny le file jusqu’à l’immeuble de son père Harold (David Wenham).

Profitant de ses étonnantes capacités de grimpeur, Danny escalade le dernier étage de la façade pour espionner la conversation entre le fils et le père, qui est près à tout pour échapper à l’emprise de la Main sur sa destinée.

Malheureusement, une ombre pousse violemment hors de la fenêtre Danny qui effectue une chute vertigineuse dans le vide.

En conclusion, « Iron-fist, saison 1, épisode 3 » va crescendo en rajoutant plusieurs niveaux de complexité : la contre attaque de Rand après son évasion de l’hôpital mais sur un terrain dans lequel on ne l’attend pas : le juridique !

Des personnages de « méchants » plus complexes et ambigus qu’ils n’y paraissaient, le tout puissant Harold qui semble avoir un ascendant sur son fils serait en fait séquestré par une organisation encore plus redoutable encore : la Main et Iron-fist pourrait être l’instrument de sa liberté…

Complexité chez Colleen mais aussi chez Joy de plus en plus suspecte de favoriser en réalité Danny dans sa quête de vérité…

Tout se déroule donc à un rythme rapide avec une maitrise « martiale » parfaite du sujet.

Vous avez dit parfait ? Presque…

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens