Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 19:11

On arrête pas une affaire qui marche, ainsi en 2003 sort  « The Shield, saison 2, épisode 1 » la suite logique des aventures de nos bad cops de LA.

Alors que Mackey (Michael Chiklis) continue de chercher désespérément sa femme en faisant appel à un détective privé Gordie Liman (Mark Rolston) qui lui réclame 25 000 dollars pour élargir le champs des enquêtes, une nouvelle guerre des gangs éclate avec l’arrivée de deux frères de Tijuana, les Quintero, qui ont la fâcheuse manie de bruler leurs concurrents.

Ceci contrarie Mackey (Michael Chiklis) et ses hommes, soucieux de protéger leur petit business avec TO (Cedric Pendleton) qu’ils protègent toujours ouvertement avec donnée nouvelle, la complicité d’Aceveda (Benito Martinez) soucieux d’échapper aux investigation d’une contrôleuse civile Lanie Kellis (Lucinda Jenney) chargée d’enquêter sur les agissements troubles de son commissariat.

Alors que Dutch (Jay Karnes) et Wyms (CCH Pounder) s’arrangent pour arrêter l‘un des deux frères Armadillo (Danny Pino) trahi par le témoignage d‘une enfant Mayda (Chelsea Randon) sœur d‘un des gangsters assassinés, Mackey, et ses hommes n’hésitent pas à passer la frontière pour aller arrêter le second, Navaro (Emilio Rivera) responsable d’inonder le marché de Farmington avec de la cocaïne dangereuse.

L’affaire, complexe à mener du coté mexicain ou les policiers US ne sont pas forcément les bienvenus surtout si ils opèrent illégalement, aboutit cependant à l’arrestation de Navarro.

Menacé de subir le même sort que ses victimes, Navrro craque finalement et remet 350 000+ 50 000 dollars à Mackey a titre de dédommagement.

Mais Mackey en veut plus et décide de le livrer également aux autorités américaines.

Après avoir échappé aux gangsters, passé la frontière avec un incroyable culot, Mackey et ses hommes réussissent leur fantastique tour de force, récoltant les louanges de leur hiérarchie et même de Kellis.

Pourtant le triomphe n’est pas total, puisque le très hautain Armadillo échappe avec une facilité déconcertante à l’interrogatoire et se venge sur Mayda, qu’il viole et marque d’un tatouage sur la joue.

En conclusion, « The Shield, saison 2, épisode 1 » attaque pied au plancher la saison 2 avec un première épisode dur en diable ou Mackey se surpasse d’audace en allant au Mexique châtier un dangereux dealer faisant de l’ombre à son propre trafic et raflant de surcroit le soutien de Aceveda, décidé à faire front commun contre Kellis, qu’il voit comme une menace pour ses activités politiques.

Impressionnant, dur et très bien mené avec une forte dose d‘amoralité, ce premier épisode en impose d’entrée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens