Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 15:46

Seulement à peine une année après la sortie de son premier album sort « Easy action » d’Alice Cooper.
Nous sommes en 1971 et l’entrée en matière de « Mr and Mrs Misdemeanor » se fait plutôt timide malgré la voix rauque d’Alice, « Shoe salesman » qui lui emboit le pa versant plutôt dans la pop éthérée.
Plus d’audace, d’agressivité et surtout un son de guitare plus lourd dans « Still no air » puis une ballade psychédélique haute en couleurs du plus bel effet « Below your means » montrant le talent de la paire guitaristique Michael Bruce/Glen Buxton.
L’intensité monte ensuite de plusieurs crans sur « Returns of the spiders » authentique morceau de hard rock avant de redescendre vers la vallée plus calme de « Laughing at me » paisible ballade doucereuse avec toujours des parties de guitares ciselées.
On se régale sur « Refrigerator heaven » vif et inspiré puis retrouve le coté plus pop mélodique de la musique du groupe avec « Beautiful fly away » avant un « Lay down and die, goodbye » aussi délirant que plaisant truffé de bruitages étranges.
En conclusion , « Easy action » est plutôt une bonne surprise compte tenu de son âge vénérable et délivre un rock hard psyché teinté de pop des plus intéressants.
Très inspiré, Alice Cooper lâche la bride à sa créativité et laisse la part belle aux guitares, remarquables de qualité ici sur les parties instrumentales très réussies.
Même si on est loin du hard dark et violent de la suite, ce second album excentrique et brillant se laisse déguster sans modération !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Hard Rock
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens