Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 07:00

Dans « Californication, saison 3, épisode 7 », Hank (David Duchovny) a un flash durant un footing avec Charlie (Evan Handler) et décide brutalement de rompre avec ses trois relations en une journée pour se préparer à retrouver Karen (Natascha Mc Elhone).

Tout d’abord il retrouve Jill (Diane Farr) sa plantureuse étudiante stripteaseuse qui prend plutôt mal l’annonce de sa rupture.

En fâcheuse posture lorsque la jeune femme s’apprête à lui faire une fellation d’adieu, Hank s’en sort par un brusque revirement face au doyen Stacy (Peter Gallagher) qui menaçait de lui faire un procès pour harcèlement sexuel.

Tout ragaillardi, il enquille sur un restau avec Jackie (Eva Amurri Martino) mais au moment fatidique de la rupture, Jack (Brian Jarvis) l’ex de cette dernière fait irruption avec sa fiancée Rhonda (Luenell) ce qui provoque l’ire de aveugle…

Sentant la situation lui échapper, Hank improvise un numéro d’acteur et se faisant passer pour un ex amant gay, pour faire croire à Rhonda qu’il a découvert qu’il avait des MST.

Croyant l’affaire pliée avec Jackie, Hank enchaine sur Felicia Koons (Embeth Davidtz) mais la belle se montre particulièrement froide et distante à l’annonce de son départ pour New-York.

L’affaire se complique lorsque David Wilder (Ken Marino) le remplaçant de Hank, le croise sur le palier de la porte et le provoque sur ses soi disant performances sexuelles et littéraires.

Piqué au vif, Hank réplique en beauf hétérosexuel et embarque Felicia pour lui prouver que c’était lui le champion toute catégorie.

Tandis que Charlie se bagarre dans le sable pour convaincre un écrivain à succès (Peter Fonda) de rester dans le giron de Sue Collini (Kathleen Turner), Rebecca (Madeline Martin) se montre beaucoup plus violente contre son père, lui reprochant son mode de vie débauché.

Incontrôlable, Rebecca quitte la maison pour vivre sa vie sans rendre de compte.

En conclusion, « Californication, saison 3, épisode 7 » se montre dans les faits plutôt amusant avec ce challenge de base de rompre avec trois femmes en une journée et tous les déboires qui en découlent, même si le personnage macho, egocentrique et instable de Hank est pour moi plutôt antipathique.

Seul élément plutôt intéressant de l’affaire, la rébellion ouverte de Rebecca qui agit comme un puissant effet boomerang contre les frasques imbéciles et immatures de son père !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens