Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 22:33

Dans « Californication, saison 3, épisode 4 », Hank (David Duchovny) s’englue dans une relation multiple, continuant de fricoter avec Felicia Koons (Embeth Davidtz) qui s’était pourtant jurée que leur étreinte fugace lors de la fête de fin d’année n’aurait aucune suite puis de manière identique ne parvient pas à détacher son assistante Jackie (Eva Amurri Martino) de plus en plus dévergondée.

En pleine phase rébellion, Rebecca (Madeline Martin) continue de fréquenter Chelsea (Ellen Davis Woglom) ce qui donne à Hank un prétexte en béton pour voir Felicia.

Mais Hank restant fidèle à lui-même c’est-à-dire instable et coureur, ne peut s’empêcher d’entrainer son vieux compère Charlie (Evan Handler) dont le couple est toujours en perdition dans le club de strip tease ou travaille son ancienne élève Jill Robinson (Diane Farr).

Dans une ambiance de lave en fusion, Hank offre une stripteaseuse nommée Diana (Diana Terranova) à son ami, se gardant la sculpturale Jill pour lui-seul en une scène surréaliste ou il tente de la convaincre sans succès de revenir à son cours de littérature.

Après que Charlie jouisse dans son pantalon au grand damne de sa cavalière siliconée, Marcy (Pamela Adlon) l’appelle pour faire la visite de leur appartement à deux acheteurs potentiels.

Charlie rapplique en urgence mais la visite tourne au fiasco après que Marcy ait laissé un tampon sanguinolent boucher les WC.

Une nouvelle fois Charlie repart du domicile conjugal laissant sa future ex-femme dévastée…

Au sortir de la boite de strip, Hank se fait tabasser (pas trop fort) par des clients de Jill qu’il trouve un peu trop insistants.

Reconnaissante, la jeune femme l’invite chez lui et le convainc de passer la barrière prof-élève ainsi que celle de la différence d’âge pour faire l’amour avec elle.

Hank ressort de cette expérience vaguement culpabilisé et discute par caméras interposées avec Karen (Natascha Mc Elhone) depuis New-York et craque ensuite pendant son cours sous les assauts conjugués de Felicia, Jackie et Jill.

En conclusion, « Californication, saison 3, épisode 4 » sombre pour moi grandement dans la facilité par sa  course ininterrompue à la femelle, avec des situations confinant à l’absurde…

Véritable étalon au sex appeal irrésistible, Hank se laisse aller à ses vieux démons et dérive de seins en vagin, dans une quête aussi vaine que sa personne, son copain Charlie ne valant au fond pas mieux que lui dans son genre plus minable…

Aucun intérêt donc dans ce quatrième épisode plus que décevant : affligeant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens