Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 21:32

Dans « Luke Cage, saison 1, épisode 7  », Luke Cage (Mike Colter) a la désagréable surprise de voir Cornell Cottonmouth Stokes (Mahershala Ali) libéré par un bon avocat.

Fanfaronnant, le parrain de Harlem se heurte à la hargne de Misty Knight (Simone Missick) qui a du mal à voir ce gros poisson lui filer entre les pattes.

Misty jure de le pourchasser pour le mettre sous les verrous malgré la surveillance de l’inspecteur Priscilla Ridley (Karen Pittman) nommée pour enquêter sur les affaires de flic ripoux au commissariat.

Lorsque Cage réalise que son action n’ a servi à rien, il accuse le coup et a besoin de toute l’énergie de Claire Temple (Rosario Dawson) pour continuer la lutte et frapper fort en taxant Domingo Colon (Jacob Vargas) le principal fournisseur d’armes de Cottonmouth.

Sans perdre de temps, Cottonmouth dont on découvre par bribes la jeunesse plus que difficile élevé par Mama Mabel (Latanya Richardson Jackson) la maman gangster la plus redoutée d’Harlem, convoque Shades (Theo Rossi) pour demander à son patron Diamondback la livraison des fameuses balles capables de percer la peau épaisse de son adversaire.

Convoqué par le parrain, Cage se rend au rendez-vous et découvre qu’il sait tout de son passé de prisonnier.

Cottonmouth soumet Cage à un chantage : travailler pour lui ou que le vérité éclate, éclaboussant son aura de super-héros.

Dans son passé, on comprend qu’alors que sa cousine Mariah (Afre Woodard) a été poussée aux études et préservée de la violence, Cottonmouth doué pour le piano a été lui élevé pour devenir un criminel.

Il concrétiste finalement les rêves de sa mère en exécutant sur son ordre son oncle Pete (Curtiss Cook), coupable de trahison et d’attouchements sur Marah.

Lorsque Cottonmouth évoque le passé devant Mariah, l’instinct de tueuse se réveille et la fait assassiner sauvagement son cousin.

Mais alors que Shades tente de faire passer le meurtre de Cottonmouth comme un acte commis par Cage, ce dernier se fait tirer dessus et reçoit la fameuse balle capable de percer sa peau.

L’épisode se termine sur la vision du colosse ensanglanté et à terre aux cotés de Claire…

En conclusion, « Luke Cage, saison 1, épisode 7 » contient un rebondissement semi prévisible et en termine avec le personnage assez caricatural de Cottonmouth, qui acquiert enfin un peu d’épaisseur et d’humanité en dévoilant son enfance tragique de pianiste contrarié.

Toujours plombé par l’absence d’opposition et de scènes d’actions dignes d’un film de super héros, ce septième épisode clôt une mi-saison bien pâlotte en comparaison du potentiel du personnage !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens