Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 09:38

Dans « Luke Cage, saison 1, épisode 6  », une transaction tourne mal entre Cornell Cottonmouth Stokes (Mahershala Ali) qui cherche à récupérer les armes de Domingo (Jacob Vargas) et l’inspecteur ripoux Scarfe (Frank Whaley).

Trop gourmand, Scarfe est abattu par Cottonmouth avec son arme de service mais parvient à fuir.

Mal en point, Scarfe se réfugie chez Luke Cage (Mike Colter) qui semble la seule personne amène de le protéger du mafieux.

Cage mystérieusement liée avec Claire Temple (Rosario Dawson) rechigne à accueillir la crapule qui a tué le jeune Diaz (Brian Sene Marc) et menace de le tuer avec que Claire ne l’en dissuade.

Scarfe est soigné sommairement par la médecin et perdu pour perdu accepte de balancer Cottonmouth en donnant à Cage la cache d’une liste de contacts arrosé par le parrain de Harlem.

Mais la disparition de Scarfe a mis en alerte la police et le capitaine Betty (Sonja Sohn) charge Misty Knight (Simone Missick) de planquer devant l’appartement de son ex coéquipier avec le lieutenant Perez (Manny Perez), sans se douter que lui-même est un pantin de Cottonmouth.

Cage parvient néanmoins à accéder à l’appartement et à dérober la liste de nom juste sous le nez des deux policiers.

Alors que Cottonmouth poussé par sa cousine la politicienne Mariah Dillard (Alfre Woodard), lance ses hommes armés jusqu’aux dents pour retrouver Scarfe et tuer Cage, ce dernier prend la délicate décision de l’amener dans un hôpital.

Durant le transport en van, une fusillade éclate avec les hommes de Cottonmouth.

Misty qui a compris que Perez était un ripoux intervient trop tard et trouve son ex coéquipier mort.

Mais Cage lui transmet la liste qui permet de faire chuter Cottonmouth et de remonter jusqu’à Dillard, elle aussi mise en cause par des journalistes tenaces.

Une fois son devoir accompli, le musclé de Harlem peut donc envisager de prendre une retraite bien méritée.

A moins que…

En conclusion, « Luke Cage, saison 1, épisode 6  » pourrait contenir tous les ingrédients d’une conclusion d’une série pour le reste incroyablement banale qui fait le strict minimum d’un point de vue scénaristique et guère plus au niveau des scènes d’action bien pauvres.

A mi chemin de la saison 1, cette adaptation de Luke Cage apparait donc comme sans envergure ni grand intérêt !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens