Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 13:16

Dans un registre plus léger, « O homen do futuro » est un film brésilien de Claudio Torrres.
Sorti en 2011, « O homen do futuro » exploite le thème bien connu du retour dans le passé pour montrer le voyage de João (Wagner Moura), un professeur de science physique frustré qui veut revenir dans le passé en 1991 avant de changer le cours de sa vie.
Préssé par sa chef et amie, Sandra (Maria Luiza Mendonça), qui envisage de vendre leur technologie à des investisseurs américains, João embarque dans un accélérateur de particules révolutionnaire et remonte le temps.
Il lui faut un temps d’adaptation dans le Brésil de 1991 : monnaie, téléphones politiciens et footballeurs différents…mais lorsqu’il comprend qu’il a réussi son pari, il décide de tout donner pour retrouver Héléna (Alinne Moraes), sa petite amie en seconde année d’université de physique.
Plus belle femme de l’Université, Héléna s’est entichée du petit intello bégayeur mais en 1991, les choses ont mal tourné lors d’une fête étudiante, se soldant par une humiliation publique et par le départ de la belle pour une carrière de mannequin international.
Le João du futur entre donc en contact avec son double du passé et lui donne toutes les informations pour éviter de tomber dans ce piège, perdre son amour de jeunesse et devenir un minable…
Aidé par son fidèle ami Otavio (Fernando Ceylão), João 1991 fait l’amour avec la belle Héléna mais parvient à l’empêcher de prendre la drogue que Ricardo (Gabriel Braga Nunes), son futur agent met dans son verre pour la soumettre à ses désirs et la faire tomber dans les filets d’un détecteur de talent appelé L’Espagnol.
Ainsi João refuse ensuite de monter sur scène et échappe ainsi à l’humiliation fatale.
Ayant accompli sa mission, João revient donc le futur et se découvre à la tête d’un véritable empire.
Devenu l’homme le plus riche du Brésil, João s’est marié trois fois, n’est plus avec Héléna et doit affronter dans un procès son ex ami Octavio avec l’aide de Ricardo devenu son avocat.
Ayant acheté le juge, João triomphe sans peine d’Octavio qui le menace ensuite avec une arme au motif qu’il a brisé sa vie.
Comprenant que le cours des évènements n’a pas tourné comme il le souhaitait et qu’il est devenu un personnage détestable, João propose à Octavio  de l’accompagner de nouveau en 1991 pour remodifier le cours des évènements !
Dans une confusion extrême, les trois João se disputent, le dernier parvenant enfin à faire neutraliser João par Octavio et Sandra pour convaincre Héléna que la meilleure des choses étaient de laisser s’accomplir le destin de la catastrophe de João I.
La belle accepte finalement non sans quelques réticences sous la promesse de revoir João en 2011.
Une fois le rendez vous fixé, João I subit le supplice de l’huile, des plumes, et d’être suspendu dans les airs sous une foule hilare et Héléna suit Ricardo pour connaitre une vie plus exaltante.
De retour en 2011, Héléna devenue un modèle international honore sa promesse en revoyant João qui s’était arrangé pour détruire les fichiers de son accélérateur de particules et pour faire de Sandra la principale bénéficiaire de la trouvaille technologique de Google.
En conclusion, « O homen do futuro » est un film léger et très divertissant qui plaira aux nostalgiques des « Retour vers le futur » et ravira ceux ayant connu les années 90, avec les premiers téléphones portables, les débuts d’Internet et Nirvana.
Sans nul doute le meilleur acteur brésilien du moment, Wagner Moura s’en donne à cœur joie en interprétant plusieurs rôles avec un égal bonheur.
Autour de lui, les autres acteurs remplissent très bien leurs rôles de seconds couteaux, notamment la très plaisante Moraes et le résultat est pleinement atteint : le plaisir du spectateur !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens