Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 08:06

Dans « Californication, saison 1, épisode 8 » Hank Moody (David Duchovny) apprend brutalement la mort de son père Al Moody (Mark Margolis).

Il revit donc les derniers souvenirs avec un homme fier, égoïste et trop porté sur les femmes même jusqu’à un âge avancé.

Malgré les prises de bec lors de la réalisation d’une adaptation assez catastrophique d’un de ses romans par Todd Carr (Chris Williams), Hank repense avec émotion à cette figure paternelle à qui il a beaucoup emprunté.

Fuyant son chagrin, il se lève une fille dans un bar, Trixie (Judy Greer) qui se révèle une prostituée de luxe et lui fait payer cher la passe et la prise de drogue.

Karen (Natascha Mc Elhone), le soutient magnifiquement en lui portant une lettre qu’il lui avait rédigé avant de mourir, en lui expliquant son respect et amour, même de manière tardive et en lui demandant de mieux se consacrer à sa famille.

Emu, Hank fait l’amour avec Karen et prend ensuite l’avion pour aller aux funérailles.

En conclusion, « Californication, saison 1, épisode 8 » change radicalement de style en proposant un épisode unique, beaucoup plus mature et profond autour du deuil et de la relation père-fils.

Le sexe est mis pour une fois quelque peu en sourdine malgré la présence d’une virée assez glauque avec une prostituée et Hank révèle un peu plus son humanité derrière son coté rebelle et fort en gueule.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens