Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 09:46

En 2007, « Californication, saison 1, épisode 12 » clôture donc la fin de la première saison choc parue chez Showtime.

Les pires cauchemars de Hank Moody (David Duchovny) semblent se réaliser puisque son ex Karen (Natascha Mc Elhone) va bel et bien épouser ce grand nigaud de Bill (Damian Young) dans une belle cérémonie avec vue sur les plages californiennes.

C’est Rebecca (Madeleine Martin) qui pousse donc son père à se lever, à s’habiller et se trainer à la cérémonie.

Mais en plein milieu des préparatifs, la jeune fille annonce avoir ses règles pour la première fois.

Paniqué, Hank cherche une boite de tampons hygiénique dans un supermarché mais finit par se battre avec le mari d’une femme voulant la dernière boite.

Après avoir expliqué la situation, la mégère se radoucit et offre même son aide à l’infortunée Rebecca.

Hank qui a reçu le soutien de Charlie (Evan Handler) qui a reconnu le plagiat/pillage de Mia retrouve son agent comme nouvel allié.

Avant la cérémonie, Mia (Madeline Zima) se heurte à son père qui choqué par le contenu du livre lui interdit formellement sa diffusion.

Karen prend des forces avec Marcy (Pamela Adlon) qui se répand en compliments hasardeux sur Bill après avoir fumé un joint.

Furieuse de ne pas voir ses rêves se concrétiser, Mia s’enivre et déverse ensuit son venin lors des vœux de mariage en laissant entendre qu’elle a couché avec Hank, qui serait un bien meilleur mari pour Karen que son père.

Bill s’énerve et frappe Hank qui demeure figé dans l’attente de la révélation finale.

Mais Mia fait machine arrière et reste sur la thèse d’une fiction ce qui apaise finalement la situation.

Le mariage se conclut et Hank plus déprimé que jamais danse avec son ex femme en lui exprimant ses sincères regrets d’avoir laissé passer sa chance.

Mais coup de théâtre, au moment de partir, Karen saute dans la vieille Porsche et plante Bill pour fuir avec Hank et Rebecca !

En conclusion, « Californication, saison 1, épisode 12  » conclut en beauté la première saison par un épisode fort, drôle, bien écrit, plein de péripéties et d’émotions.

On finit par s’attacher enfin un peu aux personnages de Hank et Karen et demeure admiratif devant la fin de cette première saison emplie de transgression  rock ‘n’ roll californienne !

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens