Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 10:02

Réédition de « Avengers forever, volume 1 » aventure imaginée originellement en 1999 par Kurt Busiek/Roger Stern sur des dessins de Carlos Pacheco.

Ici les auteurs propose un voyage dans un futur alternatif dans lequel les Vengeurs (Captain america, Captain Marvel, Goliath, Œil de Faucon, Veuve noire, Pourpoint jaune, Songbird) œuvrent pour le compte d’un conquérant de l’espace Jonz Rickard afin d’asservir tous les peuples sous la bannière de l’empire terra.

Dans un autre futur, les Vengeurs se rendent sur une base Kree pour consulter l’Intelligence suprême afin de soigner leur ami Rick Jones atteint d’un mal inconnu qui le plonge dans l’inconscience.

Mais Jones est également la cible d’une guerre terrible entre Immortus et son rival Kang.

Immortus déchaine une armée entière pour tuer Jones et Kang se trouve donc allié d’occasion de ses ennemis Vengeurs.

Une fois le maitre du temps repoussé, Libra un ex membre du groupe criminel du Zodiaque fait son apparition et revendique la guérison partielle de Jones aux cotés de l’Intelligence Suprême.

Après concertation, les Vengeurs décident d’arrêter Immortus qui menace selon Libra l’équilibre temporel de l’univers en détruisant le cœur de l’infini que possède Kang.

Une énorme batailles entre les armées d’Immortus et de Kang a donc lieu dans son fief de Chronopolis qui représente une réplique de l’Egypte antique.

Tempus le garde du corps d’Immortus neutralise Kang, lu permettant d’accéder au cœur de l’infini qu’il transforme ainsi que Chronopolis en cristal de l’infini.

A bord du Sphinx, un vaisseau de Kang, les Vengeurs décident de voyager dans le temps pour en changer le cours.

Dans un New-York du futur en pleine guerre contre Mars, Captain america et Goliath reçoivent l’aide d’une Panthère noire vieillie chef d’un groupe composé de Thundra, la Dynamo pourpre, Jocaste, Living lightning et Killkraven.

Propulsés dans les Etats-Unis de 1873, Pourpoint Jaune, Œil de Faucon et Songbird revêtent des habits de cow-boys et refusent de se mêler d’un conflit entre Rawhide, Kid colt, Two-guns kid et un tyrannosaure crée par Kang puis déjouent une ruse des Fantômes de l’espace espions d’Immortus ayant pris l’apparence de figure du Far-west

Dans la Californie de 1959, Captain Marvel et la Guêpe luttent contre un Skrull déguisé en Nixon et se heurtent aux Vengeurs de l’époque : 3-D man, Marvel-boy, Gorilla-man, Human robot, Venus avant de se rallier à eux pour repousser à la fois le Skrull et deux Fantômes de l’espace espions d’Immortus, ce qui provoque l’arrivée de leur maitre et l’évacuation en catastrophe de ce continuum temporel.

Captain et Goliath permettent à la Panthère noire et ses hommes de résoudre leur conflit en découvrant qu’une créature martienne appelée Morning prey régnant sur un monde d’abeilles a besoin de vibrainium pour assurer sa survie.

L’intervention de Morning prey pour stabiliser le bébé de Jocaste est le facteur déclencheur de la fin du conflit entre les deux races.

Une fois leurs missions accomplies dans leurs univers temporels respectifs, tous les Vengeurs se retrouvent ensuite à bord du Sphinx pour mettre sur pied un plan d’envergure afin de mettre un terme définitif aux plans d’Immortus.

En conclusion, « Avengers forever, volume 1 » fait réellement l’effet d’une aventure largement surestimée utilisant un scénario emberlificotée digne de l’esprit le plus tordu d’écrivain de Science fiction pour mettre en scène des combats d’envergure des Vengeurs contre des armées de barbares ou des clins d’œil appuyés aux anciens héros de comics des années 50.

Point positif néanmoins, le trait de crayon superbe et particulièrement soigné du styliste Carlos Pacheco qui provoque un réel ravissement à l’œil.

Plutôt agréable sur la forme et parfois pénible sur le fond, « Avengers forever, volume 1 » se laisse néanmoins lire, en attendant un second volume ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens