Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 11:21

L‘information principale de « Avengers, l’intégrale, 1967 » est l’arrivée d’une nouvelle équipe composée de Roy Thomas (scénario) et John Buscema (dessins) aux cotés de l’inamovible Don Heck.

On débute fort mal par une attaque d’un extra-terrestre issu de la planète Ixar, qui désire kidnapper les Vengeurs pour copier leurs super-pouvoirs afin de constituer une armée de robots appelés ultroides destinés à lui faire remporter un conflit millénaire.

Arrivés en Europe de l’Est pour secourir Vif-argent, le premier capturé, les Vengeurs ont d’abord le dessous sur les ultroides commandée par une certaine Ultrana, avant de se libérer grâce à la faculté de Goliath de rapetisser.

Mais ils affrontent ensuite Ixar lui-même, une sorte de super ultroide géant que seul un sort de la Sorcière rouge sur ses circuits internes parvient à atteindre.

Fort heureusement, le rusé Œil de Faucon trouve la faille en visant directement Ixar qui se faisait passer pour le bourgmestre de la petite ville d’Europe de l’est et commandait en réalité l’invincible robot.

Vaincu, Ixar lève le camps et poursuit sa quête ailleurs.

Dans l’épisode suivant, la Veuve noire intégrée au forceps à l’équipe par son amant Œil de Faucon quitte l’équipe rattrapée par son passé d’agent double pour servir le S.H.I.E.L.D dans une mission à haut risques en Chine.

Cette défection ressemblant à une traitrise affecte beaucoup Œil de Faucon.

Mais les héros n’ont pas le temps de s’apitoyer sur leur sort puisque le demi-dieu Hercule, charmé par un sort de l’Enchanteresse, les attaque de toute sa puissance divine.

Hercule surclasse le courageux Goliath tout comme l’Enchanteresse surclasse la Sorcière rouge, mais une flèche aveuglante de Œil de Faucon parvient à briser le sort.

Comme son homologue Thor, Hercule est condamné par Zeus à purger une peine d’exil d’un an sur Terre pour sa mauvaise conduite et intègre donc l’équipe en un précieux renfort de force pure !

L’aide d’Hercule s’avère immédiatement décisive pour mettre à mal le plan du Penseur fou, qui piège minutieusement les Vengeurs en leur opposants des super criminels comme Hamerhead (contre Œil de Faucon), le Concasseur (contre Goliath) Thunderbolt  (contre Vif argent et la Sorcière rouge).

En tant qu’immortel, Hercule déjoue les calculs du Penseur et prend le dessus à lui tout seul sur les trois redoutables adversaires des Vengeurs.

Le Prince des mers est un adversaire d’un tout autre calibre, qui ayant récupéré le Cube cosmique, est en passe de prendre le dessus sur Hercule sous la mer, avant de préférer remonter en surface pour conclure de manière honorable son combat.

Une intervention judicieuse de la Guêpe le sépare du Cube et le place donc en infériorité physique face à tous les Vengeurs avec Hercule dans leurs rangs.

Par la suite, la Veuve arrive en Chine et demande à voir le Colonel Ling créateur d’une machine infernale, le Psychotron chargé de créer des hallucinations de grande ampleur contre ses adversaires comme les Etats-Unis tandis que la bas, Goliath récupère le corps de l’androïde Dragon man à des fins scientifiques.

Mais son propriétaire, Diablo active de nouveau la redoutable créature qui attaque les Vengeurs dans leur manoir.

Diablo tient en respect Vif argent, Œil de Faucon et la Sorcière rouge, tandis que Dragon man vient à bout de Goliath et l’emporte dans les airs dans le but d’utiliser ses compétences pour réaliser une armée de Dragon man.

Les Vengeurs obtiennent des 4 Fantastiques les coordonnées de la base de Diablo et se rendent courageusement sur place pour trouver Goliath soumis à un chantage contre la Guêpe, sur leur chemin !

De son coté, Hercule affronte Dragon man dans des profondeurs volcaniques et finit par le vaincre après une lutte homérique alors que en surface, seule l’arrivée subite de Captain america parvient à faire échouer les plans de Diablo.

Revenu dans l’équipe, Cap doit jouer des coudes pour obtenir le respect d’Hercule et retrouver son leadership.

Œil de Faucon entraine ensuite Hercule au secours de la Veuve noire, en réalité agent double pour le S.H.I.E.L.D et finalement arrêtée par les communistes chinois et russes.

En Chine, Œil de Faucon se heurte au Garde rouge, alter égo soviétique de Captain america et Hercule est précipité dans le Psychotron ou il affronte une fausse Hydre de Lerne.

Ayant capturé Œil de Faucon et la Veuve noire, le Garde rouge révèle qu’il est le mari russe de cette dernière et s’est fait passé pour mort afin de bénéficier des traitements faisant de lui un surhomme.

Le reste des Vengeurs arrive ensuite à la rescousse et engage un combat contre l’armée de Ling…qui se solde par la destruction du Psychotron.

En un sursaut d’amour, le Garde rouge surclassé par Captain america, s’interpose pour sauver son ex femme… et prend la balle qui lui était destinée.

Le retour de clients de poids comme Thor et Iron-man n’est ensuite pas de trop face à la super équipe constituée par le Mandarin : Power-man, Swordsman, le Laser vivant, l’Enchanteresse et l’Exécuteur !

Le premier choc a lieu dans un mystérieux état d’Amérique du sud, dont le Mandarin fait menacer le gouvernement de destruction par un glaive géant planant au dessus de sa tête !

Goliath triomphe de justesse du coriace Power-man, la Guêpe asticote Swordsman et Iron-man bloque le glaive géant à l’aide de toute la puissance des ses répulseurs, sauvant ainsi la situation au grand dam du Mandarin.

En Asie, Hercule prend le dessus sur le viril Exécuteur, permettant du même coup à son alliée la Sorcière rouge de vaincre l’Enchanteresse.

En Afrique, la Laser vivant est aisément vaincu par l’équipe Œil de Faucon-Thor avant que le Mandarin ne déchaine Ultimo son arme secrète, qui force le dieu du tonnerre a utiliser toute sa puissance pour le vaincre.

Ces revers forcent le Mandarin à révéler son arme ultime : un diamant géant capable depuis son vaisseau spatial de véhiculer un rayon de haine pure sur le monde !

En un brillante démonstration, les Vengeurs soumis au rayonnement s’affrontent dans un lutte fratricide, avant que la petite Guêpe ne fasse échouer le plan, les dieux finissant par détruire le diamant et le Mandarin chutant dans l’espace…

A Central Park, le Super adaptoide, l’androïde crée par l’A.I.M pour tuer Captain america s’en prend aux Vengeurs et se montre capable d’imiter les pouvoirs de chacun d’entre eux, Hercule et Thor compris.

Dans ces conditions sa défaite provoquée par une surcharge décelée par Œil de Faucon apparait comme un petit miracle.

On passera sur la brusque apparition du très modeste Cyclone qui tente maladroitement et sans succès à lui tout seul de se venger d’un revers humiliant contre Goliath, pour découvrir un Magneto parfait dans un rôle de super criminel, bien décidé à recruter de force Vif argent et la Sorcière rouge pour monter avec le Crapaud la Confrérie des mauvais mutants.

Depuis la planète ou l’avait exilé l’Etranger, Magnéto capte les ondes magnétiques de deux savants, dont Whitman l’oncle du Chevalier noir mort dans un combat contre Iron-man et parvient à rejoindre la terre, prendre le contrôle des scientifiques et à s’établir dans une forteresse d’Europe centrale.

Attirés sur place, Vif argent et la Sorcière rouge refuse de servir Magnéto et entament un combat contre les armures médiévales utilisées comme armes contre eux.

Vaincus, le frère et la sœur tombent aux pieds du maitre des lieux.

En conclusion, « Avengers, l’intégrale, 1967 » est une intégrale riche en rebondissements et combats dantesques…

L’arrivée d’Hercule dont les traits ont été copiés sur le célèbre culturiste et acteur de péplum Steve Reeves, contribue pour beaucoup à donner plus d’envergure aux histoires et aventures de la super équipe.

Le Prince des mers, le Mandarin ou Magnéto sont des super stars du Monde marvel mais le Penseur fou ou Diablo ne sont pas à dédaigner non plus.

Si certaines dérives anti-communistes primaires existent bel et bien avec les caricatures de chinois et de russes, on se régale davantage de combats épiques contres des colosses comme Dragon man, le Super adaptoide ou Ultimo.

Du coté psychologique, le tapis rouge est déplié pour Hercule, ce qui place Captain america en retrait par rapport à Œil de Faucon, forte tête tenu par son amour pour une espionne russe et Goliath l’héroïque géant n’hésitant à monter en première ligne dans tous les coups durs.

Seul bémol, le style graphique de Buscema, très pauvre et rudimentaire, qui ne met pas particulièrement en valeur nos héros.

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens