Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 22:17

Star des années 80/90 dans des films d’actions certes peu subtiles mais plutôt efficaces, Steven Seagal vieillissant et grossi souffre dans les années 2000 d’une désaffection du public et ne tourne plus que pour le marché du Dvd des films à bas cout tournés en Europe de l’Est.

Sorti en 2005, « Pièges en eaux profondes » d’Anthony Hickox met en scène le personnage de Chris Cody (Steven Seagal) un ancien navy seal qui est extirpé de sa prison avec toute son équipe pour arrêter Adrian Lehder (Nick Brimble) un savant criminel américain ayant capturé des soldats américains en Uruguay pour mener d’étranges expériences de contrôle de la pensée.

Cody doit faire équipe à contre cœur avec la spécialiste Susan Campbell (Christine Adams) et avec l’agent Fletscher (William Hope) qui le chaperonne et se fait parachuter depuis un porte-avions avec ses braves dans une base secrète soigneusement gardé par des hommes armés jusqu’aux dents du colonel Jorge Hilan (Niki Sotirov).

Avec Damita (Alison King) une sulfureuse locale, Cody est ses hommes éliminent silencieusement les soldats tandis que Chef (P.H Moriarty), Luis (Stephen Taylor) et O’Hearn (Adam Fogerty) investissent un vieux sous marin en vue d’évacuer les détenus américains.

L’assaut se termine en bataille rangée dans les sous sols mais malgré ses pertes Cody parvient à détruire un tank et à liquider les gardes.

Henry (Vinnie Jones) le bras droit de Cody libère le Colonel Sharpe (Gary Daniels) et un de ses soldats sans se douter que Lehder leur a déjà modifié le cerveau à l’aide de ses traitements.

Les survivants embarquent dans le sous marins mais doivent faire face à une mutinerie des deux prisonniers.

Blessé à mort Chef parvient néanmoins à manœuvrer le sous marin pour faire surface tandis que Cody est obligé d’éliminer les deux soldats.

La suite de la mission consiste à empêcher l’abominable Lehder qui a trouvé refuge à Montevideo avec l’appui du traitre Fletscher et de l’appui d’un certain d’un industriel argentin Alessandro Sandro désireux d’assassiner le président uruguayen.

Mais trop mégalomane pour être contrôlé, Lehder retourne la situation en sa faveur pour faire cavalier seul avec ses inventions.

Le dénouement a lieu à l’opéra, que Cody et le reste des son équipe investissent après avoir pris la place de l’ambassadeur des Etats-Unis Ron Higgins (William Tapley).

Face à un public devenu fou tirant sur le président de l’Uruguay, Cody prend tous les risques et parvient à déjouer l’attentat mais ne peut malheureusement empêcher la mort de son fidèle Henry.

Dans sa lancée, Cody qui a réussi à localiser l’imprudent Lehder, le tue alors qu’il tente de fuite en hélicoptère et liquide dans la foulée le trop gourmand Fletscher libérant du même coup Campbell contrainte à coopérer avec le traitre.

Au final affranchis de leurs peines et plus riches d’une prime gouvernementale, Cody, Luis et Damita goutent un repos bien mérité dans un cadre de vacances au soleil même si l’attitude de Campbell se montre des plus ambigües.

En conclusion vous l’aurez compris « Piège en eaux profondes » est un affreux navet au scénario aussi débile que tendancieux utilisant opportunément le titre des plus grands succès de Steven Seagal pour rameuter un public l’ayant depuis belle lurette déserté.

Malgré la présence du gonflé Vinnie Jones dont la sale gueule colle parfaitement à son rôle de gros bras et de la sexy brunette Alison King, Seagal grossi et fatigué est à la peine dans des scènes d’action mille fois vues et surtout grotesques dans une vision bien clichesque et peu reluisante de l‘Amérique du sud…

Pas grand-chose à sauver dans ce film catastrophique à réserver pour les derniers inconditionnels de la légende de l’aïkido…

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Action
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens