Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 08:46
Furie (Brian de Palma)

Je n’avais jamais vu « Furie » de Brian de Palma aussi ce film bien barré de 1978 éveillait il ma curiosité.

« Furie » débute au Moyen-Orient avec l’attaque au fusil mitrailleur par un commando d’un père américain Peter Sandza (Kirk Douglas) et de son fils Robin (Andrew Stevens) qui étaient paisiblement attablés sur une plage pour discuter de leur avenir.

Par miracle, Peter échappe à l’agression qui fait exploser le petit bateau dans lequel il tentait de fuir et effectue un tir de représailles sur Ben Childress (John Cassavetes) son collègue de la CIA qu’il s’apprêtait à quitter.

Malheureusement Robin qui croit fermement avoir perdu son père est rapatrié aux États-Unis dans un institut spécialisé pour exploiter un mystérieux don qu’il possède, le tout sous la supervision de Childress.

Déterminé à retrouver son fils à Chicago, Peter s’arrange pour aller aux États-Unis.

Il mène une vie d’homme traqué par l’organisation de Childress… doit fuir et se déguiser pour échapper à ses poursuivants.

Toujours à Chicago, une jeune femme appelée Gillian (Amy Irving) est repérée par les hommes de Childress car elle semble comme Robin disposer de pouvoir télépathiques, ce qui lui permet de lire les pensée des gens et les faire saigner à distance le plus souvent involontairement.

Gillian est elle aussi prise en charge par le Dr Jim Keever (Charles Durning) mais ses pouvoirs psychiques lui font prendre conscience de la violence dont a été victime Robin dans ces même lieux.

Le potentiel de Gillian séduit en revanche Childress qui aimerait l’utiliser pour en faire une arme psychique…

L’acharnement de Peter finit par payer puisque Hester (Carrie Snodgress) sa petite amie travaillant dans l’institut pour enfants surdoués, lui confirme la présence de Gillian et le lien étrange qui semble l’unir à Robin.

Avec la complicité de la jeune femme, Gillian s’échappe et est prise en charge par Peter même si sa fuite spectaculaire cause plusieurs accidents et morts.

Peter et Gillian unissent leurs forces pour aller libérer Robin détenu dans une maison ultra sécurisée ou sa médecin particulière, Susan Charles (Fiona Lewis), le maintien sous son influence.

Mais le psychisme perturbé de Robin le rend instable et agressif, aussi bien pour le grand public que pour la doctoresse.

Devenu incontrôlable il torture sa maitresse et la tue après l’avoir mise en lévitation.

Peter pénètre juste à temps dans la maison et tente de raisonner son fils, ne recueillant que la haine de celui-ci.

Gillian intervient pour bloquer les pouvoirs de Robin qui meurt dans une chute malheureuse après avoir voulu frapper une dernière fois son père.

Alors que Childress tente de la récupérer, Gillian se rebelle et fait exploser son bourreau dans une ultime scène spectaculaire…

En conclusion, « Furie » fait partie de ses films un peu datés des années 70 qui tentaient d’explorer le paranormal.

Misant sur quelques scènes d’actions bien ficelées, sur la présence du déjà vieillissant mais toujours en forme Kirk Douglas et sur des effets spéciaux gore aujourd’hui un tantinet ridicules et dépassés, « Furie » se regarde aujourd’hui comme une curiosité d’un autre temps…

A réserver aux fans de fantastique et Brian de Palma , réalisateur pour moi largement surestimé.

Furie (Brian de Palma)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Fantastique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens