Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 18:58

En 2016, fort de son succès initial, « Daredevil, saison 2, épisode 1 » redémarre sur Netflix avec Doug Petrie et Marco Ramirez à la place de Stephen S Deknight.

Dans un New-York en apparence apaisé après la mise sous les verrous de Wilson Fisk (Vincent D’Onofrio), les convoitises des autres gangs se réveillent afin de prendre le contrôle de la pègre.

Mais alors qu’il compte monter en puissance, un gang irlandais de treize membres est sauvagement assassiné.

Grotto (Mc Caleb Burnett) le seul survivant du massacre, se rend chez Josie’s pour demander la protection du cabinet d’avocats Murdock (Charlie Cox)-Nelson (Elden Henson).

Après une longue hésitation concernant le passé criminel de Grotto, les deux avocats acceptent de l’assister pour demander une protection de témoin en échange de son témoignage contre le milieu du crime organisé.

Blessé, le truand est même pris en charge par Karen Page (Deborah Ann Woll) qui se fait passer pour sa femme afin de le faire admettre à l’hôpital.

Tandis que Foggy rencontre les Dogs of hell, un gang de bikers victime eux aussi d’une tuerie similaire pour obtenir des informations…Daredevil enquête de son coté et après avoir maltraité son habituelle victime Turk (Rob Morgan) prêt à fournir un gang en fusils pour se défendre, se met sur la piste d’un puissant cartel mexicain établi près des abattoirs.

Dans une atmosphère glauque au possible, Daredevil découvre les corps des gangsters latinos découpés et embrochés… l’un d’entre eux agonisant lui révèle que l’armée paramilitaire susceptible d’avoir fait le coup se réduit en réalité à un seul homme (John Bernthal).

Ce tueur solitaire expert en maniement d’armes prend d’assaut l’hôpital ou se remet Grotto.

Paniquée, Karen essaye d’extrader le malheureux mais seule l’intervention de Daredevil met fin à la course poursuite mortelle.

Après un mano a mano très violent sur les toit, le tueur prend le dessus sur Daredevil et lui tire une balle au niveau du visage.

Blessé, le héros tombe dans le vide…

En conclusion, « Daredevil, saison 2, épisode 1 » débute en force par l’arrivée d’une nouvelle menace sur Hell’s kitchen, symbolisée par un tueur mystérieux et solitaire décimant les gangs les plus durs sans distinction : irlandais, latinos, bikers…

Construit dans un climat particulièrement violent et sombre, ce premier épisode permet d’introduire une nouvelle dynamique autour d’un nouvel ennemi non identifié.

Autre aspect positif, les liens d’amitié entre les trois personnages principaux, Murdock, Foggy et Karen se nouent encore plus autour d’un idéal commun de justice désintéressée, de solidarité envers les plus modestes…ce qui contribue à accroitre le capital sympathie jusqu’alors limité du trio de tête de la série…

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens