Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 22:41
Superman 3 (Richard Lester)

Voyage dans le temps avec « Superman 3 » de Richard Lester.

Sorti en 1983, ce troisième volet montre Superman (Christopher Reeves) toujours impeccable face aux pires catastrophes industrielles, aux prises avec Ross Webster (Richard Vaughn) un richissime industriel utilisant les compétences d’un génie de l’informatique August Gus Gorman (Richard Pryor) qui avait tenté de pirater une de ses sociétés.

Webster force Gus a pénétrer le réseau d’une petite société de Smallville, la ville d’origine de Superman au Kansas, pour prendre le contrôle d’un satellite appelé Vulcain et provoquer des dérèglement climatiques.

Mais lorsque Superman intervient pour protéger la Colombie de représailles de Webster face à une tornade, le génie du mal utilise le satellite pour identifier de la kryptonite, seule matière capable d’altérer les pouvoirs du plus grand super héros de la Terre.

Superman se fait berner par un stratagème grossier de Gus et s’expose au fameux minerais qui modifie son psychisme, le rendant individualiste, méchant et brutal.

Il délaisse ses fonctions et Lana Lang (Annette O’Toole) un ex copine de classe qu’il a retrouvé au cours d’une soirée des anciens à Smallville ainsi que son petit neveu et grand admirateur Ricky (Paul Kaethler).

Il redresse la Tour de Pise, éventre un cargo pour le faire dévier de sa route et a une brève relation avec Lorelei Ambrosa (Pamela Stephenson), la blonde volcanique petite amie de Webster.

Mais alors qu’il sort ivre d’un bar, Ricky lui fait la morale et provoque un conflit intérieur matérialisé par un lutte physique dans une casse entre Clark Kent le « bon Superman » contre le mauvais.

Après un combat spectaculaire, Kent triomphe et Superman reprend ses esprits.

Il se rend dans le Grand Canyon pour arrêter Webster qui a fait construire sur les recommandations de Gus un gigantesque ordinateur capable de contrôler le monde

Luttant contre des missiles et divers pièges destructeurs, Superman approche de l’ordinateur mais est bloqué par un rayon de kryptonite pur.

Gus a alors un sursaut et désactive le rayon.

Superman se reprend, bloque de Vera (Annie Ross) la rigide sœur de Webster qui avait fusionné avec l’ordinateur devenu autonome et finit par détruire l’infernale machine en utilisant des réservoirs d’acides.

Reconnaissant, il emmène Gus avec lui tandis que Ross et son équipe sont appréhendés par les autorités.

Lana refait sa vie hors de Smallville comme secrétaire, Pryor reprend un nouveau départ qu’on espère plus honnête (?) et Superman répare toutes ses erreurs, en penchant à nouveau la Tour de Pise.

En conclusion, « Superman 3 » est un honnête divertissement aux effets spéciaux aujourd’hui un peu has been mais qui plaira aux nostalgiques de la période Christopher Reeves, toujours aussi « armoire à glace » dans ce troisième volet.

Maniant humour avec l’extraverti Pryor mais aussi approche visionnaire des dangers des hackers avec l’informatique de 1983(!), ce troisième volet se montre plutôt léger et rafraichissant.

Un bon moment certes daté à savourer en famille au gré des multiples rediffusions télévisées !

Superman 3 (Richard Lester)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens