Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 14:48
D'une famille à l'autre (Anna Muylaert)

Sorti en 2016, « D’une famille à l’autre » est un film brésilien d’Anna Muylaert.

Pierre (Naomi Nero) est un jeune homme vivant avec sa mère Arcay (Dani Defussi) et sa petite sœur Jaqueline dans la périphérie de São Paulo.

La famille vit modestement et Pierre se cherche beaucoup, jouant dans un groupe de rock et multipliant les aventures dans des sorties nocturnes.

Un autre de ses penchants est moins avouable : se maquiller et se vêtir en femme.

Un jour pourtant ce fragile équilibre bascule : la police civile débarque dans la maison et emmène Arcay qui est accusée de ne pas être la mère de Pierre.

Malheureusement cette accusation se vérifie après un test génétique et le pire est alors révélé : Pierre qui a été volé à sa naissance n’est pas le fils d’Arcay et doit être restitué à ses véritables parents Matheus (Nachtergaele) et Gloria (Dani Defussi également).

Yara (Luciana Paes) une tante de Campinas vient alors aider Jacqueline qui est mise sous la coupe d’une assistante sociale.

Pierre qui se nomme en réalité Felipe doit alors s’adapter à une nouvelle vie parmi la classe aisée de São Paulo.

Ses parents biologiques font tout pour l’intégrer mais les choses se passent mal pour Pierre qui peine à supporter cette situation difficile pour lui.

Par provocation, Pierre décide d’uniquement s’habiller en femme ce qui provoque de violentes altercations avec Matheus.

La police révèle que Jacqueline aussi a été enlevé et doit être restituée à ses véritables parents.

Ce nouveau déchirement réveille les pulsions bisexuelles de Pierre et sa frénésie d’expériences.

Gloria parvient à l’empêcher de partir pour visiter Arcay et le jeune homme accepte son jeune frère Joca (Daniel Bothello)…

En conclusion, « D’une famille à l’autre » porte sur un sujet original et fort : le déracinement adolescent.

Les acteurs sont excellents de justesse, notamment Dani Defussi extraordinaire dans deux rôles diamétralement opposés et Naomi Nero très bon en adolescent paumé et rebelle…

Intime et puissant donc, « D’une famille à l’autre » déçoit cependant avec sa fin trop rapide et à mon sens bâclée, qui laisse en plan le spectateur, pourtant bien immergé dans ce drame familial à tiroirs…

Dommage même si le film vaut assurément le détour !

D'une famille à l'autre (Anna Muylaert)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens