Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 20:32
Snatch (Guy Ritchie)

Sorti en 2000, « Snatch » est le second long métrage de l’anglais Guy Ritchie.

Après un braquage dans une bijouterie juive d’Anvers, Franky (Benicio del Toro) récupère un énorme diamant et se rend à Londres pour le vendre à Doug (Mike Reid) bijoutier spécialisé dans la trafic de pierres précieuses qui travaille pour Avi Denovitz (Dennis Farina) commanditaire juif new-yorkais de l’action.

Mais les plans de Denovitz sont perturbés par Boris Yourinov (Rade Serbedzjia) un gangster russe qui engage trois voyous blacks londoniens Vinnie (Robby Gee), Sol (Lenny James) et Tyrone (Ade) pour prendre le diamant et lui remettre.

Toujours à Londres, Turkish (Jason Statham) et Tommy (Stephen Graham) sont deux petits voyous gagnant leur vies en proposant des boxeurs pour des matchs clandestins.

Turkish demande à Tommy et au boxeur Georges (Adam Fogerty) d’aller chercher une caravane dans un camp de gitans.

Mais la caravane récupérée tombe en morceaux et la situation s’envenime vite avec le chef des gitans Mickey O’Neil (Brad Pitt) qui comme le reste de sa tribu parle un anglais incompréhensible.

Adepte de la castagne, Mickey propose à Georges d’en découdre aux poings pour régler leur différent mais à la grande surprise de Tommy, le colosse boxeur tombe mis subitement KO par le fantasque gitan.

De retour, Tommy est tout penaud d’avoir perdu l’argent de Turkish mais surtout Georges, qui devait combattre pour le compte de « Tete de brique » (Alan Ford), un redoutable mafieux connu pour tuer et donner à manger ses ennemis à des cochons.

Pour se sortir de ce mauvais pas, Turkish a l’idée d’embaucher Mickey à la place de George dans un match à paris truqués.

Le gitan accepte contre la promesse d’une nouvelle caravane pour sa mère mais surprend tout le monde en refusant de se coucher et en mettant immédiatement KO le boxeur de « Tête de brique ».

Furieux, le gangster se venge en incendiant la caravane de la mère de Mickey qui décède et menace de mort le duo Turkish-Tommy.

Mais Turkish sauve in extremis la situation en promettant un autre match avec Mickey à « Tête de brique » pour qu’il puisse éponger ses dettes.

Durant le match, les trois voyous blacks échouent lamentablement à braquer le bookmaker de « Tête de brique » et se rattrapent en livrant Franky et sa mallette à Yourinov.

Mais le gangster russe se montre trop impatient et tue Franky.

Les évènements se mêlent, Denovitz se rendant personnellement à Londres pour embaucher un tueur, Tony (Vinnie Jones) et son acolyte Rosebud (Sam Douglas) pour récupérer son diamant.

« Tête de brique » envoie ses propres hommes de mains pour serrer les voyous blacks.

En quête d’une nouvelle arme pour Tommy, les deux hommes percutent Yourinov enlevé par Denovitz, Tony et Rosebud avant qu’ils n’aient un tragique accident causant la mort de Rosebud.

Mais le coriace russe s’en sort encore et refait surface dans un face à face entre les trois blacks rapidement surclassé par Tony lorsque celui-ci découvre qu’ils utilisent des armes factices pour le braquer.

Après une fusillade confuse, Yourinov est tué non sans difficulté par Tony lui-même tué par erreur par Denovitz alors qu’il cherchait à extraire le diamant du corps du chien de Mickey récupéré par les blacks.

En conséquence, Denovitz préfère prudemment quitter Londres et rentrer aux USA.

Le match de boxe a finalement lieu entre Mickey et le boxeur de « Tête de brique » un véritable colosse.

Mais « Tête de brique » a semble t il assuré ses arrières en faisant cerner le camp des gitans par ses hommes armés pour forcer Mickey a lui obéir.

Le gitan se montre pourtant plus malin, triomphant de son adversaire après un match aussi superbe que violent tandis que les hommes de « Tête de brique » sont massacrés par les gitans du camps qui les prennent à revers.

Et même « Tête de brique » est lâché par ses hommes et froidement abattu par son lieutenant.

Mickey surprend encore le parieurs en ayant misé sur lui-même.

Dans la nuit les gitans disparaissent comme ils sont venus laissant sur place leur petit chien recueilli par Turkish et Tommy qui échappent à la police contrairement aux trois voyous blacks.

Le chien recrache pourtant le fameux diamant tant convoité et Turkish et Tommy qui font l’erreur de contacter Doug provoque le retour des Etats-Unis de Denovitz.

En conclusion, malgré sa popularité et son statut pour beaucoup de film culte, « Snatch » est une horreur, un sous produit de films de gangsters à coté duquel le cinéma de Quentin Tarantino est un monument d’intelligence et de bon gout.

Scénario débile, musique branchée, acteurs lobotomisés et violence gratuite à outrance, composent cet univers machiste décérébré.

En son genre, « Snatch » est un intéressant par le symbole qu’il représente : celle d’une civilisation de réalisateurs malades fascinés par la violence et le codes des films de genre qu’ils détournent pour créer une sous culture particulièrement malsaine.

Donc à moins d’être un inconditionnel d'un Brad Pitt enlaidi en gitan débile et sauvage ou d’être simplement curieux de voir Statham passer 1h42 sans décocher un coup de pied...

Snatch (Guy Ritchie)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens