Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 08:55
Conférences d'introduction à la psychanalyse (Sigmund Freud)

Difficile de bien se repérer dans toute la complexité des ouvrages traitant de la psychanalyse, aussi ai-je lu dans un objectif de vulgarisation et de vision d’ensemble, « Conférences d’introduction à la psychanalyse » de Sigmund Freud.

Ce volumineux ouvrage recense les cours donnés par le père de la psychanalyse à Vienne entre 1915 et 1917 devant un auditoire d’étudiants ou médecins profanes en la matière.

Freud explique donc avec force d’exemples le cheminement structurée de ses théories en s’intéressant tout d’abord à l’interprétation des actes manqués (lapsus oral, écrit, gestuel, oubli) et des rêves afin de dégager l’influence d’un inconscient gouvernant puissamment de manière sous terraine notre cerveau.

L’analyse de l’inconscient est l’intérêt essentiel pour lui de l’approche psychanalytique qui se veut différente et novatrice par rapport à la psychiatrie se basant sur une approche plutôt organiste et phénoménologique des troubles psychiques.

Mais l’inconscient est victime de processus de censure qui rendent difficile l’interprétation des rêves, en les déformant ou les refoulant.

Ce phénomène n’est pas observé dit il chez les enfants dont les rêves sont facilement interprétables.

Le travail du psychanalyste consiste donc à vaincre ces résistances pour décrypter la symbolique des troubles afin de rendre l’inconscient conscient et ainsi provoquer à terme une guérison des symptômes d’une affection.

Pour y parvenir Freud donne bon nombre d’exemples et quelques clés d’associations de symboles fréquemment rencontrés pour évoquer la sexualité ou la mort tout en insistant sur le caractère particulièrement répandu des doubles sens parfois opposés de mots ou de symboles.

La raison profonde de cette censure est le caractère profondément amoral et dérangeant des rêves, qui montrent souvent des volontés inconscientes ayant trait à des pulsions sexuelles à caractère incestueux.

Freud remonte donc à la petite enfance ou l’enfant qui n’a pas encore subi l’influence de l’éducation et de ses interdits, éprouve un désir pour la mère si c’est un garçon, pour le père si c’est une fille et envisage l’autre parent comme un obstacle qu’il convient d’éliminer.

L’aspect provocateur et choquant de cette théorie s’étend même jusqu’à la compétition entre frères et sœurs avec toujours en toile de fond la sexualité qui se dessine dès les premières phases de la vie d’un bébé, pour se développer dans la petite enfance avant de subir le carcan des interdits moraux de l’éducation.

Des conflits entre une situation vécue et les pulsions inconscientes de la libido d’un sujet peuvent surgir les névroses (angoisse, hystérie, obsession) que d’un point de vue thérapeutique, le psychanalyste doit traiter en travaillant à vaincre les mécanismes de refoulement en usant de la technique du transfert qui lui permet d’influencer favorablement le patient dans l’optique de sa guérison.

En conclusion, bien que censé être pédagogique, « Conférences d’introduction à la psychanalyse » reste un ouvrage plutôt difficile d’accès ou Sigmund Freud fait preuve d’une grande rigueur scientifique pour justifier sa théorie de la psychanalyse et la défendre contre ses opposants qui lui réfutent sa crédibilité.

On parcourt ainsi tout le panel des concepts freudiens, qui ramènent inéluctablement nos problèmes psychiques à notre inconscient et à notre sexualité construite par un mélange d’atavisme et d’expériences liées à la petite enfance.

Qu’on adhère ou pas à la théorie de la psychanalyse, on ne pourra qu’être séduit par l’audace des théories avancées au début du XX ième siècle, en faisant fi des préjugés moraux, religieux et scientifiques de l’époque, dans le but de faire avancer la compréhension et le traitement des maladies mentales.

De mon coté, j’en suis ressorti convaincu de l’importance des mécanismes inconscients sur notre comportement, tout en étant un peu plus dubitatif sur la souveraineté écrasante de la sexualité, quoique…

A lire néanmoins pour acquérir une vision d’ensemble de l’œuvre freudienne quitte à creuser ensuite pour avoir plus de détails sur des thématiques particulières qui ne sont ici que traitées de manière volontairement didactique.

Conférences d'introduction à la psychanalyse (Sigmund Freud)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens