Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 10:22
Sons of anarchy, saison 4, épisode 9 (Kurt Sutter)

Passer d’Albert Cohen aux Sons of anarchy relève sans doute du grand écart mais j’assume parfaitement cette versatilité comme partie intégrante de l’âme humaine aussi voici « Sons of anarchy, saison 4, épisode 9 ».

Ici la tentative de suicide de Juice (Theo Rossi) est constatée par Jax (Charlie Hunnam) qui pressent une exclusion pour faiblesse impardonnable mais Chibs (Tommy Flanagan) couvre son jeune ami de manière surprenante en se remémorant avec émotions ses propres errements lorsqu’il a du tuer son premier homme en Irlande.

Pourtant les deux hommes ignorent les pressions sur Juice, car Roosevelt (Rockmond Dubar) aiguillonné par Potter (Ray Mc Kinnon) continue de le harceler sans relâche malgré sa répugnance.

Lorsque Potter le rencontre personnellement et lui délivre l’étendue de son dispositif pour le faire craquer et obtenir sa coopération Juice explose et agresse Roosevelt.

Une fois calmé, Potter lui apprend qu’il a déjà retourné Otto Delauney (Kurt Sutter) condamné à mort, en lui montrant que Bobby (Mark Boone Jr) lui avait menti et était probablement le violeur-tueur de sa femme.

Du coté du business, Laroy Wayne (Tory Kittles) le leader black des One niners est suspecté d’avoir conclu un deal avec le Lobo sorona le cartel mexicain rival de Galindo, en affaires lui avec les Sons.

Cette alliance perturbe les relations entre Sons et Niners, aussi Clay (Ron Pearlman) organise t il un rendez vous d’affaires avec Laroy.

Mais à son arrivée sur le lieu de deal, Laroy est pris en tenailles entre les Sons et Galindo commandés par Luis Torres (Benito Martinez).

Le choix est alors simple pour les Niners, être exécutés par Torres et ses hommes ou se soumettre aux cotés des Sons.

Affolé par la réaction de Sorona, Laroy hésite et court sans le savoir vers la mort, que lui évite de justesse Jax en plaidant pour la nécessité de conserver des alliances locales entre gang à Charming pour la stabilité du business.

Sa plaidoirie passe et Laroy est épargné en promettant de rouler à présent pour Galindo.

Du coté plus privé, Tara (Maggie Stiff) va voir Gemma (Katey Sagal) avant de partir pour l’Oregon pour lui demander ou sont passées les lettres de Jax Teller.

Gemma lui avoue qu’Unser (Dayton Callie) les a volé pour lui mais que même si elles ont été détruites, la menace qui plane sur elle n’en est pas moins réelle.

La reine mère des Sons se propose d’intervenir auprès de Clay pour lui faire suspendre l’exécution de la sentence de mort.

Gemma qui a pris connaissance de la mort de Piney (William Lucking) tué par Clay tente d’empêcher un nouveau bain de sang et demande à Unser d’intervenir pour « arranger » le décès du vieux biker.

Partisan de livrer Clay à Roosevelt, Unser renâcle mais finit par accepter par amour pour Gemma.
Lors d’un entretien à la pleine lune, Gemma assure Clay que Tara n’a plus les lettres de John Teller et qu’elle ne fera rien contre lui, préférant plutôt changer de vie avec Jax.

Le vieux chef semble accepter de lever sa sentence, mais sort le téléphone du tueur de Galindo une fois sa femme partie…

Il ignore cependant que Jax a prévu de partir avec Tara pour l’Oregon, quittant plus tôt que prévu son ancienne vie de gangster.

En conclusion, comme à chaque fin de saison, la machine infernale s‘emballe et « Sons of anarchy, saison 4, épisode 9 » continue de tutoyer les sommets.

Clay confirme sa nature profonde de pourri n’hésitant pas tuer quiconque le menace, y compris les membres de sa famille ou de son club comme John Teller, Piney ou même Tara.

On apprécie fortement l’intervention de Gemma parfaite pour conserver la paix et la cohésion dans le club, sauver la vie de Tara et empêcher une guerre à mort entre Jax et Clay.

Impossible de prédire l’issue de cette lutte incertaine.

A un niveau moindre, Juice continue de se débattre contre les mailles du filet qui l’enserre de plus en plus inextricablement et même le vieux Otto éborgné semble vaciller en prison, sa fidélité étant mise à l’épreuve par la pression infernale de Potter.

Derrière ces drames personnels, on en oublierait presque la guerre entre cartels, c’est dire la qualité de la série !

Sons of anarchy, saison 4, épisode 9 (Kurt Sutter)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens