Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 14:56
Sons of anarchy, saison 4, épisode 7 (Kurt Sutter)

Toujours les gros bras tatoués dans « Sons of anarchy, saison 4, épisode 7 ».

Ce septième épisode commence fort avec l’attaque du gang de Marcus Alvarez (Emilio Rivera) par hommes masqués lourdement armés en voiture.

Présents chez les chef des Mayans au moment de l’attaque, les Sons répliquent, protégeant Alvarez blessé à l’épaule, tandis que le fougueux Jax (Charlie Hunnam) se lance à la poursuite des tueurs sur sa moto.

Après une course poursuite haletante et la mort d’un des assaillants blessé par Jax puis achevé par ses complices pour ne pas qu’il parle, le beau blond des Sons parvient à localiser les deux derniers survivants du commando.

Alors qu’Alvarez est évacué dans le garage des Sons pour être mis en sécurité et soigné, le reste des Sons rejoint Jax et lance l’assaut contre l’appartement du commando responsable de l’attaque.

Ils tombent sur des familles entières de Mexicains avec femmes et enfants qui refusent par peur de parler.

Sous la pression, l’un des deux tueurs est abattu après avoir lui-même tué des membres de sa propre famille qui menaçaient de céder aux bikers.

Le dernier survivant avoue avoir été chargé par le cartel Lobo Sorona de liquider Alvarez très étroitement lié au cartel rival de Galindo.

De retour de leur expédition vengeresse, les Sons tentent d’établir un lien entre cette agression et les menaces de mort à l’encontre de Tara (Maggie Stiff), puis rassemblent tous leurs proches pour se retrancher dans leur club transformé en forteresse solidement gardée.

Dans un intérieur transformé en cocotte minute, Bobby (Mark Boone Jr) demande un vote pour destituer Clay (Ron Pearlman) responsable selon lui de cette situation en s’étant mis en affaires avec les redoutables trafiquants de drogues mexicains.

Avant le vote, Roosevelt (Rockmond Dubar) qui a été également prévenu par Margaret Murphy (Mc Nally Sagal) des menaces contre Tara, trouve le temps de venir embarquer Juice (Tito Rossi) pour l’inculper sur ordre de pour du tout puissant Potter (Ray Mc Kinnon) de détention de drogue.

Toujours en position inconfortable le pauvre Juice est finalement relâché après que Roosevelt ait fait part de son dégout à Potter.

Le jeune portoricain en proie à un violent tourment intérieur entre sa fidélité passionnel au club, la quête de son père et la peur d’être rejeté ou pire pour ses origines noires, finit par craquer et se rend dans la foret pour se pendre à un arbre.

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 4, épisode 7 » rehausse encore si il en était besoin le niveau avec un épisode de haute tenue mélangeant action/violence sur fond de guerre contre un cartel extrêmement dangereux et puissant, mais aussi drame intérieur autour de la personnalité si attachante et fragile de Juice, le portoricain des Sons dont les qualités de hacker informatique ont toujours été utiles au club.

La souffrance et la mort de Juice provoquent une émotion très puissante et font de cet épisode 7 un des meilleurs de la saison 4 voir de la série tout court !

Sons of anarchy, saison 4, épisode 7 (Kurt Sutter)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens