Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 10:10
Sons of anarchy, saison 4, épisode 11 (Kurt Sutter)

On caracole vers la fin de la saison 4 avec « Sons of anarchy, saison 4, épisode 11 ».

Long d’une heure soit vingt minutes de plus que les quarante réglementaires des chaines US, ce onzième épisode se montre particulièrement riche en évènements/rebondissements.

Wendy Case (Drea de Matteo) tout d’abord refait surface et vient trouver une Tara (Maggie Stiff) alitée pour faire valoir ses droits de visite à Abel pour dit elle lui apprendre la vérité.

Cette visite perturbe beaucoup une Tara fragile qui frappe violemment son plâtre, se fracturant de nouveau la main.

Lorsque Jax (Charlie Hunnam) découvre le visage de Gemma (Katey Sagal) il a toutes les peines du monde à ne pas se ruer sur Clay (Ron Pearlman).

Gemma parvient à le raisonner et préfère mijoter sa vengeance en solo.

De son coté, Clay fait face avec son habituel arrogance, balayant les critiques de Jax et détournant son attention sur les corps de deux Lobos exhibés par Parada (Danny Trejo) et Torres (Benito Martinez) pour tenter d’apaiser son désir de vengeance.

Mais Jax exhibe de participer avec Galindo à la traque du troisième tueur ce que le cartel accepte en grinçant des dents.

Il reçoit un appui massif des autres Sons qui se lancent dans une opération à haut risques pour débusquer les Lobos dans leur tanière en pleine foret.

Les éclaireurs tombent sur un champs de mines qui tue le malheureux Kozik (Kenny Johnson) et piège Clay, Parada et Juice (Théo Rossi).

En posture délicate, Jax se fait livrer en urgence des lance roquettes de l’IRA pour surclasser leurs adversaires.

Les Lobos finissent par être massacrés et Juice marque les esprits par son comportement suicidaire pour sortir du champs de mines.

Chibs (Tommy Flanagan) a un entretien avec lui et le rassure sur ses origines noires car il est écrit « hispanique » sur ses papiers d’identité.

Il pense avoir tiré d’embarras le jeune portoricain mais ignore qu’il est à présent dans les griffes de Potter (Ray Mc Kinnon) qui cherche à piéger à travers luis les cartels mexicains et les chefs de l’IRA avec en bonus possible les Sons.

Clay qui a déjà fort affaire avec ses problèmes conjugaux et de cartel, envoie Bobby (Mark Boone Jr), Opie (Ryan Hurst) et Tiger (Kim Coates) régler le problème Georgie Caruso (Tom Arnold) le producteur de films porno qui n’a pu empêcher des investisseurs japonais de financer le programme immobilier de Hale (Jeff Kober).

Sorti de ses studios de X, Georgie est finalement liquidé sur un parking et avoue avant de mourir à Bobby être bien l’auteur du meurtre de Luann Delauney (Dendries Taylor).

Même si Bobby s’apprête donc à parler à Otto (Kurt Sutter) pour lui dire la vérité sur la mort de sa femme, il est pris de vitesse par Potter qui passe un deal avec le prisonnier : lui livrer tous les Sons (Clay compris) contre quelques avantages en prison, notamment une exécution plus rapide.

Pourtant l’accord n’est pas encore scellé, Otto désirant toujours que son ami Lenny bénéficie également d’un traitement de faveur à sa mort.

De son coté, Gemma (Katey Sagal) sort d’un entretien musclé avec Wendy, qui se disant guérie et stable, lui tient tête pour revoir Abel.

Agissant sous ses ordres, Unser (Dayton Callie) menace Clay de mort et parle ensuite à Ope très affecté par la découverte du corps de son père.

Unser révèle tout à Opie et désigne Clay comme l’assassin de son père et de sa femme.

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 4, épisode 11 » se surpasse en intensité et délivre un épisode d’une puissance et d’une richesse insoupçonnées.

Les affaires de famille se complexifient avec le retour de la première femme de Jax et un jeu mortel Gemma-Clay-Unser se met en place avec comme pions potentiels Ope ou Jax.

Le vieux chef apparait de plus en plus contesté/isolé au sein du gang, même son fidèle bras droit Tiger renonçant à ses prérogatives de sergent après avoir découvert le visage défiguré de Gemma.

Avec ses personnages fragiles et hauts en couleur comme Opie et Juice, ou le plus complexe Otto, cet épisode onze atteint de véritables sommets scénaristiques pour notre plus grand plaisir !

Sons of anarchy, saison 4, épisode 11 (Kurt Sutter)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens