Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 10:34
Sons of anarchy, saison 4, épisode 1 (Kurt Sutter)

J’aurais attendu au final peu de temps avant d’entamer la saison 4 de Sons of anarchy avec « Sons of anarchy, saison 4, épisode 1 ».

Sorti en 2011 aux Etats-Unis, cette saison 4 prend place à leur sortie de la prison de Stockton quelques années après leur incarcération.

Certains ressortent les cheveux coupés courts et seul Jax (Charlie Hunnam) échappe de peu au pire après une tentative de meurtre au poinçon perpétrée par les Russes de Viktor Putlova (Keith Szarabajka).

Les retrouvailles avec le reste du club/gang sont chaleureuses, Clay (Ron Pearlman) avec Gemma (Katey Sagal) et Jax avec Tara (Maggie Stiff) avec Abel qui a bien grandi et Thomas leur second fils.

Mais en leur absence les choses ont changé, le nouveau maire Jacob Hale (Jeff Kober) a lancé un vaste programme immobilier de résidences de standing en nourrissant l’entreprise d’immobilier d’Elliott Oswald (Patrick Saint Esprit) afin d’apaiser sa colère de s’être fait dépouillé de ses terrains.

Un nouveau sherif est aussi à pied d’œuvre, le lieutenant Eli Roosevelt (Rockmond Dunbar) un noir de San Joa incorruptible et spécialisé dans l’anti gang.

Dès le retour des Sons à Charming, Roosevelt et ses hommes met en place un barrage pour tenter de les intimider en leur énonçant le nouveau fonctionnement de la ville.

Clay reçoit le message mais n’accepte pas cette évolution équivalent à la disparition des Sons à moyen terme.

En son absence, Opie (Ryan Hurst), Piney (William Lucking) et Kozik (Kenny Johnson) ont remarquablement géré ses affaires parvenant à trouver un équilibre avec Putlova pour la vente d’armes de l’IRA.

Mais Clay désire à son retour renégocier à son avantage cet accord en prenant une plus large part dans le trafic.

Un rendez vous est organisé dans un club de strip tease appartenant à Putlova.

Pour cela, les Sons doivent déjouer la surveillance des hommes de Roosevelt et harcèlent la voiture de police leur étant affectée pour permettre à Clay, Jax et Opie d’aller seuls voir le mafieux russe.

Ils ignorent que Lincoln Potter (Ray Mc Kinnon) le nouvel adjoint au procureur s’est établi à Charming et appuyé par Hale, sollicite l’aide de Roosevelt pour coincer l’IRA, les Sons et les Russes dans un vaste coup de filet.

Bénéficiant d’importants moyens de l’ATF et du FBI, Potter qui adopte également un look de motard, souhaite compléter son équipe par un homme de terrain efficace comme Roosevelt.

L’entretien entre Clay et Putlova se solde par un nouvel accord commercial augmentant le pourcentage de Sons dans le trafic d’armes géré par les Russes.

Grand prince, Clay invite ses « amis » russes au mariage d’Opie et Layla (Winter Ave Zoli).

Avant cela, Tare a un long entretien avec Jax à propos de l’avenir des enfants.

A sa grande surprise, Jax lui fait part de son désir de quitter les Sons pour offrir une nouvelle vie à sa famille, loin du crime organisé, des flics et des gangs.

Il souhaite amasser encore assez d’argent pour pouvoir fuir et estime également que Clay pétri d’arthrose au point de plus pouvoir tenir son guidon, n’en a plus pour longtemps à la tête du club.

Tout en ayant peur, Tara accepte d’attendre encore un an.

Autre personnage central de la série, Unser (Dayton Callie) est retrouvé par son amie Gemma vivant dans une roulotte comme un quasi clochard.

Abandonné par sa femme, perclus de dettes, le vieux shérif se laisse en effet mourir en refusant de prendre ses médicaments contre le cancer.

Gemma parvient à convaincre Clay d’aider son ami pour le remettre en selle.

Le chef des Sons propose alors à Unser de l’aider contre les visées de Hale sans en préciser les détails.

Lors du mariage d’Opie et Layla célébré dans une réserve indienne proche des Sons, sont présents Marcus Alvarez (Emilio Rivera) des Mayans, des Ones niners ainsi que Putlova et es hommes.

Après quelques réjouissances et un sermon décalé d’un shaman local, Clay s’éclipse avec Putlova pour parler affaires.

Le Russe leur présente ses nouvelles armes dont un pistolet « tueur de flic » capable de percer le kevlar.

A leur grande surprise, les Sons retournent leurs armes contre leurs propriétaires, liquidant Putlova et ses hommes, dont un agent infiltré du FBI sur lequel misait Russell pour faire tomber le trafic d’armes de Charming.

La mort de Putlova coïncide avec celle du tueur ayant tenté d’assassiner Jax en prison.

Otto (Kurt Sutter) qui n’a plus rien à perdre, simule un suicide pour le poinçonner à mort à l’infirmerie.

Tandis que les Sons jettent les corps de leurs rivaux russes sur les terrains de Hale,

la fête de mariage se termine sur des slows à la douceur décalée au milieu de telles horreurs.

En conclusion, fidèle à sa réputation, « Sons of anarchy, saison 4, épisode 1 » démarre en trombe par une nouvelle page tout aussi excitante que les anciennes de l’histoire des motards.

Privés de Stahl et de Jimmy O, les scénaristes mettent en place des nouveaux ennemis dans un premier temps au niveau légal avec un maire, un adjoint au procureur et nouveau shérif déterminés à les détruire.

A coté de cette menace, Clay démontre sa férocité en éliminant sans ménagement son concurrent russe qui n’aura pas fait longtemps le poids, tandis que Jax développe plus précisément ses envie de changer de vie avec Tara en délaissant sa mère et son beau-père.

Et toujours Unser, magnifique en vieil homme malade et décadent…

Impressionnant début donc de la saison 4 qui confirme le génie des réalisateurs/acteurs !

Sons of anarchy, saison 4, épisode 1 (Kurt Sutter)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens