Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 18:41
Le colosse de Rhodes (Sergio Léone)

Sorti en 1961, « Le colosse de Rhodes » est surtout notable pour etre le tout premier film réalisé par Sergio Léone.

Bâti sur une trame classique, « Le colosse de Rhodes » raconte dans l'Antiquité sur l’ile grecque du même nom, les aventures de Darios (Rory Calhoun) chef militaire athénien qui tombant sous le charme de Diala (Lea Massari), la fille de l’architecte ayant crée l’immense statue gardant l’entrée du port, découvre par hasard l’existence d’un complot fomenté par le second de l’ile Thérion (Conrado Saint Martin) contre le roi Xerxès (Roberto Carmadiel) afin de la livrer aux Phéniciens.

Capturé, Darios est finalement libéré par les rebelles emmenés par leur chef Pélioclès (Georges Marshall).

Mais le groupe qui tente de fuir de nuit au moyen d’une trimère pour prévenir les Athéniens est rattrapé après le naufrage de leur embarcation.

Se sachant condamnés à être exécutés lors d’une fête religieuse, les rebelles se révoltent et parviennent après une terrible bataille à tuer les gardes de Thérion.

Pélioclés a alors comme idée de libérer les meilleurs soldats de Rhodes mais doit pour ceci envoyer un commando actionner un mécanisme situé dans le colosse afin d’ouvrir les portes de leur prison.

Darios semble faire cavalier seul, retrouvant Diala, qui accepte de le mener à l’intérieur du colosse pour lui montrer ses secrets mais le livre aux hommes de Thérion qui a dans le même temps fait massacrer les hommes de Pélioclès.

Mais l’habile athénien parvient à s’échapper en sautant du Colosse après avoir tenu en respect plusieurs gardes de Thérion.

Accusé de traitrise par les survivants Koros (Angel Aranda) et Mirte (Mabel Karr), il se rachète en sauvant d’une exécution dans une arène Pélioclès et ses lieutenants.

Dans la confusion, Xerxès est tué par Thérion qui a fait venir des soldats phéniciens déguisés en esclaves afin de préparer son putsch.

L’affrontement entre rebelles et Phéniciens tournent à l’avantage de ces derniers, qui capturent une nouvelle fois Darios en le retenant à l’intérieur du colosse et usent de flammes pour repousser les assauts des rebelles.

Mais un cataclysme éclate, semant la panique chez les Phéniciens qui fuient à l’extérieur du Colosse.

Le sol bouge et Diala qui prise de remord après le suicide de son père écœurée par les manouvre politicienne, a libéré Darios, est tuée dans un éboulement.

Darios tue Thérion alors que la ville est en pleine destruction et parvient à sortir sain et sauf du terrible sinistre qui détruit également le puissant colosse symbole de l’ile.

Apaisé, il décide de rester vivre sur place avec Mirte.

En conclusion, « Le colosse de Rhodes » est une sacrée déception quand on le compare avec le reste de la filmographie flamboyante de Sergio Léone.

Péplum d’un classicisme atroce, il n’a pour lui que ses scènes d’action, aujourd’hui malheureusement rendues complètement has been par les films plus modernes.

Difficile donc de trouver le moindre crédit à ce film poussiéreux remplis d’acteurs de seconde zone dont aucun ne deviendra par la suite d’authentiques stars.

A oublier donc au profit des fameux westerns ou fresques américaines…

Le colosse de Rhodes (Sergio Léone)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Péplum
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens