Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 10:10
Tonnerre de feu (John Badham)

Sorti en 1983, « Tonnerre de feu » est un vieux film d’action de John Badham.

L’histoire est celle de Franck Murphy (Roy Scheider), policier d’une brigade héliportée de Los Angeles, qui traque les criminels en pleine nuit flanqué par son partenaire, le jeune Richard Lymangood (Daniel Stern), aussi passionné que lubrique.

Au cours d’une mission nocturne particulièrement difficile, le duo tombe sur le meurtre d’une chargée de de mission pour les violences urbaines, Diane Mc Neely (Robin Braxton) une jeune femme noire assassinée chez elle.

Si les tueurs sont éliminés par la police, Murphy relève des indices troublants que néglige son supérieur Jack Braddock (Warren Oates), ulcéré par une plainte de riverains alors que le duo effectuait un vol stationnaire pour observer une starlette hollywoodienne effectuer des exercices nocturnes nue chez elle.

Braddock mute le duo au sol, ce qui n’empêche par Murphy, fraichement divorcé de Kate (Candy Clark) de se rendre de nuit sur les lieux du crime pour recueillir un indice laissé par les tueurs écrit en espagnol.

Mais Murphy a la surprise d’être fraichement réintégré dans la brigade héliportée lorsqu’il apprend qu’il va devoir servir de pilote d’essai au « Tonnerre de feu », un hélicoptère ultra sophistiqué doté de vitres par balles, senseurs infra rouges et acoustiques ultra sensibles, bases de données informatisées reliés aux fichiers de la police et surtout canon mobile de 20 mm dont le but est de sécuriser les Jeux Olympiques de 1984 face à une attaque terroriste.

Son excitation est tempérée par la présence de Cochrane (Maclom Mc Dowell), son ex camarade du Viet Nam, qui devenu colonel, lui voue une haine tenace.

On découvre alors que Murphy est hanté par son passé de pilote du Viet Nam et par la chute d’un Viet Cong jeté du haut de son hélicoptère.

Cochrane hait tellement Murphy qu’il tente de le faire s’écraser lors d’un vol de routine à ses cotés en desserrant une pièce essentielle au rotor de son hélicoptère.

Mais Murphy joue de son habileté et de son expérience pour se poser en catastrophe sur un chantier.

Autorisés à voler à bord du Tonnerre de feu, Murphy et Lyman débranchent l’enregistreur de vol et dévient de leur mission première, pistant Cochrane jusqu’à un des hauts buildings de la ville, dans laquelle le colonel rencontre des hauts gradés de la défense, qui décident d’éliminer Murphy, en raison de son caractère gêneur à leurs projets : créer des émeutes dans le quartier mexicain pour promouvoir le Tonnerre de feu dans la police.

Repéré par Cochrane, l’hélico fait une embardée avec son précieux enregistrement montrant également l’implication nette de Cochrane et les siens dans le meurtre de Mc Neely qui avait découvert le pot aux roses.

Lyman devient une cible en raison de la possession d’une cassette audio être la preuve ultime, et est finalement assassiné par Grundelius (Anthony James) , non sans avoir opposé une farouche résistance à ses bourreaux.

Ulcéré, Murphy lance son ex femme Kate pour retrouver la cassette cachée par Lyman dans un endroit sur et détourne le Tonnerre de feu, devenant ainsi une menace physique bien réelle pour Los Angeles.

Il met tout d’abord aisément en échec deux hélicoptères lancés à sa poursuite, puis traqué par deux F-16, parvient à esquiver une salve de missiles air-air en leurrant leur guidage thermique près d’une rôtisserie puis les poussent à frapper un immeuble de bureau.

Alors que les F-16 se replient la queue entre les jambes, Murphy abat l’un d’eux à l’aide de son canon, obligeant le pilote à s’éjecter.

La perte d’un avion pousse Cochrane à prendre lui-même la direction des opérations à l’aide d’un second hélico armé d’énormes canons capables de percer le blindage du Tonnerre de feu.

De son coté Kate est appuyée militairement par son ex mari pour déjouer la surveillance de la police et porter la cassette à la presse.

Elle y parvient d’extrême justesse transmettant les preuves compromettantes de l’assassinat de Mc Neely et de la machination de certains militaires et industriels.

Après un ultime duel entre Cochrane et Murphy, ou blessé l’ancien pilote réussit un looping audacieux pour surclasser son adversaire, le colonel félon est abattu est s’écrase dans une vieille usine loin de la ville.

Murphy pose ensuite le Tonnerre de feu sur des rails de chemin de fer et le fait détruire par un train à grande vitesse, tandis que le scandale éclate dans les média de Los Angeles.

En conclusion, « Tonnerre de feu » est un petit bijou des années 80, un film méconnu réellement fascinant pour la technologie militaire de l’époque avec les premiers avions de haute technicité (comme le sera le Tigre européen plus tard) qu’on bien connu les fans de la série « Supercopter » à l’époque.

Outre ses scènes de combat aérien ultra spectaculaires, « Tonnerre de feu » développe un scénario brillant teinté de paranoïa ou un homme seul et intègre, brave des officiels corrompus et dangereux manipulant les médias de masse.

Lorsque cet homme s’avère être Roy Scheider, charismatique ancien pilote du Viet Nam, parfaite incarnation de la justice et de l’intégrité des « petites gens », on ne peut qu’applaudir à tout rompre tout en regrettant l’oubli relatif de cet acteur si attachant.

Brillant, prenant et parfois également drôle (notamment par la présence du fantasque Stern), « Tonnerre de feu » est un formidable divertissement à savourer même plus de trente ans après avec un égal bonheur !

Tonnerre de feu (John Badham)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens