Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 21:10
The incredible Hulk volume 1, n°209 (Len Wein, Sal Buscema)

Nous sommes à présent en 1976 et « The incredible Hulk volume 1, n°209 » voit le jour avec Len Wein en scénariste et Sal Buscema en dessinateur.

Le ton est tout de suite au sérieux avec un contrat donné au terrible Homme absorbant par trois mystérieuses créatures masquées œuvrant dans l’ombre pour nuire aux super héros comme Spider-man, Thor, la Panthère noire ou la Torche humaine.

Malgré son ton bravache de taulard, l’Homme absorbant accepte sans trop négocier le contrat qui l’a extrait de prison et traque Hulk qui sous les traits de Bruce Banner pense enfin avoir trouvé un équilibre à New York à l’aide de sa colocataire April Sommers.

Cherchant courageusement un emploi pour tenter de se réinsérer dans la vie normale, Banner qui cache volontairement son passé, se heurte devant le peu de qualification et d’expériences apportées à des refus en cascades qui minent sa fragile confiance.

Décidément adorable en tout point, April pistonne Bruce pour travailler sur un chantier de construction sans se douter que l’Homme absorbant l’a déjà repéré.

Il passe à l’action changé en acier et sème le chaos sur le chantier, terrorisant les ouvriers et forçant Banner jeté dans le vide à se transformer en Hulk pour sa propre survie.

L’affrontement est alors inévitable et tient toutes ses promesses avec un Homme absorbant utilisant toutes les ressources que lui offres matériaux d’un chantier : acier, métal incandescent et béton pour frapper fort Hulk et prendre un ascendant physique indéniable dans le but d’absorber sa propre force pour devenir invincible.

Lorsque Hulk le fait chuter dans un soubresaut en détruisant le sol sous ses pieds, l’Homme absorbant joue de malchance en attrapant du verre et s’écrase en mille morceaux sur le sol.

Une nouvelle fois vidé après le combat, Hulk se change à nouveau en Banner…

En conclusion, « The incredible Hulk volume 1, n°209 » tient toutes ses promesses, surclassant les autres numéros par la qualité des dessins de Buscema et l’implacable efficacité du scénario de Wein.

La confrontation entre Hulk et l’Homme absorbant est épique, même si ce dernier en théorie pratiquement invincible, perd le combat sur un coup de malchance, montrant malgré tout la relative fragilité de son pouvoir.

Un classique somme toute et en tout cas un des meilleurs match entre Hulk et l’un de ses plus grands rivaux historiques.

The incredible Hulk volume 1, n°209 (Len Wein, Sal Buscema)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens