Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 21:29
Sons of anarchy, saison 1, épisode 1 (Kurt Sutter)

Ayant pris gout aux séries, j’ai voulu tester un épisode de « Sons of anarchy, saison 1, épisode 1 ».

Crée par Kurt Sutter, cette série américaine débute en 2008 en exposant la vie d’un gang de bikers d’une petite ville de Californie appelée Charming.

L’intrigue plutôt simple débute par le vol de caisses de munitions, de pistolets et de fusils qu’entreposaient les Sons of anarchy.

Clay Morrow (Ron Pearlman) le chef du gang se trouve en fâcheuse posture vis-à-vis de son client, Laroy Wayne (Tory Kittles) le chef d’un gang noir appelé les One niners qui lui accorde du bout des lèvres un délai de quelques jours pour le livrer.

Il réunit les Sons of anarchy, groupe d’une dizaine d’hommes et leur demande de localiser l’endroit ou les Mayans, gang de latino responsables du vol ont caché leur marchandise.

Le vice président du club, le jeune et beau Jax Teller (Charlie Hunnam) fils de Gemma (Katey Sagal) la compagne de Clay, travaillant la journée dans un garage, a pourtant d’autres problèmes en tête, puisque son ex compagne Wendy Case (Drea de Matteo) devenue toxicomane, accouche d’un prématuré atteint de d’anomalies potentiellement mortelles.

Après avoir violemment tabassé dans un bar un dealer d’un membres des Nords, gang néo-nazi rival de Charming, qu’il accuse d’avoir vendu de la drogue à Wendy, Jax rejoint Clay qui arrange le coup avec Ernst Darby (Mitch Pileggi), le chef des Nords en lui offrant un superbe pistolet tout en le menaçant si il s’aventurait de vendre leur drogue à Charming sans laisser de commission à son gang.

Lorsqu’une opération du docteur Tara Knowles (Maggie Stiff) une ex petite amie de Jax, sauve Abel le fils de Tex de la mort, Gemma met sous pression Wendy et lui retire la garde de son fils tout en la menaçant de mort.

Gemma met à exécution ses menaces en provoquant une overdose chez Wendy qui échappe de peu à la mort à l'hopital.

Rassuré, Jax se joint à l’expédition contre les Mayans remplaçant Opie Winston (Ryan Hurst), un ex membre du gang sorti de prison, sommé par Clay de les aider en raison de sa maitrise des explosifs, ce qui donne sens aux désirs de sa femme Donna (Sprague Grayden) partisane de le voir son bucheron de mari rester dans le droit chemin.

Bobby Munson (Mark Boone Jr) sosie boursouflé d’Elvis dans le civil, se joint au groupe complété par Tig Trager ( Kim Coates) et Chibs Telford (Tommy Flanagan).

Les Sons of anarchy pénètrent dans le dépôts des Mayans, tuent deux hommes en patrouille plus un autre découvrant avec stupeur que les Nords sont impliqués dans ce qui ressemble à une trahison.

Ils font exploser le dépôt des Mayans après avoir récupéré leur cargaison, déclarant ainsi la guerre aux gangs rivaux.

En conclusion, « Sons of anarchy, saison 1, épisode 1 » est une entrée en matière assez classique se contentant sur une trame simple d’embrouille entre gangs californiens de poser les personnages unis par la passion des motos, du cuir, des bars et du rock lourd.

On devine un groupe soudé s’apparentant à une famille menée par l’autorité patriarcale du charismatique bien que vieillissant Ron Pearlman, responsable sans doute de la dérive criminelle d’un rêve de bikers hippies utopiques des années 70.

Il faudra sans doute d’autres épisodes avant de rentrer véritablement dans cette série chromée et rock ‘n’ roll…

Sons of anarchy, saison 1, épisode 1 (Kurt Sutter)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Policier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens