Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 09:49
World War Hulk n°5 (Greg Pak, Paul Jenkins, John Romita Jr, Shawn Martinbrough)

En 2008 sort « World War Hulk n°5 » avec toujours le même tandem Greg Pak (scénario) et John Romita Jr (dessins) aux commandes.

Le match tant attendu entre Hulk et le Docteur Strange possédé par le démon Zom a lieu dans un Madison Square Garden éventré.

Strange commence d’abord par vaincre Hiroim qui résiste pourtant de manière très honorable à ses assauts puis tenant en respect les autres liés en guerre, force Hulk à entrer en lice.

La puissance de Zom semble tout d’abord suffisante pour prendre le dessus sur Hulk mais une hésitation du sorcier face aux dégâts provoqués à l’hostilité de la population permet à Hulk de reprendre ses esprits et un avantage qui se veut décisif dans une lutte à la brutalité animale.

Strange vaincu, il vient compléter la collection des 4 Illuminati retenus prisonniers qui sous soumis au jugement de trois terriens, qui contre toute attente augmentent les charges contre eux en faveur de Hulk.

Après ce procès expéditif, Hulk s’amuse à reproduire ce qu’il a vécu dans l’arène des combattants sur Sakaar, lâchant un monstre pieuvre sur ses anciens bourreaux privés de leurs principaux pouvoirs : armure d’Iron-man, voix de Flèche noire, magie du Docteur Strange.

Mais avec courage, intelligence et adresse, le monstre est tué ce qui force Hulk a demander un affrontement fratricide à mort.

Mus par les disques d’obéissance, Mr Fantastic affronte Tony Stark tandis que Strange lutte contre Flèche noire.

Alors que Mr Fantastic doté encore de ses pouvoirs d’élasticité prend le dessus sur Stark et s’apprête à le mettre à mort en attendant la décision de Hulk transformé en empereur romain, Sentry passe à l’action pour ce qu’on imagine être le dernier et plus terrible combat.

Dans la seconde histoire concoctée par Paul Jenkins (scénario) et Shawn Martinbrough (dessins), Korg furieux malmène son coéquipier le flic Davidson après qu’il lui ait annoncé que le robot Arch-E-5912 se soit suicidé.

Mais l’arrivée du témoin, une SDF nommée Cheryl apaise temporairement les tensions.

Cheryl révèle avoir surpris des pilleurs qui s’apprêtait à lui régler son compte avant que l’arrivée du robot ne les mettent en fuite, mais tout en ignorant que cette contradiction apparente avec la volonté d’intervenir dans tout conflit humain a provoqué un problème insoluble et l’auto destruction de Arch-E-5912.

Les deux enquêteurs alliés contre nature dans une situation qui les dépasse, trinquent timidement donc à leur succès ce qui clôt en douceur cette aventure gentillette.
En conclusion, « World War Hulk n°5 » propose toujours une aventure de haute tenue dans laquelle un Docteur Strange hypertrophié de puissance brute et maléfique décide de défier physiquement un Hulk virtuellement invincible sur ce terrain.

Comme pour Iron-man, le résultat prévisible est une nouvelle défaite de rang, une parodie de procès et une succession de jeux cruels avant d’aboutir à un autre combat larger than life qui se profile, celui contre Sentry réputé lui aussi invincible.

Peu de subtilité donc chez Pak et Romita mais une action/violence non stop qui enivre les fans du géant vert délivré de toute inhibition.

Face à cet Everest, la conclusion du petit polar/SF de Jenkins et Martinbrough passe presque inaperçu…

World War Hulk n°5 (Greg Pak, Paul Jenkins, John Romita Jr, Shawn Martinbrough)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens