Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 18:05
World War Hulk n°4 (Greg Pak, David Jenkins, John Romita Jr, Shawn Martinbrough)

La saga World War Hulk continue avec en 2007 « World War Hulk n°4 ».

Greg Pak (scénario) et John Romita Jr (dessins) continuent leur travail dans un New-York soumis à une pression toujours plus forte d’un Hulk déchainé qui a déjà vaincu de manière spectaculaire Flèche noire, les 4 Fantastiques et Iron-man.

C’est à présent au tour du Général Ross, ennemi historique de Hulk de rentrer dans la mêlée à bord d’hélicoptères capables de tirer des projectiles d’adamantium, seul métal capable d’entamer les chairs du colosse de jade.

Tandis que Ross et ses hommes font souffrir le corps de Hulk sous une pluie de métal, le Docteur Strange utilise un de ses sortilèges pour entrer en communication avec son esprit.

Malgré un dialogue d’apaisement et une apparente reddition de Bruce Banner, l’alter égo humain de Hulk, la colère reste plus forte que tout et Hulk profite d’un moment d’inattention d’un Strange confiant pour lui saisir les poignets et les briser.

Une fois le sortilège rompu, Hulk un instant protégé de la puissance de feu de Ross par les boucliers de ses amis les liés-en-guerre, reprend l’offensive, détruisant chars et hélicoptères emportant Ross combatif jusqu’aux derniers instants dans une chute vertigineuse.

Après ce nouvel échec Susan Hill, commandant du S.H.I.E.L.D obtient du président de la république l’autorisation de lâcher Sentry sur Hulk.

Mais entre temps le monarque vert met en place un jeu cruel dans lequel il oblige les Illuminati à s’affronter dans l’arène du Madison Square Garden dévasté à l’aide de disques d’obéissance.

Strange est attaqué dans sa propre demeure par Elloe et Hiroim qui viennent à bout des défenseurs Iron-fist, Ronin et Echo contraignant le sorcier suprême à invoquer un démon infernal aux pouvoirs en principe illimités Zom.

Zom balaye Hiroim pourtant sorcier et combattant de bon niveau et se dresse imposant face à Hulk pour un nouveau face à face.

Dans la seconde histoire, Paul Jenkins (scénario) et Shawn Martinbrough (dessins) continuent l’enquête entre Korg et le flic Danny Davilson pour élucider la mort du robot Arch-E-5912.

Sous la contrainte d’une sentence de mort, le duo contre nature progresse lorsque Korg révèle la liste d’instructions qui étaient dans le programme du robot et qu’un témoin a semble t il été identifié.

Après avoir examiné quelques indices sur les lieux du crime, Danny affirme à Korg que Arch-E-5912 s’est suicidé.

En conclusion, la dynamique en place continue puissamment sur « World War Hulk n°4 » avec une action de haut niveau permanente, de multiples rebondissements dans les tentatives désespérées pour stopper la machine infernale et la sublimation de certains super héros déterminés à aller au bout de leurs limites dans cette lutte à mort.

Pak et Romita laissent le lecteur face à un Strange métamorphosé, surboosté et méconnaissable, prêt à en découdre physiquement avec Hulk tandis que la dernière histoire continue gentiment sur un air de « Un fauteuil pour deux » version Marvel.

Pas grande chose à critiquer, tout est impeccablement maitrisé et on attend avec impatience la suite !

World War Hulk n°4 (Greg Pak, David Jenkins, John Romita Jr, Shawn Martinbrough)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens