Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 23:03
Wolrd War Hulk n°2 (Greg Pak, Paul Jenkins, John Romita Jr, Shawn Martinbrough)

La saga World War Hulk bat son plein en 2008 et le duo Greg Pak (scénario)/John Romita Jr (dessins) sorte le spectaculaire mensuel « World War Hulk n°2 ».

Le motif de la terrible vindicte de Hulk contre la Terre est ici évoqué, son exil sur Sakaar mais encore pire la destruction de la planète et la mort de sa femme Caiera, qu’il estime attribuée aux Illuminati (Mr Fantastic, Iron-man, Flèche noire et Docteur Strange).

En revenant de Sakaar, Hulk fait une étape sur la Lune pour régler ses comptes avec Flèche noire le monarque des Inhumains, dont le son de la voix génère une puissance équivalente à une bombe nucléaire.

Malgré la terrible puissance de Flèche noire, Hulk survit à un premier cri et se rue sur son adversaire.

La suite du combat n’est malheureusement pas raconté mais on comprend que Hulk a réussi l’impossible, vaincre l’un des plus puissants mortels de l’univers, exploit qu’il n’avait jamais réussi auparavant.

Exhibant le corps inanimé de Flèche noire, Hulk accompagné de ses compagnons les liés-en-guerre (Korg, Miek, Elloe, Hiroim et Brood) explique les raisons de sa colère aux populations et demande qu’on lui livre ses autres cibles sous peine de destruction de New-York.

Ces explications provoquent une certaine sympathie d’une fraction de la population qui prennent fait et cause pour la requête du Hulk.

Spider-man et Miss Hulk tente de contenir les mouvements de foule dus à l’exode de la population tandis que très inquiets, les Illumanti prennent contact avec Sentry, seul espoir de l’humanité pour arrêter Hulk mais le super héros fragile psychologiquement hésite à se lancer dans un combat de cette envergure.

C’est donc Iron-man qui se dévoue pour entrer le premier en lice à l’aide d’une armure Hulkbuster sur-renforcée sensée l’aider à tenir le choc contre voir de battre Hulk.

Au terme d’un combat d’une violence effroyable, Iron-man parvient à repousser Hulk hors de la ville pour que deux avions de chasse lui larguent deux missiles.

La puissance de l’explosion réveille chez Hulk le souvenir de la mort de Caiera et augmente encore davantage sa haine, lui donnant la force nécessaire pour prendre le dessus sur Iron-man en lui assénant des coups d’une violence insupportable.

Au final, Hulk émerge victorieux des décombres d’un building détruit par l’impact du combat de titans.

Dans une seconde partie, Paul Jenkins (scénario) et Shawn Martinbrough (dessins) montrent la pittoresque cohabitation entre Korg et le policier Danny Granville pour élucider la mort du robot Arch-E-5912 parti explorer la ville.

Korg révèle les derniers messages reçus du robot à son coéquipier et lorsque Danny comprend que l’engagement pris force le duo à élucider l’affaire en 24h sous peine de mort, l’enquête prend une dimension beaucoup plus dramatique.

En conclusion, « World War Hulk n°2 » fait un début fracassant livrant sans temps mort dès son second épisode un combat haletant et culte entre Hulk et Iron-man mais également un autre certes tronqué entre Hulk et Flèche noire.

Malgré un style toujours peu fin, Romita Jr se donne à fond pour illustrer avec force l’intensité de cette histoire ultime larger than life que les fans adorent.

Comparé à un tel morceau, la petite enquête dans laquelle un flic et un extra terrestre cohabitent passe relativement inaperçue d’autant plus que le graphisme de Martinbrough ne se montre guère exaltant.

A ce stade de dramaturgie, le lecteur n’a qu’une seule envie : se ruer sur la suite pour prendre un nouveau shoot d’adrénaline pur !

Wolrd War Hulk n°2 (Greg Pak, Paul Jenkins, John Romita Jr, Shawn Martinbrough)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens