Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 22:24
11.6 (Philippe Godeau)

Tout auréolé de son écrasant succès de « Intouchables », François Cluzet en état de grâce tourne ensuite dans « 11.6 » de Philippe Godeau.

Sorti en 2013, « 11.6 » se base sur un fait divers, le vol en 2008 de onze virgule six millions d’euros par un convoyeur de fond répondant au nom de Tony Musulin.

Incarné ici par François Cluzet, Tony Musulin travaille depuis une dix sept ans chez IBRIS, une société de la banlieue lyonnaise spécialisée dans le transport de fond.

Le spectateur suit le quotidien de Musulin, évoluant avec son équipe de trois : Arnaud (Bouli Lanners), homme d’âge mur bougon à la sensibilité à fleur de peau et Nabil (Eric Bernard) plus jeune et de meilleure composition.

On découvre un univers ultra masculin, très chambreur, avec salles de muscu, alcool et prostituées.

Sorti de ses collègues et de sa société, Musulin mène une vie sans éclat, mangeant et dormant chez sa compagne Marion (Corinne Masiero), propriétaire d’un minable bar restaurant.

Irrité par ses conditions de travail et par les tentations de tout cet argent qui transite dans ses mains , Musulin compense par un gout affiché pour les voitures de sport et finit par craquer un jour en achetant pour de vrai une Ferrari.

Il frime alors au volant de son bolide, s’offrant de belles virées, soit avec Marion au départ peu regardante sur la provenance de cet argent soit avec son cousin dans les Alpes.

Au cours d’une soirée, Musulin rencontre Natalia (Juana Acosta) une guide de montagne suisse dont il tombe éperdument amoureux.

La jeune femme ignore que Musulin a lorsqu’il lui parle déjà pris comme décision radicale de se séparer de Marion et surtout détourner les millions d’euros qu’il transporte.

Après avoir fait en sorte de se brouiller avec Arnaud en tuant la petite souris qu’il avait pris en affection, Musulin change d’équipiers et n’a aucun mal à les berner, mettant ainsi en place un plan longuement étudié, qui lui permet de cacher une partie de l’argent dans un parking doté d’un double mur en béton patiemment érigé de ses mains.

Ardemment recherché, Musulin tente de retrouver Natalia mais apprend que la jeune femme est partie en expédition en haute montagne.

Ce qui devait arriver arrive finalement et Musulin est arrêté à Monaco… mais la police ne retrouve pas 2 millions qui restent à ce jour encore manquants…

En conclusion, « 11.6 » est un film sobre, rude, dépouillé et masculin comme on les aime mais qui masque la faiblesse de son scénario par une interprétation hors norme de Cluzet, parfait dans un rôle d’introverti bourru mais cérébral.

On pense parfois au « Convoyeur » l’action en moins, également à « L’adversaire » la tension psychologique également en moins, en se disant que pour plaisant qu’il soit, « 11.6 » manque par trop d’épaisseur pour dépasser le stade du fait divers…

11.6 (Philippe Godeau)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Psychologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens