Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 11:17
Lost saison 4, épisodes 1 et 2 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Très écourtée par un mouvement de grève des scénaristes à Los Angeles, « Lost saison 4, épisodes 1 et 2 » voit le jour en 2008.

Dans l’épisode du trio Bender-Lindelof-Cuse (réalisation/scénario), Desmond (Henry Ian Cusick) parvient à retourner à la plage et annonce à tous la mort de Charlie (Dominic Monaghan).

Passé la violence du choc, les survivants écoutent les mises en garde de Desmond réalisent également que les sauveteurs emmenés par Naomi ( Marsha Thomason) sont peut être une menace et décident de remonter vers la station pour prévenir Jack (Matthew Fox) et les autres.

Ce sentiment semble partagé par Locke (Terry O ‘Quinn) qui surgit sur la station et plante un couteau dans le dos de Naomi.

Très déterminé, il met en joue Jack pour qu’il n’appelle pas les secours mais Jack tient bon, frappant à son tour le vieux baroudeur qui finit par céder.

Lorsque les deux hommes reprennent leurs esprits, Naomi bien que blessée à mort est parvenue à s’échapper sous le regard goguenard de Benjamin (Michael Emerson).

La traque de Naomi dans la jungle aboutit à un cul de sac, seule l’opiniâtre Kate (Evangeline Lilly) parvenant à la trouver mourante et parler brièvement avec l’équipe du cargo chargé de les secourir.

Dans la foret, Hurley (Jorge Garcia ) s’égare et trouve la maison de Jacob.

Terrifié par les manifestations surnaturelles, Hurley court et crie mais tombe sur Locke décidément partout à la fois.

Locke ramène Hurley auprès de Sawyer (Josh Holloway), Sayid (Naveen Andrews), Bernard (Sam Anderson), Juliet (Elisabeth Mitchell) et Jin (Daniel Dae Kim).

Une fois réunis sous la carcasse des restes de l’avion, deux groupe se scindent, l’un se rangeant aux cotés de Jack et Kate partisan d’attendre les secours, l’autre partisan de Locke, désireux de se mettre à l’abri du camps des Autres auquel se joignent tous les membres de la bataille de l’ile sauf Sayid (Naveen Andrews), Bernard et Desmond.

Jack abandonne par dépit Benjamin à Locke qui le traine ligoté.

Fidèle à son tempérament égoïste, Sawyer abandonne Kate sans un remord pour suivre Locke mais a bien du mal avec les incessantes provocations de Benjamin qu’il ne frappe lui aussi alors qu’il joue sur la jalousie présumée entre lui et Jack.

Le flash back se focalise sur Hurley, lui aussi revenu à la vie réelle aux Etats-Unis mais en proie à de violentes crises de paniques qui le font de nouveau interner.

Dans son hôpital psychiatrique, il reçoit la visite d’un homme mystérieux Matthew Abbadon (Lance Reddick) qui se fait passer pour un représentant de la compagnie Oceanic, mais qui déguerpit une fois que Hurley refuse de répondre à ses questions.

Hurley voit également Jack arriver et les deux hommes ont une brève entrevue autour d’un terrain de basket.

Très perturbé, Hurley revoit Charlie revenu d’entre les morts mais trop ému et paniqué, ne peut pas soutenir un dialogue avec lui.

Dans l’épisode deux réalisé par Stephen Williams sur un scénario de Drew Goddard et Brian K Vaughan, un hélicoptère de secours connait les mêmes difficultés que les autres avions ou navires s’étant approchés de l’ile et ses occupants s’éjectent sous les yeux des survivants.

Jack et Kate trouvent le premier d’entre eux, Daniel Faraday (Jeremy Davies) un homme peu sur de lui, dont les réponses évasives ne tendent pas à les rassurer sur la nature des réelles motivations de sauveteurs.

En suivant la balise d’un des parachutistes, ils localisent un second homme, Miles Straume (Ken Leung) beaucoup plus agressif qui n’hésite pas à braquer une arme contre les survivants au motif qu’ils ont tué Naomi (Marsha Thomason).

Straume dispose en réalité de faculté extra-sensorielles lui permettant d’entrer en communication avec les morts, et après avoir exigé qu’on le conduise jusqu’au corps de Naomi, confirme le fait que ni Jack ni Kate l’ont tuée.

Jack en profite alors pour exiger à son tour qu’il pose non sans difficulté son arme mais l’arrivée de Sayid et Juliet, également armés, contribuent à faire plier la détermination du mercenaire qui semble en réalité à la recherche de Benjamin.

Une bonne nouvelle arrive cependant lorsque Frank Lapidus (Jeff Fahey) le pilote de l’hélicoptère entre en contact avec eux en leur montrant qu’il a pu poser son appareil sans dommage… ce qui ouvre la porte à une future évacuation.

Le dernier parachutiste, Charlotte Lewis (Rebecca Mader) est retrouvée par le clan de John mais son abord sympathique est rapidement douché lorsqu’elle comprend que le but de ce clan est plutôt de se cacher pour éviter les sauveteurs comme elle.

Benjamin réagit violemment en dérobant une arme et tirant sur Regina qui ne survit que par son gilet pare balles.

Désarmé et une nouvelle fois malmené par Sawyer et Locke, Benjamin arrache encore une fois sa survie en leur révélant avoir des informations sur ses sauveurs par l’intermédiaire d’un espion se trouvant parmi eux…

Les flash back se basent essentiellement sur les membres de l’équipe de secours, Lewis s’avérant être une anthropologue ayant trouvé les restes d’un ours polaire de Dharma en Tunisie, Straum un medium, Faraday un scientifique et Lapidus un pilote expérimenté, tous placés sous la protection de Naomi par Abbadon, qui semble être le véritable instigateur de l’expédition.


En conclusion, « Lost saison 4, épisodes 1 et 2 » réactive non sans quelques naturelles difficultés de compréhension la machine à intrigues.

Les survivants apparaissent perdus dans le futur de leur vie à Los Angeles, que ce soit Jack en misérable drogué suicidaire ou Hurley en proie à des troubles psychiatriques ce qui inquiète pour le futur.

Dans le présent, l’arrivée des sauveurs aux motivations ambigües, fait éclater le groupe en deux et créent un climat de paranoïa intense.

Aguerris par des années sur l’ile, les survivants y font face, avec la présence toujours diabolique de Benjamin, maitre en manipulation.

Emotions (déchéance de Jack, deuil de Charlie) et action perpétuellement renouvelée sont donc au cœur de ce début de saisons 4 !

Lost saison 4, épisodes 1 et 2 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Aventure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens