Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 10:41
Lost saison 3, épisodes 15 et 16 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Voici sans perte de temps, « Lost saison 3, épisodes 15 et 16 ».

Dans l’épisode 15 réalisé par Karen Gaviola sur un scénario de Damon Lindelof et Elisabeth Sarnoff, Kate (Evangeline Lilly) voit les Autres quitter leur camp et se trouve gazée.

Elle se réveille dans la jungle menottée à Juliet (Elisabeth Mitchell) elle aussi laissée sur place par ses anciens amis.

Entre les deux femmes la méfiance est de mise mais la précarité de leur situation les pousse à coopérer notamment pour échapper au terrible monstre de l’ile qui les poursuit sous la forme d’une fumée noire.

Terrorisées, Kate et Juliet trouvent refuge derrière les protections sonores du camp des Autres, qui bloquent l’étrange créature et la forcent à reculer sans toutefois la tuer.

Dans la panique de l’action, Juliet libère Kate qui comprend qu’elle les a attachées volontairement pour créer une relation de dépendance entre elles.

Si du coté de l’ile des survivants un petit jeu plaisant Hurley (Jorge Garcia) instaure un jeu plaisant en manipulant le farouche Sawyer (Josh Holloway) pour lui faire croire qu’il doit se sociabiliser sous peine d’être banni du camp, ce qui force Sawyer à de touchants et maladroits efforts, le flash back se centre principalement sur Kate qui cherche par tous les moyens à entrer en contact avec Diane (Beth Broderick), une mère qui l’a reniée après la mort de son compagnon.

Perdue dans l’Iowa, Kate sympathise avec Cassidy (Kim Dickens) la petite amie de Sawyer en la tirant d’affaires alors qu’elle s’apprêtait à escroquer un gérant de station service.

Les deux femmes sympathisent et s’unissent mues par la même vie de marginales.

Cassidy accepte de se faire passer pour Kate afin de leurrer les agents fédéraux et parvient à amener Diane, à la revoir dans les toilettes de la station service ou elle travaille.

L’entretien est des plus glacials, Diane refusant obstinément de pardonner à sa fille.

Cette épisode plutôt calme pour ne pas dire ennuyeux se termine par l’annonce faite à Sawyer du jeu auquel il a été soumis dans le but d’améliorer ses rapports avec les membres du camps.

On peut donc conclure à la générosité de Hurley et son amitié envers Sawyer, pourtant son antithèse physique.

Dans l’épisode 16 réalisé par Jack Bender sur un scénario de Carlton Cuse et Drew Goddard, Juliet parvient à inciter Kate à revenir au camp désert des Autres.

Elles y découvrent Jack (Matthew Fox) et Sayid (Naveen Andrews) et prennent alors la décision de rentrer au camps des survivants.

La présence de Juliet incommode Sayid qui souhaite l’interroger mais Jack intervient avec autorité, la prenant sous sa protection.

L’arrivée de Juliet sème en effet un trouble sur le camp et atténue fortement la joie des retrouvailles.

Mais la femme profite d’une situation dramatique, la maladie soudaine de Claire (Emilie de Ravin), pour décréter le besoin de lui faire un injection de toute urgence afin de la sauver.

Le passé ténébreux de l’austère blonde se révèle alors peu à peu, avec son embauche par la société Mittelos science afin de profiter de ses dons de médecin chercheur pour permettre aux femmes de l’ile d’avoir des enfants alors qu’elles meurent toutes d’un mal mystérieux.

Prise en main par le mystérieux Richard Alpert (Nestor Carbonell) PDG de Mittelos, Juliet qui vient de permettre à sa sœur Rachel (Robin Weigert) ex cancéreuse de tomber enceinte, accepte de se faire droguer pour arriver sur l’ile à bord du sous-marin.

Son travail sur place avec les chirurgiens Ethan (William Mapother) et Godwin (Brett Cullen) dont elle tombe amoureux, ne donne aucun résultat positif mais la découverte de la fécondité de Claire est vécue comme une aubaine scientifique.

Claire est donc enlevée et reçoit plusieurs injections pour lui permettre d’accoucher.

Si Juliet apparait dans un premier temps comme une victime de Benjamin (Michael Emerson), qui la manipule par l’intermédiaire de sa sœur Rachel restée aux Etats-Unis, à qui il assure la survie face au cancer en échange de sa présence permanente sur l’ile à ses cotés, elle se révolte ensuite en découvrant la maladie de son mentor.

Ensemble, Juliet et Benjamin bâtissent un plan machiavélique, utiliser les capacités de chirurgien de Jack pour l’opérer et infiltrer le camps des Autres en profitant de la relation entre Jack et Juliet.

Dans ce vaste ensemble, il apparait que même la soudaine crise de Claire semble etre un coup monté.

On peut donc dire que la paranoïa règne à présent à tous les étages autour de la personnalité ambigüe de Juliet..

En conclusion, « Lost saison 3, épisodes 15 et 16 », est assez inégal, car si l’épisode 15 se montre plutôt faible avec les sempiternels rapport mère-fille entre Kate et sa chère Moman, et ceux de camaraderie chien-chat entre Sawyer et Hugo, l’épisode 16 se montre lui réellement impressionnant par le coté diabolique de Juliet.

Insaisissable, ce personnage passe à la fois comme victime et bourreau, alliée ou ennemi des deux camps.

La méfiance légitime de Sawyer, Sayid et Kate se trouve compensée par la confiance du leader Jack.

Au final, si Benjamin semble tirer les ficelles, Juliet apparait elle aussi jouer un rôle dans cette organisation complexe et diablement vicieuse, capable d’utiliser des sous-marins, de faire crasher des avions et de collecter à distance toutes les informations sur les profils des survivants par l’intermédiaire de réseaux mystérieux et sophistiqués dirigés par la base de l’ex agent Mikhaïl Bakunin (Andrew Divoff).

Si la suite se révèle du même niveau que l’épisode 16, je prédis une addiction finale de ma part la série, ce qui n’est pour l’instant par (encore) le cas…

Lost saison 3, épisodes 15 et 16 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Aventure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens