Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 10:18
Lost saison 3, épisodes 11 et 12 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Lost toujours avec les épisodes 11 et 12.

Dans l’épisode 11 réalisé par Stephen Williams sur un scénario du duo fatal Damon Lindelof et Carlton Cuse, l’action se replace sur les naufragés restés sur l’ile, avec la traque d’un individu mystérieux et borgne aperçu sur un des moniteurs du projet Dharma.

Sayid (Naveen Andrews) dirige les opérations secondé par Locke (Terry O’Quinn) et Kate (Evangeline Lilly).

Le trio de choc arrive jusqu’à ce qui ressemble à une ferme plutôt confortable ou réside l’homme apparemment seul.

Sayid avance sans arme jusqu’à lui mais se fait tirer.

Touché à l’épaule, il parvient à raisonner suffisamment le borgne pour le faire approcher et le placer sous la menace des armes de Locke et Kate.

Désarmé, l’homme se confie, disant être Mikhail Bakunin (Andrew Divoff), le dernier survivant du projet Dharma laissé en vie par les Autres en échange de sa non ingérence dans leurs activités.

Bakunin est un russe, ex soldat mal à l’aise dans la vie civile après son départ de l’armée, ayant rejoint le projet Dharma pour redonner un sens à sa vie.

Tandis que Locke explore la maison du russe, découvrant un système de communication complexe et surtout un curieux jeux d’échecs sur ordinateur, Sayid relâche sa surveillance et permet à Bakunin de soigner sa blessure.

Pourtant un malaise s’installe assez vite compte tenu de la complexité des équipements de la maison.

Sayid révèle à demi mot à Kate que Bakunin ment et est un des Autres, mais une lutte violente éclate rapidement dans laquelle le Russe prend en otage Locke.

Mais Sayid et Kate ont également fait prisonnière Bea Klugh (April Grace) une femme noire membre des Autres, qui avait agressé violemment Kate dans le noir, aussi s’engage un échange périlleux entre prisonniers.

Locke refusant de céder au chantage, Bakunin tue Klugh mais est à son tour capturé.

Tandis qu’il est de nouveau interrogé, Locke pénètre les secrets de l’ordinateur et découvre que l’ile pouvait communiquer avec l’extérieur via une radio et une balise sous marine toutes deux malheureusement hors d’usage.

Il déclare alors la maison tombée aux mains de l’ennemi ce qui déclenche sa destruction.
Malgré les protestation de Sayid et Kate, Locke assume son acte, sachant en secret qu’il ne veut pas retourner à la vie normale pour se retrouver à nouveau paralysé des jambes.

Sur l’ile, Sawyer (Josh Holloway) ulcéré d’avoir perdu ses affaires, demande leur restitution au groupe au travers d’une partie de ping pong décisive, mais prend une humiliante défaite face à Hurley (Hugo Reyes), ce qui le contraint à ne plus user de surnoms pendant une semaine.

Les flash backs se focalisent sur Sayid, reconverti en cuisinier à Paris, mais enlevé par Sami (Shaun Toub) le mari d’une de ses anciennes victimes en Irak, Amira (Anne Bedian).

Après une violente séance de torture, Amira accepte de l’épargner devant ses remords sincères… mais l’ex soldat restera à jamais marqué par l’expérience.

Dans l’épisode 12, réalisé par Paul Edwards sur un scénario de Christina M Kim et Jordan Rosenberg, Sayid aidé par Rousseau (Mira Furlan) reconstitue à l’aide d’un plan de câblage électrique le réseau des maisons des Autres et se repère pour arriver jusqu’à leur village, hélas défendu par des pylônes capables de générer selon Bakunin, des hautes fréquences mortelles.

Locke perd patience devant les provocations de Bakunin et le jette entre les pylônes ce qui provoque sa mort instantanée.

Convaincus de la dangerosité du système de défense, les naufragés ont alors l’idée d’abattre un arbre pour passer au dessus.

Sur la plage, Claire (Emilie de Ravin) a comme idée de capturer des oiseaux migrateurs bagués pour faire passer un message de détresse sur terre.

Cette idée parait farfelue à Charlie (Dominic Monaghan) mais l’ex rocker accepte à regret d’aider la jeune femme.

Détourné de son aide par Desmond (Henry Ian Cusick) qui tente de l’écarter d’un danger mortel et fait fuir les oiseaux à coup de fusil, Charlie se sent très mal à l’aise avec Claire et négocie auprès de Desmond, la capture d’un oiseau qui se révèle en effet être bagué.

Cet épisode se penche longuement sur Claire, qui enceinte voit sa mère grièvement blessée après un lourd accident de voiture en Australie et découvre que son père est le chirurgien Christian Shephard (John Terry) le propre père de Jake (Matthew Fox).

Au final, Sayid, Danielle, Locke et Kate pénètrent à la lisière du village des Autres et découvrent avec stupeur Jake en train de jouer au football avec l’affreux Tom (MC Gainey).

En conclusion, « Lost saison 3, épisodes 11 et 12 », connait une première partie fulgurante dans laquelle l’action se déchaine avec la découverte du poste avancé de communication des Autres ou se trouvent le russe Bakunin et sa compagne Klugh, tous deux finalement tués après une période de tension intense avec le trio de choc des Autres.

Comme toujours, les flash back sur Sayid confronté à une de ses ex victimes qui le pardonne à Paris avec dignité et émotion est terriblement prenant.

Seule ombre au tableau, le personnage de Claire, toujours plus difficile à m’intéresser avec sa construction laborieuse, douloureuse et la (non) relation avec un Charlie qu’on devine aisément condamné à mort.

Quand aux autres stars, Jake et Sawyer, elles prennent pour le moment un repos bien mérité !

Lost saison 3, épisodes 11 et 12 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Aventure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens