Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 10:47
X-men hors série n°26, Colossus (David Hine, Jorg Lucas)

Les comic books ont été semble-t-il mis en sommeil durant ces derniers mois, c’est pourquoi cette chronique va concerner « X-men hors série n°26, Colossus ».

Sorti en 2006 sous un scénario de David Hine et des dessins de Jorge Lucas, « X-men hors série n°26, Colossus » se focalise entièrement sur le plus imposant des X-men, le russe Peter Raspoutine, plus connu sous son nom de guerre, Colossus, en raison de la carapace de métal que peut revêtir son corps et qui le place parmi les héros les plus puissants physiquement de l’univers Marvel.

Dans cet épisode, Peter taraudé intérieurement par un mal mystérieux, décide de quitter ses collègues X-men des États-Unis pour se rendre en Russie afin de régler un problème familial.

Il rencontre à Saint Saint-Pétersbourg sa cousine Larisa courageuse journaliste indépendante combattant au péril de sa vie la corruption de son pays et qui se sentant menacée par des forces encore plus redoutables que les services secrets russes, a fait appel à lui.

En explorant les longues ramifications de la famille Raspoutine, Peter comprend que leur arrière grand-mère Elena était une sorcière qui a eu une liaison avec Raspoutine, le célèbre mage de l’ancienne Russie qui parvenu aux plus hautes sphères du pouvoir, aurait eu comme but de fonder une lignée d’hommes supérieurs assimilés à de nouveaux Jésus-Christ.

Prenant en compte la mort d’Illyana et de Mikhaïl sœur et frère issus de la même famille, Peter et Larisa se lancent ensuite à la recherche de leur oncle Vladimir l’un des derniers représentants vivant de la lignée Raspoutine qui vit en ermite en Sibérie près du lac Baïkal.

Mais ils ignorent que deux mystérieux hommes masqués sont également sur ses traces après avoir déjà éliminé Yuri Raspoutine, un guérisseur de la famille établi près de Tomsk.

La réunion de famille se fait chez Vladimir et révèle que les deux hommes masqués sont Sinistre l’ex bras droit d’Apocalypse et Mikhaïl le propre frère de Peter revenu d’une dimension parallèle appelé la zone noire.

Sinistre explique son passé de scientifique anglais passionné par la recherche d’une création de surhommes dont les facultés ont été démultipliées par un traitement du puissant mutant Apocalypse.

Devenu lui-même un mutant, Sinistre a cherché toute sa vie des sujets supérieurs, avant d’identifier Raspoutine en Russie et de le pousser à enfanter avec Elena, dont les gênes mutants concordaient avec ses plans.

Mais l’encombrant Raspoutine dérangeait au sein de la cour des tsars et fut tué après la trahison d’Ivan, le frère jumeaux d’Elena jaloux de leur amour.

Avant de mourir, le mage-mutant transféra sa conscience dans ses descendants, ce qui fait qu’une fois tous les descendants tués, un seul subsistera en provoquant sa propre résurrection.

De manière imprévue, Vladimir semble adhérer à ce schéma et s’immole par le feu, tandis que Larisa est assassinée par Sinistre.

Ivre de rage, Colossus est obligé d’affronter son frère pour empêcher qu’il ne redevienne Raspoutine et satisfasse aux plans de Sinistre.

Mais Mikhaïl choisit de ruser, téléportant Colossus dans une dimension parallèle afin de le laisser mourir de faim sans même l’affronter directement.

Pourtant contrairement aux apparences, Mikhaïl éprouve du remords à la mort de Larisa et revient dans la zone ou il a laissé Colossus pour s’unir à lui afin de mettre à mal Sinistre.

Affaibli, Sinistre ne pèse pas lourd face aux pouvoirs unifiés des deux frères et bat rapidement en retraite en proférant de vagues menaces.

Mikhaïl explique alors la malédiction des Raspoutine, la folie qui habite leur psychisme et préfère se retirer à tout jamais dans la zone noire après d’émouvants adieux à son frère et au corps de Larisa.

Colossus revient donc aux Etats-Unis l’esprit profondément perturbé et se demandant si il saura un jour dominer la folie qui inconsciemment l’habite.

En conclusion, « X-men hors série n°26, Colossus » est un comic sombre et douloureux qui permet d’explorer toute la richesse des origines de Colossus, en révélant l’ascendance quasi mystique alors qu’on aurait pu penser qu’il n’était qu’un simple paysan sibérien au physique particulièrement robuste.

Comic évoquant des liens de famille douloureux et torturés, « X-men hors série n°26, Colossus » contient tous les ingrédients d’une œuvre mature au scénario élaboré mélangeant sources historiques, surnaturelles avec monde des super héros.

Principaux bémols à l’affaire, le style un peu gras et lourd de Lucas et des scènes de combat plutôt minimalistes, avec un faux combat entre Colossus et Mikhaïl ainsi qu’une déroute rapide d’un Sinistre s’écroulant au final comme un tigre de papier au moment de défendre ses ambitieuses idées.

Belle et respectable curiosité d’hiver donc.

X-men hors série n°26, Colossus (David Hine, Jorg Lucas)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens