Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 15:17
Vol au dessus d'un nid de coucous (Milos Forman)

Monument du cinéma avec le multi oscarisé « Vol au dessus d’un nid de coucous » de Milos Forman.

Sorti en 1975 d’après un roman de Ken Kesey, « Vol au dessus d’un nid de coucous » raconte l’histoire de Randall Mc Murphy (Jack Nicholson), un détenu de droit commun condamné pour agressions et viol, qui cherche à simuler la folie pour atterrir dans un hôpital psychiatrique et ainsi pouvoir se soustraire plus facilement aux rigueurs du régime pénitencier.

Malgré la surveillance étroite du directeur et de l’infirmière en chef Mildred Ratched (Louise Fletcher), Mc Murphy se montre plutôt convainquant dans son rôle et parvint à s’attirer la sympathie des autres malades composés de Bromden (Will Sampson) géant indien sourd et autiste, Billy (Brad Dourif) jeune homme fragile, le très émotif Cheswick (Sydney Lassick), Martini (Danny De Vito) petit homme très atteint, le distingué et un peu efféminé Harding (William Redfield) ou les plus taciturnesTaber (Christopher Lloyd) et Fréderickson (Vincent Schiavelli).

Insolent et frondeur, Mc Murphy va progressivement remettre en cause les règles strictes édictées par Ratched, et donner aux malades un vent de liberté et de transgression auquel il n’était plus habitués.

Ainsi, Mc Murphy organise des parties de cartes délirantes ou on joue des cigarettes et demande à ce qu’on décale les horaires pour assister au championnats du monde du sport national, le baseball.

Cette attitude ne tarde pas à le mettre dans le collimateur de le la direction, relayée par Ratched et ses deux surveillants noirs, Washington (Nathan George) et Warren (Mwako Cumbuka), aussi les accrochages physiques et séquence de shoot forcés sont-elles monnaies courantes.

Mais Murphy persévère, profitant d’une excursion en bus pour emprunter un bateau et organiser une délirante partie de pêche avec ses amis fous ou faire jouer une partie de basket ball contre les surveillants, dans laquelle Bromden parvient à exprimer son physique de Goliath.

Pris en sympathie par ses camarades, Mc Murphy caresse des envie de liberté et les concrétise en faisant venir avec la complicité du gardien Mr Turkle (Scatman Crothers) dans l’hôpital deux prostituées, Candy (Mews Small) et Rose (Louisa Morris).

L’ambiance devient alors dionysiaque dans l’hôpital et l’alcool coule à flot auprès des malades dans un esprit de transgression absolu.

Le bruit attire néanmoins la surveillante de nuit ce qui place Turkle en fâcheuse posture mais la nuit continue néanmoins d’aller à son terme.

Lorsque le lendemain Ratched découvre le carnage, elle se montre impitoyable.

Billy qui avait eu droit grâce à Mc Murphy a quelques moment de plaisir avec la belle Candy est sévèrement menacé et incapable de supporter la pression psychologique se suicide ce qui déchaine la colère de Mc Murphy, qui tente d’étrangler Ratched.

Il est empêché in extremis par les gardiens et subi en retour un traitement sévère qui le lobotomise.

Incapable de voir son ami dans cet état végétatif, Bromden met fin à ses souffrances en l’étouffant avec un coussin et s’enfuie à travers champs, honorant ainsi une vielle promesse d’évasion commune.

En conclusion, au risque de déplaire et de choquer, je n’ai pas aimé « Vol au dessus d’un nid de coucous » car je pense faire un blocage complet autour de l’univers hospitalier en général, et psychiatrique d’autre part.

Nicholson étant pour moi un acteur particulièrement antipathique, je n’apprécie pas son jeu et son coté voyou rebelle entrainant des pauvres types dans une brève rébellion sans espoir contre un système toujours de fait plus puissant.

Partant de ce constat, le film me parait donc particulièrement vain sur la fond et hideux sur la forme, très glauque et déshumanisée des hôpitaux avec à mon sens une représentation forcément édulcorée de la réalité.

Désolé donc, mais « Vol au dessus d’un nid de coucous » ne constitue pas mon genre de cinéma et demeure à mon sens parfaitement irregardable !

Vol au dessus d'un nid de coucous (Milos Forman)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Psychologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens