Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 09:32
Lost saison 2, épisodes 7 et 8 (Jeffrey Jacobs Abrams)

On continue dans les séries avec « Lost saison 2 , épisodes 7 et 8 ».

Dans l’épisode 7 réalisé par Eric Laneuville sur un scénario de Damien Lindelof et Carlton Cuse, le spectateur est violemment ramené en arrière le premier jour du crash pour suivre l’évolution des autres rescapés du vol 815.

La situation est aussi dramatique que pour les premiers survivants avec son lot de cadavres, de disparus et de blessés graves qui sans soins ne passent pas plus de quelques jours.

Rapidement, Ana Lucia (Michelle Rodriguez) prend les opérations en main avec du reste une très forte autorité.

Elle est secondée par Goodwin Stanhope (Brett Cullen) et Libby (Cynthia Watros) qui possèdent des rudiments de médecine et l’aident à recueillir Bernard Nadler (Sam Anderson), un homme mur en fâcheuse posture sur un arbre.

Pourtant une autre menace se fait rapidement sentir avec l’agression du petit groupes par d’autres hommes, la fameux Autres, qui les enlèvent avec une prédilection pour les enfants.

L’imposant africain Eko (Adewale Akinnuoye-Agbaje) parvient à tuer deux agresseurs à coups de pierre mais en temps que prêtre vit mal ce meurtre, préférant se retrancher derrière un mutisme de pénitence.

Les avis divergent pour se protéger de leurs agresseurs mais on choisit pour l’instant de rester sur la plage.

Dans un climat de paranoïa intense, Ana Lucia pense avoir détecté un traitre, Nathan (Josh Randall) au comportement étrange, le capture et le jette dans une fosse pour le faire parler.

Devant le refus de Nathan pour parler, la tension monte et le jeune homme est finalement libéré en secret par Goodwin, qui le tue dans la foulée.

Perspicace, Ana Lucia comprend que le traitre est en réalité Goodwin et le tue après une lutte à mort dans la jungle.

Les choses s’arrangent ensuite puisque les survivants trouvent une sorte d’abri appartenant à la société Dharma et s’y réfugient.

Jin (Daniel Dae Kim) est finalement recueilli épuisé après le naufrage du radeau de fortune et bien que ligoté, parvient à s’enfuir pour rejoindre Sawyer (Josh Holloway) et Michael (Harold Perrineau Jr) qui sont eux même capturés.

On bascule donc à nouveau dans le « temps présent » dans l’épisode 8 réalisé par Stephen Williams sur un scénario de Léonard Dick et Javier Grillo-Marxuach.

Après le meurtre par accident de Shannon (Maggie Grace), Sayid (Naveen Andrews) devient enragé et tente de tuer Ana Lucia.

Il est maitrisé et ligoté à un arbre.

Très nerveuse, Ana Lucia commande le petit groupe à l’aide de ses pistolets et force Michael à aller au camps des autres survivants lui ramener de quoi survivre seule dans la jungle.

Eko lui désobéit clairement en portant sur ses épaules Sawyer mourant car gagné par l’infection.

Le robuste africain l’amène auprès de Jake (Matthew Fox) et Kate (Evangeline Lilly) qui le soignent immédiatement dans le bunker.

Très mal en point, le beau rebelle est veillé nuit et jour par Kate.

Du coté de la jungle, Ana Lucia se voit désavouée par ses troupes et reste seule avec Sayid dans un face à face angoissant.

La latina américaine se remémore son passé de policier de terrain à Los Angeles, avec son traumatisme après qu’un voyou lui ait tiré dessus alors qu’elle était enceinte.

Suivie par un psychologue, Ana Lucia remonte la pente, bien aidée par sa mère, le commissaire Cortez (Rachel Ticotin) et reprend finalement du service tout en étant sévèrement perturbée.

Son agresseur est finalement arrêté mais Ana Lucia l’innocente en apparence pour le filer dans un bar et l’assassiner.

Au final, prise de remords, Ana Lucia détache Sayid, qui se sentant lui aussi perdu, refuse de l’abattre.

En conclusion, « Lost saison 2 , épisodes 7 et 8 » reprend un peu de vitesse avec une exposition sommaire mais efficace des autres rescapés de l’ile, avec un vedette absolue la teigneuse Michelle Rodriguez, plus masculine que jamais.

L’exploration de son passé de policière permet d’expliquer les raisons de son agressivité, ce qui l’amène à rejoindre par instant le tourmenté Sayid, qui sait avoir du sang sur les mains.

On ne peut que trouver succulent cet épisode dans le contexte de protestation contre les violences policières aux Etats-Unis.

Du coté des figures historiques de la série, on sera ravi d’apprendre que Sawyer finit par sortir de la spirale infernale de sa blessure/maladie requinqué par le soins amoureux de Kate.

Un regain d’intérêt donc se profile, à confirmer après la réunion des deux groupes.

Lost saison 2, épisodes 7 et 8 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Aventure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens