Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 10:57
Lost saison 1, épisodes  17 et 18 (Jeffrey Jacobs Abrams)

« Lost saison 1, épisodes 17 et 18 ».

Dans l’épisode 17 écrit par Javier Grillo Marxuach/Leonard Dick et réalisé par Tucker Gates l’action se focalise sur un flashback autour de Jin Soo Kwon(Daniel Dae Kim) en Corée, avec son serment d’allégeance prêté à Mr Paik (Byron Chung) pour qu’il lui concède la main de sa fille Sun (Kim Yoon Jin).

Jin devient donc l’exécuteur des basses œuvres de Paik, qui est derrière une vitrine d’hommes d’affaire, cache un des plus puissants parrains de la mafia coréenne, si puissant qu’il l’envoie menacer Butler (John Shoi), le Ministre de l’environnement qui refuse de le laisser ouvrir une usine ne respectant pas les normes.

Encore tendre et empli de scrupules, Jin se contente transmettre un message exempt de violence et en retour Butler bloque l’ouverture de l’usine, ce qui met Paik dans une fureur noire.

Chargé avec un collègue tueur à gages d’éliminer le ministre récalcitrant, Jin le tabasse à mains nues afin d’épargner se vie de père de famille.

Lorsqu’il revient ensanglanté auprès de Sun qui ignore tout des réelles activités de son père, une dispute éclate.

Ecœuré par ce qu’il est devenu, Jin va prendre conseil auprès de son père Mr Kwon, un modeste pécheur, qui lui recommande de quitter la Corée pour sauver son couple.

Ce sera Los Angeles avec à la clé d’autres difficultés.

Sur l’ile, Jin n’est pas au bout des ses peines, puisque suspecté d’avoir incendié le radeau que fabriquait Michael (Harold Pineau Jr) après que celui-ci soit intervenu pour l’arrêter de battre sa femme, trop dénudée à ses yeux.

Sawyer (Josh Holloway) qui devait participer à l’expédition maritime se charge de le capturer et le livre pies et poings liés à la colère de Michael.

Le coréen échappe de peu au lynchage par l’intervention de Sun, qui est du coup obligée de révéler au groupe qu’elle parle anglais.

Au final, Locke (Terry O‘Quinn), émet l’hypothèse que les autres habitants de l’ile ont probablement incendié le radeau de Michael mais arrache en réalité les aveux de Walt (Malcom David Kelley), qui ne souhaitait pas encore une fois déménager.

Malgré cela le couple coréen ne résiste pas à la tension et se sépare.

Libérée, Sun peut ainsi se baigner en maillot de bain dans l’océan.

Enfin de manière surprenante, une relation intime se crée entre Sayid (Naveed Andrews) et Shannon (Maggie Grace), malgré une froide mise en garde de Boone (Brian Somerhalder).

Dans l’épisode 18 écrit par Brent Fletcher/David Fury et réalisé par Dan Tallias, l’action s’oriente autour de la recherche d’un poste radio pour le radeau qui sera reconstruit avec chose inédite une collaboration entre Michael et Jin finalement réconciliés.

Sayid est mis à contribution pour retourner voir la française folle de la jungle Rousseau (Mira Furlan) mais prétexte ne pas être capable de retrouver le chemin.

Contre toute attente, Hurley (Jorge ), prend l’initiative et se rend seul dans la jungle pour trouver la française et la radio.

Lorsque le groupe s’aperçoit de l’imprudence de son raid solitaire, il envoie Jake (Matthew Fox), Charlie (Dominic Monaghan) et Sayid pour le récupérer.

Le petit groupe s’enfonce dans la jungle et retrouve Hurley en fâcheuse posture face aux pièges mortels placés par la Rousseau.

Cet épisode est l’occasion d’un flashback enfin consacré à Hurley, gagnant au loto de plusieurs centaines de millions de dollars mais victime après coup d’une incroyable série de malédictions aboutissant à la mort ou la blessure de ses proches.

Mal à l’aise, Hurley se rend à l’hôpital psychiatrique ou il rencontre Leonard Simms (Ron Bottita), l’homme qui lui a fourni la combinaison gagnante, mais le malade très agité, le met en garde contre la malédiction associés à ces chiffres et l’oriente vers l’Australie pour en déterminer l’origine.

La boucle se boucle de manière frappante, lorsque Hurley finalement arrivé seul jusqu’à Rousseau, parvient à instaurer un dialogue, gagner sa confiance et comprendre que l’avion de Rousseau s’était écrasé après avoir capté la même combinaison de chiffres qui lui a permis de gagner au loto.

Bonne pate, Rousseau accepte de donner sa radio à Hurley mais on comprend ensuite également que la combinaison fatale figurait également sur le fuselage de l’avion des naufragés.

En conclusion, « Lost saison 1, épisodes 17 et 18 » crée une nouvelle dimension à la série, en plongeant plus profondément dans la passé des différents acteurs, notamment le couple coréen, avec les surprenants tourments intérieurs de Jin, modeste pécheur éduqué autour de valeurs simples, happé par amour dans le monde corrompu et violent de la mafia coréenne.

Le personnage de « bon gros » de Hurley est lui aussi finalement un peu plus développé et introduit une mystérieuse histoire de chiffres, apparemment connectée de manière étroite aux déboires de nos naufragés, ce qui ne peut que rendre que captivante la suite des épisodes !

Lost saison 1, épisodes  17 et 18 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Aventure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens