Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 18:58
Lost saison 1, épisodes  7 et 8  (Jeffrey Jacobs Abrams)

La suite avec « Lost saison 1, épisodes 7 et 8 » de Jeffrey Jacobs Abrams.

Dans l’épisode 7 écrit par le duo Paul Dini/Jennifer Johnson et réalisé par Jack Bender, l’action se recentre autour de Charlie Pace ( (Dominic Monaghan) en pleine période de sevrage après John Locke (Terry O ‘Quinn) l’ait poussé à se débarrasser de son addiction à la drogue.

En pleine souffrance, Charlie revit son passé de rocker, sa liaison avec son frère Liam (Neil Hopkins), chanteur du groupe Drive shaft, qui perdit pied en raison du succès, de la drogue et des filles faciles, et l’entraina dans une spirale négative et la disparition du groupe après seulement deux albums.

Bassiste mais principal compositeur du groupe, Charlie retrouve néanmoins la trace de Liam, rangé des voitures à Sydney, pour relancer le groupe.

Mais entre temps, Charlie est bel et bien tombé à son tour dans la drogue.

Locke le soutient dans sa lutte comme un frère, tout comme à un degré moindre Jack (Matthew Fox) qui a comprit son addiction aux phénomènes physiques se manifestant.

Le vieil homme fait ici figure de mentor en même temps qu’il parvint à capturer un nouveau sanglier pour rassasier le groupe.

Au cours d’une exploration, les grottes s’effondrent sur Jack, le laissant emprisonné sous des tonnes de gravats.

C’est alors que Charlie révèle un véritable courage inattendu, en se portant volontaire pour ramper dans les galeries et dégager Jack.

Cet acte de bravoure, contribue à lui faire regagner son estime de lui-même.

Du coté de la plage, Sayid (Andrews) qui tente une triangulation avec Sawyer (Josh Holloway ) sur la plage, parvient finalement à localiser le signal émetteur mais est assommé par derrière et récupéré sonné.

Dans l’épisode 8 réalisé par Tucker Gates sur un scénario de de Damon Lindelhof, Sawyer déjà soupçonné par Sayid de l’avoir assommé en traitre sur la colline, est encore une fois en difficulté, car réputé avoir volé des cartouches de ventoline destinées à sauver Shannon Rutherford (Maggie Grace) victime d’une violente crise d’asthme dans la foret.

Sawyer réagit durement en cognant sur Boone (Ian Somerhalder) qui fouillait dans ses affaires, tient tête à Jack qu’il perçoit comme un rival vis-à-vis de Kate (Evangeline Lilly) et finit par provoquer une exaspération générale.

Jack cède à une proposition de Sayid pour le capturer et le torturer afin de le forcer à révéler sa cachette mais le médecin ne peut aller jusqu’au bout de l’horrible exercice.

Sawyer obtient un nouveau répit et en profite pour négocier un baiser de quête avant de lui avouer qu’il ne possède pas les cartouches.

Excédé, Sayid s’apprête à le tuer et une violente lutte éclate entre les deux hommes, qui aboutit à une grave blessure de Sawyer, touché à une artère et sauvé in extremis de la mort par Jack.

Cet épisode est également prétexte à explorer le passé tumultueux de Sawyer, sorte de gigolo arnaqueur qui séduit une femme d’âge mur Jessica (Kristin Richardson) pour la pousser à faire investir son mari David (Michael Deluise) dans une affaire sensé leur faire rapporter gros.

Sawyer berne le couple mais se rétracte finalement en voyant leur fils, se reconnaissant finalement en lui.

Il explique confusément à Kate ses souffrances avec sa mère escroquée par un gigolo, son envie de traquer cet homme avant qu’il ne se confonde avec lui par un curieux mécanisme.

Sayid ébranlé par son acte de pure violence, décide de partir arpenter la plage afin d’expier la partie la plus détestable de sa personnalité.

Le cas Shannon est finalement traité par Sun (Kim Yoon Jin) qui trouve des plantes parvenant à apaiser son asthme.

En conclusion, « Lost saison 1, épisodes 7 et 8 » se montre plus excitant que les épisodes précédents.

La thématique de la rockstar déchue tentant de racheter son âme corrompue par la drogue est intéressante, avec notamment l’apport de Locke, véritable mentor quasi mystique mais ceci n’est au final pas grand-chose face à la découverte de la personnalité tourmentée de Sawyer, portée par le charisme impressionnant de Josh Holloway.

Si on met de coté l’aspect sombre de sa personnalité, on reconnait le courage de Sawyer qui tient tête à Jack puis au dangereux Sayid au péril de sa vie.

Avec les épisodes 7 et 8, la qualité revient donc dans la série !

Lost saison 1, épisodes  7 et 8  (Jeffrey Jacobs Abrams)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Aventure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens