Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 21:31
Lost saison 1, épisodes  13 et 14 (Jeffrey Jacobs Abrams)

La série la plus populaire des années 2000 avec « Lost saison 1, épisodes 13 et 14 ».

Dans l’épisode 13 écrit par Javier Grillo-Marxuach/Carlton Cuse et réalisé par Rod Holcomb, un choc a lieu entre Locke (Terry O ‘Quinn) et Boone (Ian Somerhalder) alors que ce dernier allait révéler à sa sœur Shannon l’existence d’une trappe secrète en plein milieu de la foret.

Boone est assommé et ligoté en pleine foret par Locke, qui bon prince lui laisse un couteau pour se détacher.

Le jeune homme vit alors un flashback épuisant ou sa demi sœur Shannon (Maggie Grace) le fait venir en Australie pour lui venir en aide car elle se dit maltraitée par son compagnon le costaud Bryan (Charles Mesure).

Bonne mort à l’hameçon et paye une forte somme à Bryan, 50 000 dollars pour qu’il laisse sa sœur partir mais découvre en réalité la machination du couple, qui souhaitait lui soutirer de l’argent pour que Shannon touche un prétendu héritage dont sa mère l’aurait spolié.

Bonne est tabassé par Bryan mais Shannon revient vite vers lui après que son prétendu petit ami soit parti avec l’argent.

De manière troublante, Shannon fait du charme à son demi frère et a une relation sexuelle avec lui.

Lorsqu’il revient à lui, Boone entend les cris de détresse de sa sœur également attachée à un arbre et parvient sous l’effet de l’adrénaline à se libérer.

Il la trouve attachée mais ne peut empêcher un horrible monstre de la ravir et de la lacérer à mort.

Bonne revient alors au camp et tome sur l’énigmatique Locke, qui avoue l’avoir drogué.

Shannon est en réalité bel et bien vivante et flirte avec Sayid (Naveen Andrews) ce qui exacerbe la jalousie de Boone.

Toujours aussi impénétrable, Locke donne une boussole faussée à Sayid.

Du coté de la plage, Hurley (Jorge Reyes) qui souffre de troubles digestifs lié au manque de protéine réussit à amadouer Jin (Daniel Dae Kim) pour qu’il lui offre un des nombreux poissons qu’il pèche dans la mer.

On bascule dans l’épisode 14 écrit par David Fury et réalisé Greg Yataines, vers un couple jusqu’alors sous exploité, Michael Dawson (Harold Perrineau Jr ) et son fils Walt (Malcom David Kelley).

Michael est un artiste peintre sans le sous, peine à réunir les conditions matérielles de sa famille composée de Susan (Tamara Taylor) et Walt.
Malgré sa bonne volonté, sa femme avocate excédée, finit par le quitter pour aller vivre avec Walt aux Pays bas ou elle noue une relation avec son boss Brian Porter (David Starzyk).

Resté aux Etats-Unis, Michael est impuissant et fou de rage, mais une surprise l’attend lorsque Brian lui rend visite personnellement, en lui annonçant que Susan est morte d’une maladie du sang foudroyante.

Choqué et furieux, Michael rejette Brian qui tente de lui confier Walt mais accepte finalement d’aller le chercher en Australie pour l’élever.

Mais la cohabitation est difficile avec Walt, qui n’a pas connu son père et a été élevé dans le confort bourgeois de Brian et qui doit surmonter le décès de sa mère.

Cette difficulté ressort sur l’ile ou Walt suit ostensiblement les enseignements de Locke, qui le pousse à exploiter son potentiel, tandis que Michael le couve farouchement.

Sous les mise en garde de plus en plus violentes de Michael, Locke laisse finalement Walt tranquille qui se voit happé par son père, dans le projet fou de construire un radeau pour quitter l’ile.

Walt fugue aves son chien mais est attaqué par un ours polaire.

Il s’en sort in extremis, sauvé par l’union de Locke et de son père qui met en fuite l’ours en le poignardant.

Enfin, Charlie (Dominic Monaughan), toujours tourmenté par la disparition de Claire (Emilie de Ravin), lit son journal intime avec affection.

En conclusion, « Lost saison 1, épisodes 13 et 14 » continue sur sa lancée, révélant les facettes de personnages jusqu’alors secondaire, Boone et Shannon dont la trouble relation quasi incestueuse fascine, même si le mince Boone a régulièrement le dessous physiquement lors de ses face à face que ce soit sur l’ile ou dans les flashbacks.

La relation entre Michael et son fils recèle également son lot de complexité avec entre eux la mort tragique et brutale d’une belle femme à qui tout réussissait.

Fort d’un beau suspens, on attend donc la suite avec impatience.

Lost saison 1, épisodes  13 et 14 (Jeffrey Jacobs Abrams)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Aventure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens