Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 08:00
Silver surfer n°82 (Ron Marz, Ron Lim)

En 1993, Ron Marz (scénario) et Ron Lim (dessins) s’inscrivent dans la nouveauté pour « Silver surfer n°82 ».

On retrouve ici un nouvel ennemi, le redoutable Tyrant vaguement inspiré du « Predator » de John Mc Tiernan, mais doté d’immenses pouvoirs techno-cosmiques faisant de lui un des plus redoutables conquérants de l’univers.

Ici une coalition de super héros de premier rang formée autour du Surfer d’argent, le Thor chevalin Beta Ray Bill, le fier Gladiator et son iroquoise, les deux faux jumeaux ennemis Terrax et Morg et Ganymède appartenant à la Consoeurie la race ennemie de Tyrant, apparait vaincue et capturée par le conquérant qui utilise une machine complexe pour drainer lentement leur énergie et alimenter les siennes, déjà incommensurables.

Fort heureusement l’arrivée impromptue du Valet de cœur sur le vaisseau de Tyrant, son obstination à ne pas céder face à un adversaire plus puissant que lui et son noble sacrifice qui le conduit à se faire exploser pour libérer une énergie suffisante pour libérer ses alliés, change la donne.

Sous l’œil attentif de Galactus qui observe de loin la scène, les héros libérés affrontent Tyrant et ses nombreux robots de combat.

Le monstre semble suffisamment fort pour encaisser sans broncher l’impact du marteau de Beta Ray Bill, la rafale solaire de Gladiator ou d’écarter sans ménagement le pouvoir cosmique du Surfer d’argent.

Il est vrai que nos héros ne peuvent compter sur Morg et Terrax, qui aveuglés par leur haine réciproque préfèrent se battre entre eux plutôt que d’affronter un ennemi autrement plus menaçant.

Après une attaque surprise de Ganymède qui plante une lance dans la tête de Tyrant et une dernière charge désespérée du Surfer, les héros doivent reconnaitre leur défaite face à un pouvoir qui les surpasse tous, individuellement et collectivement.

C’est à ce moment que Galactus fait son apparition et engage une négociation avec Tyrant qui réclame une portion de l’Univers pour calmer ses ardeurs de conquérants.

Après une rapport de force tendu et un conflit apparemment trop lourd pour les deux parties, Galactus cède en apparence, récupérant les héros vaincus à l’exception de Morg, son dernier héraut, vicieusement gardé en otage par Tyrant pour préserver un semblant de neutralité.

Après avoir récupéré un Valet de cœur sérieusement blessé mais vivant et pris en charge par Ganymède, les héros quittent la base de Tyran.

Le Surfer salue la vaillance de ses deux nobles amis, Beta Ray Bill et Gladiator avant de se séparer à nouveau.

En conclusion « Silver surfer n°82 » contient tous les ingrédients d’une magnifique saga cosmique contre un ennemi de calibre supérieur, capable de tenir tête à Galactus.

Sorte de monstruosité techno-organique avide de pouvoir, Tyrant fait ici son apparition sans posséder toute fois la subtilité et profondeur d’un Thanos ou d’un Galactus, autres grands méchants cosmiques célèbres.

L’alliance des héros contre cette nouvelle menace est superbe, et il est très excitant de voir Gladiator lutter aux cotés du Surfer d’argent, de noter la noblesse du Valet de cœur, et la brutale stupidité de Morg, sorte de pire incarnation du déjà très bagarreur et instable Terrax.

Servi par le style puissant et percutant de Lim, ce « Silver surfer n°82 » constitue une véritable petite merveille de guerre cosmique à échelle réduite !

Silver surfer n°82 (Ron Marz, Ron Lim)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens